Des articles

Guide d'étude révolutionnaire commençant par L et M - Histoire

Guide d'étude révolutionnaire commençant par L et M - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Guide d'étude Commençant par L M

Loyaliste - C'est un terme pour les Américains qui se sont opposés à l'indépendance de la Grande-Bretagne. On les appelait aussi Tories.

Mercantilisme - Le mercantilisme était un système économique répandu en Grande-Bretagne et dans d'autres pays d'Europe occidentale aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. Le but du mercantilisme était d'accumuler de grandes réserves d'or, d'argent ou d'autres métaux précieux. Étant donné que l'argent était principalement considéré comme une réserve de valeur, l'accumulation d'argent, sous la forme fiable de métaux précieux, était la richesse de la nation. L'augmentation du stock d'or et d'argent n'était possible que par le commerce. Un pays essaierait de maximiser ses exportations et de minimiser ses importations, accumulant ainsi autant de capitaux entrants sous forme de métaux précieux fiables que possible. Le mercantilisme ne pouvait pas être qualifié de système amical et de bon voisinage, car un pays ne pouvait qu'y gagner aux dépens d'un autre. En outre, le système mercantile favorisait l'acquisition de colonies à des fins d'exploitation des matières premières et le développement de marchés pour les exportations de la mère patrie.

Tour de minuit (1775) - Dans la nuit du 18 avril 1775, Joseph Warren (1741-1775) du Comité de sûreté envoya les patriotes Paul Revere (1735-1818) et William Dawes faire une course importante. Ils devaient se rendre à Lexington pour avertir les colons que les Britanniques se dirigeaient vers Lexington et Concord pour confisquer les fournitures militaires. En 1863, Henry Wadsworth Longfellow (1807-1882) a décrit cette nuit-là dans un poème intitulé "Paul Revere's Ride", bien que l'événement ne se soit pas produit exactement de la façon dont il est décrit dans le poème. Par exemple, Revere n'était pas seul dans son balade : en plus de William Dawes, Samuel Prescott s'est joint à la balade. Revere et Dawes n'ont pas fait tout le chemin jusqu'à Concord. Après avoir averti les patriotes à Lexington, ils ont été capturés par une patrouille britannique, bien que Prescott ait atteint Concord en toute sécurité. Le Midnight Ride est aussi appelé Paul Revere's Ride.

Minutemen - Les gens de la milice du Massachusetts s'appelaient Minutemen, car ils visaient à être prêts au combat à la minute près.

Loi sur la mélasse (1733) - Cette loi de restriction du commerce, faisant partie des lois sur la navigation (1650-1750), imposait de lourdes taxes sur le sucre et la mélasse importés par les colons des Antilles françaises.


Liste des constellations

Il existe 88 constellations officiellement reconnues par l'Union astronomique internationale (UAI). 36 constellations modernes se trouvent principalement dans le ciel nord, tandis que 52 se trouvent dans l'hémisphère céleste sud. La plupart des constellations (plus de 40) représentent des animaux. Beaucoup ont été nommés d'après des humains ou des personnages de la mythologie, tandis que certains représentent des objets inanimés.

Les limites des 88 constellations modernes (énumérées ci-dessous) ont été définies au début du 20e siècle. La liste des constellations a été produite par l'astronome américain Henry Norris Russell et adoptée par l'Union astronomique internationale (UAI) lors de son Assemblée générale à Rome en mai 1922.

Russell a également fourni des abréviations à trois lettres pour chacune des 89 constellations (les 88 modernes et la constellation grecque Argo, qui a ensuite été abandonnée). Les constellations de la liste de Russell correspondaient à celles répertoriées dans le catalogue d'étoiles révisé de Harvard Photometry (1908), publié par le Harvard College Observatory. Le catalogue de Harvard comprenait les positions, les magnitudes photométriques et les spectres de 9 110 étoiles visibles à l'œil nu (mag. 6,50 et plus) dans toutes les parties du ciel.

Les limites officielles des constellations modernes ont été tracées par l'astronome belge Eugène Delporte et adoptées par l'IAU en 1928. Les limites des constellations ont été tracées le long des lignes horizontales et verticales d'ascension droite et de déclinaison. Les constellations modernes ont été répertoriées par Delporte dans Délimitation scientifique des constellations en 1930.

Vous trouverez ci-dessous la liste des 88 constellations modernes reconnues par l'IAU, ainsi que leurs noms anglais, leurs tailles (en degrés carrés), leurs quadrants et les latitudes entre lesquelles elles sont entièrement visibles. Les constellations sont classées par ordre alphabétique.


Bourses d'études

Bourses d'études en histoire, économie, gouvernement et sciences politiques

Dr Aura-Lee A. et James Hobbs Pittenger Bourse d'histoire américaine

La bourse d'études Dr. Aura-Lee A. et James Hobbs Pittenger en histoire américaine est décernée aux finissants du secondaire qui poursuivront un diplôme de premier cycle avec une étude concentrée d'au moins 24 heures de crédit en histoire américaine et en gouvernement américain. Le renouvellement est conditionnel au maintien d'une moyenne cumulative de 3,25. Cette bourse est renouvelable. Ce prix vise à promouvoir l'étude de l'histoire de notre pays auprès de nos meilleurs étudiants. Les citoyens américains résidant à l'étranger peuvent présenter une demande par le biais d'un chapitre des unités à l'étranger.

La bourse d'études Dr Aura-Lee A. et James Hobbs Pittenger en histoire américaine est une bourse de 2 000 $ chaque année pendant quatre ans au maximum, avec une révision annuelle des relevés de notes par le président national requise pour le renouvellement.

Des questions? Contactez le vice-président national de la bourse Dr Aura-Lee et James Hobbs Pittenger : [email protected]

Bourse Michael T. et Mary L. Cloyd

Une bourse d'un montant privilégié unique de 3 000 $ à deux étudiants avec une moyenne minimale de 3,0 pour le troisième niveau de premier cycle étudiant dans le domaine de la gestion des archives avec une préférence accordée aux candidats se spécialisant en histoire américaine.

Des questions? Communiquez avec le vice-président national pour le Bourse Michael T. et Mary L. Cloyd: [email protected]

Bourse du centenaire du DAR

La bourse DAR Centennial est décernée à deux étudiants exceptionnels poursuivant un programme d'études supérieures dans le domaine de la préservation historique dans un collège ou une université aux États-Unis. Cette bourse a été établie à partir d'une partie du produit de la vente de l'épinglette du centenaire. Il s'agit d'un prix unique d'un montant de 2 500 $.

Des questions? Contactez le vice-président national de la bourse DAR Centennial : [email protected]

La bourse d'histoire Lucinda Beneventi Findley

Une bourse unique de 2 000 $ attribuée à deux finissants du secondaire qui ont manifesté un intérêt avancé pour l'histoire et envisagent de se spécialiser ou de poursuivre des études en histoire dans un collège ou une université accréditée à temps plein aux États-Unis. Le candidat doit avoir une moyenne cumulative de 3,25.

Des questions? Contactez le vice-président national de la bourse d'histoire Lucinda Beneventi Findley : [email protected]

Bourse commémorative Enid Hall Griswold

La bourse commémorative Enid Hall Griswold est décernée à deux collégiens ou seniors méritants inscrits dans un collège ou une université accréditée aux États-Unis et qui poursuivent une majeure en sciences politiques, histoire, gouvernement ou économie. Il s'agit d'un prix unique d'un montant de 5 000 $.


Le « Néolithique », si vous le définissez comme l'invention indépendante de l'agriculture, peut être identifié à plusieurs endroits différents. On considère que les principaux centres de domestication des plantes et des animaux comprennent le Croissant fertile et les flancs vallonnés adjacents des monts Taurus et Zagros, les vallées des fleuves Jaune et Yangtze du nord de la Chine et de l'Amérique centrale, y compris des parties du nord de l'Amérique du Sud. Les plantes et les animaux domestiqués dans ces cœurs ont été adoptés par d'autres peuples des régions adjacentes, échangés à travers les continents ou apportés à ces peuples par des migrations.

Cependant, il existe de plus en plus de preuves que l'horticulture des chasseurs-cueilleurs a conduit à la domestication indépendante des plantes dans d'autres endroits, comme l'est de l'Amérique du Nord.


Étudier

Quelques synonymes courants de étudier sommes envisager, contempler, et peser. Alors que tous ces mots signifient « réfléchir pour arriver à un jugement ou à une décision », étudier implique une concentration et une attention soutenues aux détails et aux minuties.

Quand pourrait envisager être mieux adapté que étudier?

Les significations de envisager et étudier se chevauchent largement cependant, envisager peut suggérer de réfléchir afin de parvenir à une conclusion, une opinion ou une décision appropriée.

refusé même de envisager ma proposition

Quand contempler être un bon substitut pour étudier?

Les synonymes contempler et étudier sont parfois interchangeables, mais contempler insiste sur le fait de concentrer ses pensées sur quelque chose mais n'implique pas de parvenir à une conclusion ou à une décision.

contempler les conséquences du refus

Quand est peser un choix plus approprié que étudier?

Bien que les mots peser et étudier avoir beaucoup en commun, peser implique de tenter d'atteindre la vérité ou d'arriver à une décision en mettant en balance des allégations ou des preuves contradictoires.


6. La promiscuité de César

  • Maîtresses
    Jules César lui-même était coupable de nombreuses relations extraconjugales, avec Cléopâtre, entre autres. L'une des relations les plus importantes était avec Servilia Caepionis, la demi-soeur de Caton le Jeune. En raison de cette relation, on pensait que Brutus était le fils de Jules César.
  • amant masculin
    Jules César a été raillé toute sa vie pour avoir été l'amant du roi Nicomède de Bithynie.
  • épouses
    Jules César a épousé Cornelia, une fille de l'associé de Marius, Lucius Cornelius Cinna, puis un parent de Pompée nommé Pompeia, et enfin, Calpurnia.

Histoire guidée

Introduction:

Robespierre éclairé radical à la terreur

La Révolution française a commencé comme un signe d'espoir alors que les intellectuels se sont précipités pour voir leurs idées éclairées mises en œuvre. La Déclaration des droits de l'homme, symbole de la révolution, a radicalement déclaré des droits pour tous les hommes dont celui de la liberté d'expression et du droit de vote. Cependant, alors que le club des Jacobins prenait le contrôle, la révolution prit une tournure sombre où la guillotine et le sang devinrent le symbole de cette révolution radicale avec Robespierre à sa tête dans ce qui serait connu comme le règne de la terreur.

Robespierre reste un homme compliqué de l'histoire. Avant le renversement de la monarchie, Robespierre était un avocat hésitant et anxieux dont la physionomie était fatiguée et pâle. Ses talents naturels étaient médiocres et, intellectuellement, Robespierre était inférieur aux chefs de la révolution, tels que Danton ou Mirabeau. Robespierre était politiquement sympathique envers le peuple, en particulier ceux qui étaient dans la pauvreté et complètement contre la peine de mort. Au début de la révolution, Robespierre s'y joignit avec empressement. Robespierre a réussi à obtenir le pouvoir et la popularité pendant la révolution et avec ce pouvoir croissant, les vieux idéaux semblent changer. Comme le public a agi dans la violence, Robespierre a soutenu et plus tard il soutiendra l'exécution de Louis XVI. Une fois Robespierre devenu chef du Comité de salut public, plus de 2 000 personnes ont été exécutées en quelques mois. Au cours de sa dernière année, Robespierre est devenu solitaire et paranoïaque en sortant à peine de sa maison. En fin de compte, Robespierre a été tué par l'acte même qu'il a provoqué et il a été décapité le 28 juillet 1794.

Ce guide se concentrera sur la question de savoir pourquoi Robespierre est devenu extrêmement radical et partisan de la terreur. Le guide se concentrera sur Robespierre, les idéaux et les convictions politiques de la Révolution française, et les associations de Robespierre dans le Club des Jacobins. L'étude de ces aspects permettra de comprendre l'environnement de Robespierre, ses convictions républicaines, les pressions sociales et politiques, et enfin sa vie privée. Ce guide sera composé de sources secondaires de revues, d'articles et de livres, et de sources primaires des discours de Robespierre.

Comprendre les théories politiques de Robespierre et celle de la Révolution :

Cette section se concentrera sur l'environnement de Robespierre donnant un aperçu général de la Révolution française, les idéaux radicaux des Lumières de la période menant à la terreur, et son groupe politique le Club des Jacobins. Comprendre l'environnement de l'époque pourrait donner un aperçu de la raison du changement brutal de Robespierre.

Edelstein, Dan, La terreur des droits naturels : le républicanisme, le culte de la nature et la Révolution française. Londres : The University of Chicago Press, 2009.

Edelstein dans son livre essaie de démêler le rôle du droit naturel, de la justice et de la terreur à l'époque des Jacobins de la Révolution française. Il essaie de séparer les idéaux républicains des Jacobins et la terreur ultime qu'ils provoquent, en cela Edelstein identifie le républicanisme jacobins. Edelstein commence son analyse en essayant de comprendre le droit naturel et le discours des droits naturels dans la pensée politique. La deuxième partie se concentre sur la terreur elle-même et les rôles que la violence et la mort ont dû jouer.

McPhee, Peter, La révolution française. New York : Oxford University Press Inc., 2002.

Dans cette source, McPhee donne une vue d'ensemble et une analyse analytique de la Révolution française. Il débute dans les années 1780 où la France agricole obtient de terribles récoltes et le ressentiment envers la noblesse s'installe. Dans son livre, McPhee passe en revue les étapes de la révolution française en discutant des événements observés et enregistrés par des personnes. Il discute non seulement du changement politique, mais aborde également les troubles sociaux et analyse l'effet qu'il a eu sur la France révolutionnaire. Titre du chapitre 7, page 131 « La terreur : défense révolutionnaire ou paranoïa ? » regarde Robespierre lui-même et sa main au règne de la Terreur.

Israël, Jonathon, Une révolution de l'esprit : Lumières radicales et origines intellectuelles de la démocratie moderne. New Jersey : Princeton University Press, 2010.

Israël discute de l'origine des valeurs modernes, de la démocratie, de la liberté individuelle, de la liberté d'expression, de la tolérance religieuse et plus encore dans son livre. Israël étudie ce qu'il considère comme les Lumières radicales pendant les périodes de révolutions des années 1770-1790. Israël étudie analytiquement la production de ces idées et leur effet ultime.

Doyle, Guillaume, L'histoire d'Oxford de la Révolution française. Oxford : Oxford University Press, 1990.

Cette source donne un récit explicite de la révolution française commençant par le règne de Louis XVI et se terminant par Napoléon. Ce livre doit être utilisé pour avoir une compréhension complète de la révolution française car il donne des cartes et une chronologie mais il illustre également comment la révolution a touché toutes les classes sociales, des nobles aux paysans. Un chapitre du chapitre 11, des pages 247-272 traite du gouvernement de terreur dirigé par Robespierre

Brinton, Clarence, Les Jacobins. New York : La société Macmillan, 1930.

Les Jacobins est une analyse détaillée du club révolutionnaire dont Robespierre faisait partie. Brinton détaille les statistiques des clubs, les adhésions, la réglementation gouvernementale des Jacobins avant qu'ils n'obtiennent le pouvoir et les relations après, la plate-forme politique des clubs, ses rituels et enfin son échec. Pour une analyse détaillée des violences jacobines et des relations avec les instances dirigeantes pendant la terreur, lorsque Robespierre était au pouvoir, les informations se trouvent au chapitre IV dans les parties V et VI.

Linton, Marisa, « Amitiés fatales : la politique de l'amitié jacobine ». Études historiques françaises (2008) : 51-76. Consulté le 31 juillet 2013. doi: 10.1215/00161071

Cet article traite des amitiés des groupes jacobins avec leurs complots et leurs trahisons infâmes. Il illustre à quel point les amitiés ont joué un grand rôle en politique, en particulier pour Robespierre. Cet article montre que Robespierre dédaignait d'utiliser le pouvoir au profit de ses amis et que même les bons amis de Robespierre n'étaient pas en sécurité pendant le règne de la terreur

Robespierre

Cette section se concentre sur Robespierre lui-même. Les sources entrent dans les détails de sa vie, y compris avant et après sa carrière politique. Il met en évidence sa froideur et ses nombreux attributs tels que son anxiété. Ces rencontres rapprochées de différents points de vue fournissent de nombreuses raisons pour lesquelles Robespierre a changé, allant de la paranoïa, à son « incorruptibilité » et à son attachement au républicanisme.

McPhee, Peter, Robespierre : Une vie révolutionnaire. Londres : Yale University Press, 2012.

Peter McPhee explore la vie de Robespierre et sa transformation de diplomate populaire en radical détesté. Dans cette source, McPhee étudie Robespierre avant et pendant la révolution en utilisant des informations sur Robespierre provenant de connaissances et en utilisant de nombreux discours et textes de Robespierre lui-même. Ce livre donne un aperçu très détaillé de Robespierre et illustre sa rupture croissante entre associés. Les derniers chapitres, en particulier les pages 122 et suivantes, illustrent les opinions politiques de Robespierre et le changement qui se produirait causé par les pressions politiques et sociales qui ont conduit à la transformation radicale de Robespierre.

John Hardman, Robespierre. New York : Addison Wesley Longman Limited, 1999.

John Hardman commence principalement son analyse avec un Robespierre plus âgé à l'école. Hardman passe en revue analytiquement les actions politiques de Robespierre et ses motivations. Hardman discute également de l'agitation générale de l'époque des bouleversements sociaux et politiques pendant et avant l'entrée en scène de Robespierre. Dans la deuxième partie du livre, Hardman concentre son analyse sur le travail de bureau de Robespierre plutôt que sur celui des discours. Cela se concentrera sur les ordres donnés au bureau en particulier les ordres donnés pour le bureau de police. Cette source donne des raisons et des actions quant à la motivation de Robespierre pour accéder au pouvoir politique mais aussi elle donne une analyse de l'ensemble des réactions gouvernementales et sociétales.

Ruth Scurr, Pureté fatale : Robespierre et la Révolution française. New York : Henry Holt and Company, 2006.

Scurr dans ce livre dépeint Robespierre du début à la fin. A commencer par un homme hésitant, fragile, anxieux, fortement opposé à la peine de mort, pour devenir l'incarnation vivante de la révolution qui lui-même a invoqué la peine de mort au quotidien. Elle révèle la paranoïa de Robespierre qui a finalement conduit à sa chute, mais reste suffisamment ouverte pour insister sur le fait qu'il mérite d'être appelé «incorruptible». En cela, elle représente à la fois le bien et le mal de Robespierre alors qu'elle essaie de répondre à des questions telles que lui et le public sont devenus tellement hypnotisés sur le public Robespierre.

Warwick, Robespierre et la Révolution française. Philadelphie : George W Jacobs and Company Publishers, 1909.

Dernier d'une série en trois parties basée sur des hommes de premier plan de la révolution, les deux premiers étant Mirabeau et Danton, cette source se penche sur la fin de la révolution contrôlée par Robespierre.Avec une brève introduction de Robespierre dans le premier chapitre, les livres décrivent sa période politique et sa puissance et sa popularité croissantes. Dans ce livre, Warwick souligne que Robespierre n'est pas le haut intellectuel des dirigeants précédents mais mérite son nom d'« incorruptible » pour ses actes à la fois vertueux et mauvais. Warwick montre Robespierre froid et vanité avec son but singulier d'obtenir le pouvoir et le républicanisme.

Mathiez, Albert, La chute de Robespierre : et autres essais. New York : Augustus M. Kelley Publishers, 1968.

Albert Mathiez a rassemblé une série d'essais qui étudient de manière critique les documents de Robespierre. Dans cette entreprise, Mathiez s'emploie à défendre le nom de Robespierre. Ces essais abordent des sujets tels que le frère de Robespierre libérant des prisonniers, une étude d'un récit donné à Robespierre par un ami des commérages, une discussion sur le culte de l'Être suprême et la lutte de Robespierre avec les religions, des études sur les relations de Robespierre, et uvres inédites de Robespierre et autres. En cela, il y a une vue large des différents aspects de Robespierre et illustre ce qui se produit à la fois à l'extérieur et à l'intérieur et donne une analyse sur ses actions.

Linton, Marisa, "Robespierre et la Terreur". L'histoire aujourd'hui, Août 2006. http://www.historytoday.com/marisa-linton/robespierre-and-terror

Cet article dépeint Robespierre comme un partisan continu des pauvres, un radical qui croyait aux droits de tous, y compris celui des pauvres et de l'esclave. Marisa dépeint sa croyance dans les complots et la rupture de la révolution. Les articles illustrent avec de multiples peintures et images.

Andress, David, « Vivre le mélodrame révolutionnaire : la sensibilité de Robespierre et la construction de l'engagement politique dans la Révolution française. Représentations 114 (2011) : 103-128. Consulté le 31 juillet 2013. Doi : 10.1525/rep.2011.114.1.103

David Andress enquête sur l'impact du mouvement social du sentimentalisme sur Robespierre afin de le comprendre. Le sentimentalisme est associé à des personnes très empathiques envers les autres, en particulier celles qui sont touchées ou pauvres, et consiste en de grandes émotions. Cet article explore comment le sentimentalisme a affecté Robespierre à la fois dans ses opinions politiques et ses actions.

Sources primaires


Robespierre, Maximilien. Sur la peine de mort

Archives Internet marxistes. “Maximillien Robespierre Archive.” Dernière modification en 2004. http://www.marxists.org/history/france/revolution/robespierre/1791/death-penalty.htm

Dans son discours prononcé en 1791, Robespierre condamne la peine de mort injuste et inefficace. Dans ce discours, il explique en détail les raisons pour lesquelles la peine de mort ne devrait plus être appliquée. C'est avant son véritable gain de pouvoir et illustre juste la quantité de changements qui se produisent.

Robespierre, Maximilien. Vertu et Terreur.

Archives Internet marxistes. “Maximillien Robespierre Archive.” Dernière modification 1997. http://www.marxists.org/history/france/revolution/robespierre/1794/terror.htm

Le Comité de salut public répondant aux soulèvements contre-révolutionnaires a commencé le règne de la terreur. Robespierre dans son discours Vertu et terreur discute de cette question. Robespierre s'impatiente du progrès de la révolution et affirme que le public est au-dessus de l'individu et du raisonnement de la terreur elle-même. Le discours a été prononcé après que le tribunal révolutionnaire de Paris eut exécuté 238 hommes et 31 femmes.

Robespierre, Maximilien. Rapport fait à la Convention nationale de France, au nom du Comité de salut public, sur la situation politique de la France.

Collections du XVIIIe siècle en ligne. Grand vent. Bibliothèques de l'Université de Boston. 7 août 2013
<http://find.galegroup.com.ezproxy.bu.edu/ecco/infomark.do?&source=gale&prodId=ECCO&userGroupName=bost84371&tabID=T001&docId=CB3329557076&type=multipage&contentSet=ECCOArticles&vel=1.0&docLe

Robespierre discute des pays avec lesquels le gouvernement révolutionnaire français doit faire face. Il aborde des sujets tels que l'affaire XYZ qui se produit et les révolutionnaires qui peuvent être considérés comme des traîtres. En cela, il entre dans les détails des pays ennemis et des agissements du Comité de salut public. Sa haute intensité contre les ennemis du gouvernement dépeint sa paranoïa croissante.

Robespierre, Maximilien. Rapports sur les principes de la morale politique.

Collections du XVIIIe siècle en ligne. Grand vent. Bibliothèques de l'Université de Boston. 7 août 2013
<http://find.galegroup.com.ezproxy.bu.edu/ecco/infomark.do?&source=coup de vent&prodId=ECCO&userGroupName=bost84371&tabID=T001&docId=CW3305826472&type=multipage&contentSet=Articles ECCO&version=1.0&docLevel=FASCIMILE>.

Robespierre fait l'éloge du gouvernement démocrate et républicain en le plaçant avant tous les gouvernements. En mettant le gouvernement en avant, il illustre sa croyance en l'idéalisme républicain sur l'individu. Il détaille le but de la France après la fin de la révolution et son besoin de se lier d'amitié avec d'autres pays


Hinduwebsite.com - L'Encyclopédie

Lab`arum, l'étendard, surmonté du monogramme du Christ, qui fut porté devant l'empereur Constantin après sa conversion au christianisme, et en symbole de la vision de la croix dans le ciel qui y conduisit. C'était une lance avec une barre transversale à son extrémité et une couronne sur le dessus, et le monogramme se composait de la lettre grecque pour Ch et R.

Labé, Louise, poétesse, surnommée "La belle Cordière" en épouse d'un cordier, née à Lyon écrivait en prose "Dialogue d'Amour et de Folie" et élégies et sonnets, avec "a approche singulière du ring de Shakespeare" (1526-1566) .

Labiche, Eugène, un dramaturge français, né à Paris ses drames témoignent d'un génie d'une fertilité inépuisable d'invention, d'esprit et d'humour sa pièce la plus connue "Le Voyage de M. Perrichon", 1860 (1815-1888).

Lablache, un célèbre chanteur de basse profonde d'opéra, né à Naples, d'origine française, il a créé tout un scandale partout où il allait, il était professeur de chant à la reine Victoria (1794-1858).

Laboulaye, Renée de, juriste français né à Paris était un modéré en politique écrit sur le droit français, et était l'auteur de quelques contes d'une tournure humoristique, tels que "Paris en Amérique" (1811-1883).

Labourdonnais, Maré de, officier de marine français, né à Saint-Malo, gouverneur de l'Ile de France se distingua contre les Anglais en Inde fut accusé de conduite déshonorante, et engagé à la Bastille, mais au bout d'un temps reconnu innocent et libéré (1699-1753).

Labrador (6), la grande péninsule à l'est du Canada, baignée par la baie d'Hudson, la mer du Groenland et le golfe du Saint-Laurent est un haut plateau, avec de nombreux lacs et rivières, et des forêts de bouleaux et de sapins. Le climat est beaucoup trop rigoureux pour l'agriculture. L'été est très court et infesté de moustiques. Les rivières regorgent de saumons, le renard, la martre, la loutre et d'autres animaux sont piégés pour leur fourrure de fer et la labradorite abonde. La population est en grande partie esquimau, christianisée par les Moraves. Le nom Labrador appartient spécialement à la région le long de la côte orientale, entre les caps Saint-Louis et Chudleigh, présentant un front aride à la mer, escarpé, très découpé et bordé d'îles rocheuses. Cette région est régie par Terre-Neuve dont l'industrie principale est la pêche à la morue et au hareng.

La Bruyègravere, Jean de, célèbre moraliste français, né à Paris, fut précepteur du duc de Bourbon, petit-fils du grand Condé, et passa une grande partie de sa vie à Paris en rapport avec la famille Condé. 1687), qui abonde en maximes et réflexions sages sur la vie, mais a offensé les contemporains par les satires personnelles qu'il contient sous des noms déguisés qu'il occupe en tant qu'écrivain non moins qu'en tant que moraliste, son style est "a un modèle de facilité, de grâce, et aisance, sans faiblesse dans ses caractères un livre », ajoute le professeur Saintsbury, « le plus intéressant à lire, et surtout pour les Anglais » (1645-1696).

Labuan (6), une petite île, distante de 6 m. de la côte ouest du nord de Bornéo, cédée à la Grande-Bretagne en 1846, et administrée par la British North Borneo Company possède de riches gisements de charbon, sa ville, Victoria, est un marché pour Bornéo et l'archipel de Sulu, et exporte du sagou, du camphre et perles la population est principalement malaise et chinoise.

Labyrinthe, nom donné à diverses structures composées de passages sinueux si complexes qu'il est difficile de trouver la sortie et parfois l'entrée. De ces structures, les plus remarquables étaient celles d'Égypte et de Crète. L'égyptien à l'est du lac Moeris, se composait d'un nombre infini de chambres obscures, reliées par un dédale de passages dans lesquels il était difficile de trouver l'entrée et le crétois, construit par Dædalus, à l'exemple de Minos, pour emprisonner le Minotaure, dont celui qui entrait ne pouvait retrouver son chemin qu'au moyen d'un écheveau de fil. C'est grâce à cela, que lui a fourni Ariane, Persée (q. v.) a trouvé sa sortie après avoir tué le Minotaure (q. v.).

Lac, un terme employé en Inde pour cent mille, un crore s'élevant à 100 lacs, généralement d'argent.

Laccadives, Les, ou Les cent mille îles (14), un groupe d'îles coralliennes basses à 200 m. À l'ouest de la côte de Malabar de l'Inde, principalement stérile, et produisant principalement des noix de coco, la population étant des hindous professant le mahométisme et mal lotis.

Lacépède, Comte de, naturaliste français, né à Agen, fut chargé par Buffon de terminer son Histoire naturelle à sa mort écrivit pour son propre compte aussi les histoires naturelles des reptiles, des poissons et de l'homme (1756-1825).

Lachaise, François de, un jésuite français, membre extrêmement politique de la fraternité sous le règne de Louis XIV. possédait une maison de campagne à l'Est de Paris, dont le jardin est aujourd'hui le cimetière Pégravere la Chaise (1624-1709).

Lachesis, celle des trois Parques qui ont tissé le fil de la vie et réparti les destinées de l'homme. Voir Parcæ.

Lachmann, Karl, philologue et érudit allemand, né à Brunswick, professeur à Berlin en plus de divers classiques latins, en particulier Lucrèce, il a édité le Nibelungen Lied et le Nouveau Testament grec, ainsi que contribué d'importants essais critiques sur la composition du "Iliade", qu'il considérait comme une collection de lais de diverses sources indépendantes (1783-1851). Voir Iliade.

Lacryma Christi, un vin doux de couleur rouge ou ambrée, produit à partir de raisins cultivés sur le Vésuve.

Laconie, ancien nom de Sparte, dont les habitants se distinguaient par la brièveté de leur discours.

Lacordaire, Jean Baptiste Henry, un célèbre prédicateur français, et l'un des plus brillants orateurs du siècle élevés pour le barreau a d'abord eu des opinions sceptiques, mais est venu sous l'influence de la religion a pris les commandes en tant que prêtre et s'est associé à Montalembert et Lamennais comme co-éditeur de les Avenir, journal qui prônait des vues à la fois ultramontaines et radicales, mais qui, étant condamné par le Pape, fut interrompu après cela, il se mit à prêcher, et des foules immenses se rassemblèrent pour entendre ses conférences, comme on les appelait, dans l'église de Notre-Dame , où, à l'étonnement de tous, il apparut en chaire sous les traits d'un moine dominicain avec la tonsure, il fut ensuite élu membre de l'Assemblée constituante, où il s'assit dans son habit de moine, mais il se retira bientôt, il termina ses jours comme chef du Collège militaire de Sorrégraveze (1802-1861).

Lacratelle, historien français, né à Metz a commencé sa vie en tant que journaliste devenu professeur d'histoire à l'Université de Paris a écrit une histoire du XVIIIe siècle et de la Révolution française, montrant une très grande précision des détails, si peu de perspicacité historique (1766-1855).

La Croix, le jeu national du Canada, d'origine indienne, se joue à douze de chaque côté, chacun armé d'une raquette à long manche ou d'une crosse, le but du jeu étant d'enfoncer une balle en caoutchouc dans le but adverse.

Lactance, un apologiste chrétien de la première partie du 14ème siècle, qui, de son plaidoyer éloquent de la foi chrétienne, a été appelé le chrétien Cicéron, il était un païen né, et de profession un rhéteur.

Ladislas, le nom de sept rois de Hongrie, dont le premier (1077-1095) fut canonisé pour son zèle en faveur du christianisme.

Ladoga, un lac aussi grand que le Pays de Galles et le plus grand d'Europe, dans le nord-ouest. de la Russie, non loin de Saint-Pétersbourg, c'est le centre d'un vaste réseau de lacs et de rivières, recevant le Volkhov, le Syas et le Svir, et drainé dans le golfe de Finlande par la Neva mais la navigation est si dangereuse, en raison des roches enfoncées et aux hauts-fonds et aux tempêtes qui règnent pendant les mois ouverts, que la vaste navigation est transportée autour des côtes sud par le Ladoga et les canaux.

Ladrones ou Îles Mariannes (10), un groupe bien arrosé et densément boisé dans le Pacifique Nord, 1400 m. L'est des Philippines et appartenant à l'Espagne produisent du coton, de l'indigo et du sucre, mais le commerce ne vaut pas grand-chose. La seule ville est San Ignazio de Agañentildea, sur la plus grande île, Guam.

Dame chapelle, une chapelle dédiée à la Vierge Marie rattachée à une église.

Jour de la Dame, la fête de l'annonciation de la Vierge Marie, le 25 mars un quart de jour en Angleterre et en Irlande.

Dame d'Angleterre, titre de Mathilde, fille d'Henri I. et épouse de Geoffrey Plantagenet, conféré par un concile tenu à Westminster, 1141.

Dame de Shalott, une jeune fille d'une grande beauté, le sujet d'un poème de Tennyson, amoureux de Lancelot, qui est mort parce que son amour n'a pas été rendu.

la dame du Lac, le nom donné à Vivien, la maîtresse de Merlin, qui habitait un lac imaginaire, entourée d'une cour de chevaliers et de demoiselles ainsi qu'à Helen Douglas, une héroïne de Scott, qui vivait avec son père près du Loch Katrine.

La Fayette, Madame de, romancière, née à Paris est créditée d'être à l'origine de la classe de fiction dans laquelle le personnage et son analyse sont tenus pour compte principal, elle était la fille du gouverneur du Havre, et a contracté une affection platonicienne pour La Rochefoucauld dans sa vieillesse , et était d'ailleurs en bons termes avec Madame Sécutevigné et les hommes de lettres les plus éminents de l'époque sa "Princess de Clèves" est une œuvre classique, et le mérite en est rehaussé par la réflexion qu'elle a précédé de près d'un demi-siècle les œuvres à la fois de Le Sage et Defoe (1634-1693).

La Fayette, marquis de, né au château de Chavagnac partit pour l'Amérique en 1777, prit une part active et désintéressée à la guerre d'Indépendance se distingua honorablement à la bataille de Brandywine partit pour la France, fit venir des auxiliaires il commanda l'avant-garde de Washington en 1782 retourna à Paris , et fut nommé commandant en chef de la Garde nationale en 1789 aurait accompli la Révolution avec le minimum de violence et mis en place une république sur le modèle de celle de Washington on fut obligé de fuir la France pendant le Règne de la Terreur fut emprisonné cinq ans à Olmüumltz, mais a été libéré lorsque Napoléon est apparu sur la scène comme un républicain conséquent n'a montré aucune faveur à Napoléon a participé à la Révolution de 1830, est redevenu commandant en chef de la garde nationale et un partisan de Louis Philippe, le roi citoyen caractérisé par Carlyle comme "un pédant constitutionnel clair, mince, inflexible, comme l'eau s'est transformée en glace mince" (1757-1834).

Lafitte, Jacques, banquier et financier français a joué un rôle remarquable dans la Révolution de 1830, et par son influence en tant qu'homme politique libéral auprès du peuple français a assuré l'élévation de Louis Philippe au trône dans les calamités qui ont accompagné cette Révolution, sa maison est devenue insolvable, mais il se trouva, après avoir payé toutes les demandes, valoir en francs près de sept millions (1767-1844).

Lafontaine, Jean de, célèbre auteur français, né à Château-Thierry, en Champagne, homme aux habitudes indolentes, gaies et dissipées, mais d'un génie resplendissant, connu de tout le monde pour ses inimitables "Contes" et "Fables", et qui fut le pair de tous les notables littéraires distingués de son temps les premiers, publiés en 1665, transgressent trop souvent les bornes de la morale, mais se distinguent par une grâce exquise d'expression et un esprit pétillant, les seconds, publiés en 1668, ont un charme irrésistible auquel aucun lecteur ne peut résister il était l'auteur aussi des "Amours d'Amour et de Psyché", il était l'ami de Boileau, Molière et Racine, et dans ses dernières années un Parisien confirmé (1621-1695).

La Force, Duc de, maréchal de France sous Henri IV, et l'un des plus distingués échappé enfant au massacre de la Saint-Barthélemy (1558-1652).

Lagos (40), une grande ville commerciale prospère dans une colonie (100) du nom soumis à la Grande-Bretagne, sur la côte guinéenne de l'Afrique.

Lagrange, Joseph Louis, Comte, mathématicien célèbre, né à Turin de filiation française avait acquis à l'âge de vingt ans une réputation européenne par ses recherches algébriques abstruses nommé directeur de l'Académie de Berlin en 1766, il y poursuivit ses recherches pendant vingt et un ans en 1787 il s'installa à Paris, où il reçut une pension de la Cour de 6000 francs, et resta jusqu'à sa mort universellement respecté, il fut indemne de la Révolution nommé à plusieurs charges, il reçut la Grand-Croix de la Légion d'Honneur de Napoléon, qui le fit comte ( 1736-1813).

La Harpe, Jean François de, littérateur et critique français, né à Paris a écrit des drames et des éloges, mais son ouvrage le plus connu est son "Cours de Littérature" en 12 vol. de mauvaise humeur autant que d'acuité, il fut d'abord zélé pour la Révolution, mais recula lorsque des mesures extrêmes furent adoptées et devint un royaliste chaleureux, pour lequel il fut condamné à la déportation, mais laissé en liberté (1739-1803).

La Hogue, un cap avec une rade au NE. de France, où une flotte française envoyée par Louis XIV. envahir l'Angleterre au nom de Jacques II. a été détruit en 1692.

Lahore (177), une ancienne ville fortifiée sur le Ravi, un affluent de l'Indus, à 1000 m. NO.de Calcutta, est la capitale du Pendjab, et un important centre ferroviaire elle possède de nombreux beaux bâtiments, tant anglais qu'indigènes, dont une université et une école de médecine, mais la situation est insalubre la moitié de la population est musulmane le commerce est peu important le quartier de Lahore (1 075), l'une des plus importantes de la province, est bien irriguée par le canal Bári Doab et produit de belles récoltes de céréales, de légumineuses et de coton.

Laidlaw, Guillaume, le facteur de Sir Walter Scott à Abbotsford, né dans le Selkirkshire après avoir échoué dans l'agriculture, est entré au service de Scott en 1817 et est resté son ami de confiance et fidèle, le conseillant dans ses projets d'amélioration et agissant plus tard comme son amanuensis jusqu'à sa mort en 1832 par la suite, il a été facteur dans le Ross-shire, où il mourut, il possédait un don poétique personnel et contribua au troisième volume du "Minstrelsy" (1780-1845).

Laing, David, un antiquaire savant, profond dans sa connaissance de l'histoire ecclésiastique et littéraire écossaise, né, le fils de libraire, à Edimbourg, suivi pendant trente ans le métier de son père a été nommé à la charge de la bibliothèque Signet en 1837 était secrétaire du Bannatyne Club , et en 1864 a reçu le diplôme de LL.D. de l'Université d'Édimbourg, il a contribué de nombreux articles précieux à la Transactions de la Society of Antiquaries of Scotland, a rassemblé et édité une grande partie de la poésie ancienne de l'Écosse, et a acquis une bibliothèque privée de manuscrits et de volumes de grande valeur (1799-1878).

Laing, Malcolm, historien écossais, né dans les Orcades, est passé par l'Université d'Édimbourg au barreau écossais, auquel il a été appelé en 1785, mais s'est avéré un avocat sans succès se tournant vers la littérature, il a édité "Ossian" et a écrit une "Histoire de l'Ecosse de James VI. à Anne" (1800), dans une édition ultérieure de laquelle il a inséré l'attaque bien connue contre Mary Stuart (1762-1818).

Laïs, le nom de deux courtisanes grecques célèbres pour leur beauté, l'une originaire de Corinthe, qui vécut à l'époque de la guerre du Péloponnèse, et l'autre appartenant à la Sicile, et qui, ayant visité la Thessalie, fut lapidée à mort par les femmes du pays par jalousie.

Laissez-faire (allumé. laisser les choses tranquilles et suivre leur cours), le nom donné au système laissé de côté de l'économie politique, en opposition à l'ingérence de l'État, ou à la réglementation de l'État, dans l'entreprise industrielle privée.

Lake District, un quartier de Cumberland et Westmorland, à 20 m. long de 25 m. vaste, abondant en lacs, environné de paysages d'une rare beauté et très fréquenté par les touristes.

Logements lacustres, établissements primitifs, dont les restes ont été trouvés dans de nombreuses parties de l'Europe, mais principalement en Suisse, le N. de l'Italie, et en Ecosse et en Irlande. Ils ont été construits de diverses manières. Dans les lacs suisses, des pieux constitués de troncs d'arbres non écorcés étaient enfoncés à une courte distance du rivage et renforcés plus ou moins par des poutres transversales de vastes plates-formes posées sur ces petits villages de huttes rectangulaires en bois, couvertes de paille et de roseaux. Celles-ci n'étaient parfois accessibles qu'en pirogue, le plus souvent reliées au rivage par un pont étroit, auquel cas le bétail était gardé dans des hangars sur les plates-formes. En Ecosse et en Irlande, l'érection était plutôt une île artificielle posée dans 10 ou 12 pieds d'eau avec des broussailles, des bûches et des pierres, beaucoup plus petites et ne contenant qu'une seule hutte. Les habitations suisses, dont la principale se trouve à Meilen, sur le lac de Zurich, datent des temps les plus reculés, certains disent 2000 ans avant Jésus-Christ, et contiennent des vestiges des âges de la pierre, du bronze et du fer, armes, instruments, poteries, toile de lin. , etc. La relique la plus récente est une pièce de monnaie romaine de 54 après JC. Les vestiges britanniques sont beaucoup plus récents, appartenant entièrement à la période du fer et aux temps historiques. L'objet recherché dans ces structures est quelque peu obscur et c'est probablement la sécurité qu'offrait leur nature insulaire.

Poètes du lac, une école de poètes anglais, dont les principaux représentants étaient Wordsworth, Southey et Coleridge, qui ornaient le début du 19ème siècle, et ont été ainsi désignés par le Examen d'Édimbourg parce que leur repaire préféré était le Lake District (q. v.) dans le nord de l'Angleterre, et dont la caractéristique de la poésie peut se résumer comme un sentiment et une sympathie avec le pur esprit de la nature.

Lakshmi, dans la mythologie hindoue, épouse de Vishnu et déesse de la beauté, du plaisir et de la victoire, elle est un sujet de prédilection de la peinture et de la poésie hindoues.

Lalande, un astronome français était professeur d'astronomie au Collège de France, et a produit un excellent traité sur le sujet en deux vol. (1732-1807).

Lalla-Rookh, le titre d'un poème de Moore, du nom de l'héroïne, la fille de l'empereur moghol, Aurungzebe fiancée au jeune roi de Bacharia, elle part à sa rencontre, mais son cœur ayant été frappé par un poète qu'elle rencontre en chemin, alors qu'elle entre dans le palais de son époux, elle s'évanouit, mais se réveillant au son d'une voix familière, elle se réveille avec ravissement pour découvrir que le poète de son affection n'était autre que le prince auquel elle était fiancée.

Lally-Tollendal, ou Baron de Tollendal, un général français, né à Romans, en Dauphiné, d'origine irlandaise, servit en Flandre avec le prince Charles en Écosse en 1745, et fut nommé en 1756 gouverneur général des établissements français en Inde, mais étant vaincu par les Anglais, il fut accusé d'avoir trahi les intérêts français, et exécuté après deux ans de réclusion à la Bastille (1702-1766).

Lally-Tollendal, marquis de, fils du précédent fit valoir avec succès la conduite de son père, et recouvra ses biens paternels injustement confisqués soutint La Fayette (q. v.) au moment de la Révolution, et a suivi son exemple a été arrêté en 1792, mais s'est échappé en Angleterre de retour en France, il a soutenu la dynastie des Bourbon à la Restauration a écrit une "Défense des émigrés français", et une vie du comte de Strafford, ministre de Charles Ier (1751-1830).

lamaïsme, le bouddhisme tel qu'il est professé au Thibet et en Mongolie, ou le culte de Bouddha et de son Dharma (q. v.) conçu comme incarné dans la Sangha (q. v.) ou sacerdoce, et en particulier dans le Grand Lama ou le Dalaï Lama, le grand prêtre une sorte de culte des héros, ou en tout cas le culte des saints depuis longtemps sombré dans la simple idolâtrie (q. v.).

Lamarck, naturaliste français, né à Bazentin, Picardie est entré dans l'armée à l'âge de 17 ans, et après y avoir servi une courte période de retraite et s'est consacré à la botanique dans son "Flora Française" publié (1773) a adopté une nouvelle méthode de classification des plantes dans 1774 est devenu gardien de ce qui est finalement devenu le Jardin des Plantes, et a été professeur de zoologie, se consacrant à l'étude des animaux particulièrement invertébrés, dont l'étude est apparue dans son "Histoire Naturelle des Animaux sans Vertèbres" il a tenu des vues très avancées sur la question de biologie, et ce n'est qu'à l'avènement de Darwin qu'ils furent appréciés (1744-1820).

La Marmora, marquis de, éminent général et homme d'État italien, né à Turin, tomba sous le blâme de Bismarck pour une indiscrétion de diplomate (1801-1878).

Lamartine, Alphonse Marie de, auteur, homme politique et poète français, né à Mâcon, ses effusions poétiques lui valurent l'admission à l'Académie française, et en 1834 il entra à la Chambre des députés ses qualités de poète et l'attitude indépendante qu'il maintint à la Chambre, lui valut une popularité que son action de 1848 contribua à accroître, mais elle s'éclipsa à partir du moment où il s'allia avec Ledru-Rollin après avoir servi dans le gouvernement provisoire de 1848, il se présenta candidat à la présidence, mais fut défait, et le l'occasion de la coup d'eacutetat, il se retira dans la vie privée qu'il publia en 1819 "Métiques", en 1847 "Histoire de Girondins" outre d'autres ouvrages, dont"Voyage en Orient" mais pas plein. un sentimental et un paysagiste" (1790-1869).

Agneau, Charles, essayiste et critique, né à Londres, et a fait ses études au Christ's Hospital, où il avait Coleridge pour camarade d'école a été pendant 35 ans commis au bureau de la Compagnie des Indes orientales, à sa retraite à partir de laquelle il a reçu une pension de £450 c'était en tant que poète, il a fait sa première apparition dans la littérature, mais c'est en tant qu'essayiste qu'il s'est distingué, et principalement par ses "Essais d'Elia", il est le plus connu et on se souviendra le plus longtemps qu'il était l'ami de Wordsworth, Southey et d'autres de ses illustres contemporains, et est célèbre pour ses remarques pleines d'esprit, auxquelles sa langue balbutiante a conféré un zeste particulier, il n'a jamais été marié son affection pour sa sœur Mary, pour qui il a composé ses "contes de Shakespeare", est bien connu, et comment dans sa faiblesse de folie, il la soignait tendrement (1775-1834).

Lamballe, Princesse de, une jeune veuve, l'amie dévouée de Marie-Antoinette, née à Turin était pour son dévouement à la reine une des victimes des massacres de septembre et s'indignait brutalement "elle était belle, elle était bonne, elle n'avait connu aucun bonheur" (1748-1792 ).

Lambert, Johann Heinrich, philosophe et mathématicien allemand était le successeur et rival de Leibnitz à tous les égards, et a été patronné par Frédéric le Grand (1619-1728).

Lambert, Jean, l'un des officiers de Cromwell dans la guerre civile, né dans le Yorkshire a servi dans les engagements successifs pendant la guerre à partir de celui de Marston Moor, et a aidé à l'installation de Cromwell en tant que protecteur, mais a refusé de prêter le serment d'allégeance par la suite à la mort du Protecteur essaya avec d'autres officiers de gouverner le pays, une tentative qui fut vaincue par Monk, et pour laquelle il fut emprisonné, jugé et banni (1619-1683).

Lambeth (275), partie du SW. Le quartier de Londres et un arrondissement parlementaire du Surrey avec quatre membres regorgent de manufactures, contiennent l'hôpital Saint-Thomas et le palais de Lambeth, la résidence officielle de l'archevêque de Cantorbéry, avec une magnifique bibliothèque et une importante galerie de portraits historiques.

Lamennais, Félicé, Robert de, théologien et journaliste français, né à Saint-Malo a commencé sa vie en tant que libre penseur, mais est devenu peu à peu un catholique romain de type ultramontain extrême en 1820 est allé à Rome et a été offert un cardinalat, mais en 1830 son les vues ont changé, et il a rejoint Montalembert et Lacordaire dans la conduite de L'Avenir, journal qui prônait la liberté religieuse et politique, sur la condamnation de laquelle il redevint libre-penseur et révolutionnaire, son influence sur la littérature française fut grande, et toucha à la fois Michelet et Victor Hugo (1782-1854).

Lamentations, Livre de, l'un des livres poétiques de l'Ancien Testament, attribué à Jérémie et historiquement lié à ses prophéties, écrit apparemment après la chute de Jérusalem et en vue de ses ruines, comme lamentation sur la désolation générale dans le pays qui y est lié.

Jour des lammas, le premier août, littéralement "jour de la messe du pain" ou jour de fête du début des vendanges, l'un des quarts de jours croisés, Pentecôte, Saint-Martin et Chandeleur étant les trois autres.

Lammermoors, une chaîne de collines séparant les comtés de Haddington et Berwick, s'étendant de Gala Water à St. Abb's Head, la loi de Lammer étant de 1733 pi.

La Mettrie, un médecin français et matérialiste, né à Saint-Malo élevé à la médecine, a servi comme chirurgien militaire à Dettingen et Fontenoy ses vues matérialistes ont été donnés d'abord dans une publication intitulée "Histoire Naturelle de l'Âme," et longuement dans son "L'Homme Machine", à la fois dans la profession d'un matérialisme si grossier et offensant, étant absolument athée, qu'il était heureux de s'échapper pour se réfugier à Berlin sous l'aile de Frédéric le Grand (1709-1754).

Lamotte, comtesse de, née à Fontelle, dans l'Aube, qui monta à Paris une sournoise aventurière et joua un rôle majeur dans la fameuse affaire du Collier de Diamants (q. v.), qui engagea tant de hauts personnages en France dans une profonde disgrâce (1756-1791). Voir les "Miscellanies de Carlyle."

Lanark (5), chef-lieu du Lanarkshire, sur la Clyde, 31 m. SE. de Glasgow a un marché aux bestiaux et une industrie de tissage, et est à des fins parlementaires dans le groupe de bourgs de Falkirk.

Lanarkshire (1 106), comté écossais de l'intérieur des terres occupant la vallée de la Clyde, douzième par sa taille, mais premier par sa richesse et sa population. Le centre et le sud sont vallonnés, avec des sommets aussi remarquables que Tinto, et sont adaptés pour le pâturage du bétail et des moutons et pour l'élevage laitier. La partie nord-ouest inférieure est très riche en charbon et en fer, dont l'exploitation et la fabrication extensives ont donné lieu à de nombreuses villes animées telles que Glasgow, Motherwell, Hamilton, Coatbridge et Airdrie. le sol est varié relativement peu de grain est cultivé il y a de grands bois. Les vergers du bord du fleuve ont fait place surtout aux jardins maraîchers, que la proximité des grandes villes rend rentables. Les industries, outre le fer et le charbon, sont très étendues et variées, et comprennent de grandes usines textiles.

Lancashire (3 927), le comté anglais qui s'étend des monts Cumberland dans le N. à la Mersey dans le S. le long des rives de la mer d'Irlande est le comté le plus riche et le plus peuplé, et les indentations de la côte l'adaptent pour être le principal débouché vers l'ouest pour le commerce anglais, plus d'un tiers du commerce extérieur de l'Angleterre passant par ses ports. Le pays est généralement bas, avec les contreforts des collines du Yorkshire, il est riche en minéraux, principalement en charbon et en fer, son entreprise industrielle est énorme, près de la moitié de la fabrication du coton dans le monde est réalisée dans ses villes, en plus de la fabrication de la laine et de la soie, le fabrication d'outils, de bottes et de chaussures d'ingénieur. Le sol est un limon fertile, sous maïs et cultures vertes et vieux pâturages. Lancaster est la ville du comté, mais les plus grandes villes sont Liverpool, Manchester, Preston et Blackburn. La partie nord, détachée par la baie de Morecambe, est connue sous le nom de Furness, appartient en réalité au Lake District, et a pour chef-lieu Barrow-in-Furness, avec ses grandes entreprises de construction navale. Le Lancashire a longtemps été un centre politique influent.

Lancaster (31), ville pittoresque près de l'embouchure de la Lune, à 50 m. NO. de Manchester, est la ville du comté de Lancashire, et fabrique des meubles, du coton, des machines et des installations ferroviaires.

Lancastre, Joseph, pédagogue, né à Southwark, et fondateur du Monitorial System a eu une carrière mouvementée, mort dans la pauvreté (1778-1838).

Lancelot du Lac, l'un des Chevaliers de la Table Ronde, célèbre pour sa galanterie et ses amours avec la reine Guenièvre était appelé du Lac car éduqué à la cour de la Dame du Lac (q. v.) il finit par devenir ermite et mourut en saint homme.

Ligue Terrestre, une organisation fondée par Davitt (q. v.) en Irlande en 1879 pour traiter de la question foncière, et supprimée en 1881 comme illégale.

Landaman, nom donné au premier magistrat dans certains cantons suisses, ainsi qu'au président de la Diète suisse.

Lander, Richard, explorateur africain, né à Truro, Cornouailles accompagna Clapperton alors que son serviteur avec son frère John découvrit le cours inférieur du Niger lors de la troisième expédition, fut blessé dans un conflit avec les indigènes et mourut à Fernando Po (1804-1834).

Landes, plaines sablonneuses le long des côtes françaises entre Garonne et Pyrénées, couvertes de bruyère et de genêts.

Landgrabber, nom donné en Irlande à celui qui possède ou occupe un terrain dont un autre a été expulsé.

Landgrave, titre donné à certains comtes de l'ancien empire allemand qui avaient rang de princes.

Landon, Letitia Elizabeth, dite L. E. L., auteure, née à Chelsea une femme charmante, qui écrivait bien à la fois en vers et en prose fut le successeur de Mme Hemans ayant pris de l'acide prussique par erreur eut une fin tragique (1802-1838).

Landor, Walter Savage, homme de lettres éminent, né à Warwick, un homme de tempérament excitable, qui l'a impliqué dans des querelles sans fin menant à des aliénations, mais n'a pas affecté son travail littéraire figuré d'abord en tant que poète dans "Gebir" et "Comte Julian", à l'admiration de Southey, son ami, et De Quincey, et avant longtemps comme un écrivain de prose dans ses "conversations imaginaires", embrassant six volumes, sur lesquels les critiques récents ont accordé des éloges illimités, Swinburne en particulier il est mort à Florence séparé de sa famille, et dépendant d'elle là pendant six ans, Carlyle lui a rendu visite à Bath en 1850, et lui a trouvé "un vieil homme fier, irascible, tranchant, mais généreux, véridique et très digne tout à fait ducal ou royal dans l'humeur de lui" (1775-1864) .

la fin de la terre, un promontoire audacieux de roche granitique sur le SW. côte de Cornouailles.

Landseer, Sir Edwin Henry, plus grand peintre animalier anglais, né à Londres, fils d'un graveur et écrivain sur l'art, formé par son père, a dessiné des animaux avant l'âge de six ans, et a exposé à la Royal Academy avant treize ans dans ses premières années, il a dépeint simplement la forme, la couleur et le mouvement de la vie animale, mais après sa vingt et unième année, il ajoutait généralement un sentiment ou une idée élue ARA en 1826, et R.A. en 1830 il fut fait chevalier en 1853 cinq ans plus tard il remporta une médaille d'or à Paris en 1859 il modela les lions de Trafalgar Square après 1861 il souffrit de dépression mentale, et déclina la présidence de la Royal Academy en 1866 (1802-1873).

Landsturm, le nom donné à la dernière réserve de l'armée allemande, qui n'est jamais appelée qu'en temps de guerre.

Landthing, le nom de la Chambre haute du Parlement danois.

Landwehr, une force militaire en Allemagne et en Autriche tenue en réserve en temps de guerre, lorsqu'elle est appelée à accomplir des tâches militaires ordinaires. En Allemagne, ceux qui sont capables de porter les armes doivent y servir cinq ans après avoir accompli leurs sept années de service régulier.

Lane, Edward William, éminent érudit arabe, né à Hereford, partit pour l'Égypte en 1825, étudia la langue et les mœurs, et revint en 1828, publia en 1836 un « Récit des mœurs et coutumes des Égyptiens modernes » traduit en 1840 « Les mille et une nuits », et passa sept ans en Égypte, préparant un lexique arabe qu'il avait presque terminé à sa mort, il fut complété et édité par S. Lane-Poole (1801-1876).

Lanfranc, archevêque de Cantorbéry, né à Pavie est allé en France, est entré dans le monastère du Bec, et est devenu prieur en 1046, et a ensuite été, en 1062, élu prieur de l'abbaye de Saint-Etienne à Caen et est venu en Angleterre avec Guillaume le Conquérant, qui le nomma à l'archevêché rendu vacant par la déposition de Stigand, il était le conseiller de confiance de Guillaume, mais son influence déclina sous Rufus . 1089.

Lanfrey, Pierre, historien, né à Chambéry, a écrit une Histoire élaborée de Napoléon pour, on le compte, les dommages irréparables de son héros (1828-1877).

Lang, André, un écrivain polyvalent, né à Selkirk s'est distingué dans divers départements de l'œuvre littéraire, en tant que poète, folkloriste, écrivain de contes de fantaisie, biographe et critique a composé "Ballades et paroles de la vieille France" "Ballades in Blue China" a traduit Homère en prose musicale et écrit les vies de Sir Stafford Northcote et John Gibson Lockhart, il a commencé sa carrière littéraire en tant que journaliste, et son assiduité en tant qu'écrivain ne s'est jamais relâchée b. 1844.

Lange, Friedrich, philosophe allemand, né près de Solingen, fils du suivant devenu professeur à Marburg a écrit une "Histoire du matérialisme" de grande valeur (1828-1875).

Lange, Jean-Pierre, théologien allemand, né près d'Elberfeld devenu professeur à Bonn ses ouvrages sont nombreux, mais il est surtout connu par sa "Life of Christ" et son "Christian Dogmatic" (1802-1884).

Langhorne, Jean, un divin et poète anglais, horn à Kirkby Stephen était une prébende de la cathédrale de Wells a écrit un poème intitulé "Genius and Virtue" et a exécuté avec un frère une traduction de Plutarch's Lives (1735-1779).

Langland", ou Langley, Guillaume, l'auteur présumé de la "Vision de Piers Plowman", et qui a vécu au 14ème siècle.

Langres (10), ville française, fortement fortifiée, proche des sources de la Marne, riche en antiquités, et l'une des plus anciennes villes de France possède des manufactures et un commerce considérable.

Langton, Stephen, archevêque de Cantorbéry, né en Angleterre mais instruit en France un homme de capacité et de connaissances savantes en 1206 a visité Rome, a été fait cardinal par Innocent III., présenté à l'archevêché, et consacré à Viterbe en 1207 le roi Jean a refusé de le reconnaître, et le royaume fut mis sous interdit, une querelle qu'il fallut cinq ans pour régler établie dans la primauté, le prélat prit position constitutionnelle, et médiatisa entre le roi et les barons pour l'avancement de la liberté politique . 1228.

Languedoc, une province du sud de la France, annexée à la couronne française en 1361, et maintenant divisée en neuf départements, borde le Rhône.

Lanka, nom donné à Ceylan dans la mythologie hindoue.

Lannes, Jean, Duc de Montebello, maréchal de France, né à Lectoure était très estimé de Napoléon, qu'il soutint avec zèle, alla avec lui en Egypte, fut avec lui à Marengo, se distingua à Austerlitz et en Espagne, et tomba mortellement blessé à Essling (1769-1809).

Lansdowne, Henry, troisième marquis de, homme politique libéral, né à Londres, a fait ses études à Édimbourg et à Cambridge siégeant aux Communes comme député de Calne à partir de 1801 et de Cambridge à partir de 1806, et succéda à la pairie en 1809 lors de l'accession des libéraux au pouvoir, il rejoignit le Cabinet de Canning, a présidé le ministère des Affaires étrangères dans l'administration de Goderich, est devenu président du Conseil sous Lord Gray en 1830, et, refusant à deux reprises le poste de Premier ministre, a été membre de chaque gouvernement libéral jusqu'en 1858, quand il a pris sa retraite de la vie publique, il était le conseiller de confiance de son parti, et ami de la reine jusqu'à sa mort (1780-1863).

Lansdowne, Henry, cinquième marquis de, homme d'État libéral, petit-fils de ce qui précède, instruit à Oxford, a succédé à la pairie en 1866 et a occupé des fonctions dans les gouvernements libéraux, seigneur du Trésor 1868-72, sous-secrétaire à la guerre 1872-74 et sous-secrétaire pour l'Inde 1880 il a été gouverneur général du Canada de 1883 à 1888 et vice-roi de l'Inde de 1888 à 1894, en 1895, il a rejoint le ministère de Lord Salisbury en tant que libéral-unioniste, devenant secrétaire à la guerre b. 1845.

Lanterne, La, un gros fer à repasser au coin d'une rue de Paris, utilisé par la foule pour des exécutions improvisées pendant la Révolution par la loi Lynch.

Laoöon, prêtre d'Apollon, à Troie, qui ayant offensé le dieu en déconseillant aux Troyens d'admettre le cheval de bois des Grecs dans les murs, était, avec ses deux fils, en train de sacrifier à Poséidon, étranglé à mort dans les enroulements de deux énormes serpents envoyés pour le tuer, un sujet qui est le thème de l'une des plus grandes reliques de la sculpture antique existant aujourd'hui et conservée au Vatican.

Laodamie, une dame grecque, qui a accompagné son mari à la guerre de Troie, et qui, à sa mort sur le terrain, a supplié les dieux de le lui rendre pendant trois heures, une prière qui a été exaucée, mais avec pour résultat qu'à la fin du temps, elle mourut avec lui et l'accompagna à son retour dans l'Hadès.

Laodicée. Huit anciennes villes portaient ce nom le chef, situé sur le Lycus, en Phrygie, s'étendait sur le chemin entre l'Ionie et l'Euphrate était une ville de grand commerce et de richesse, le siège des écoles d'art, de science, de médecine et de philosophie, et d'un évêché chrétien primitif bien que l'Église ait été stigmatisée dans l'Apocalypse, deux conciles se sont réunis ici en 363 et 476 après JC, dont le premier a influencé la détermination du canon des deux Testaments la ville, détruite par les invasions mahométanes, est maintenant en ruines .

Laomédon, le fondateur de Troie, qui persuada Apollon et Neptune de l'assister dans la construction des murs, mais refusa la récompense lorsque le travail fut terminé, à la suite de quoi ce dernier envoya un monstre ravager le pays, ce qui ne pouvait être apaisé que par le sacrifice annuel d'une jeune fille, jusqu'à un an, le sort tomba sur Hermione, la fille du roi, quand Hercule, persuadé par le roi, tua le monstre et délivra la jeune fille.

Laotze (je. e. le vieux philosophe), un sage chinois, né dans la province de Ho-nan vers 565 av. et de vertu, un&mdashand à juste titre en raison de sa haute éthique&mdashof les livres sacrés de Chine, il était le fondateur de l'une des trois principales religions de la Chine, le confucianisme et le bouddhisme étant les deux autres, bien que ses disciples, le Tao-sze comme ils sont appelés, sont maintenant dégénérés en un ensemble de jongleurs.

La Pérouse, un célèbre navigateur français, né près d'Albi, dans le Languedoc après des services distingués dans la marine, fut en 1785 envoyé avec deux frégates en voyage de découverte par Louis XVI. "le brave navigateur" est parti, naviguant le long des côtes du Pacifique de l'Amérique et de l'Asie jusqu'à Botany Bay, mais n'est jamais revenu "les chercheurs le cherchent en vain dans les mers lointaines, il a disparu sans trace dans l'immensité bleue, et seule une ombre mystérieuse et lugubre de lui plane longtemps dans toutes les têtes et dans tous les cœurs" (1741-1788).

Lapitheæ, une race habitant les montagnes de Thessalie soumise à Perithous, qui, à l'occasion de son mariage avec Hippodamia, invita ses parents les Centaures à la fête, mais ceux-ci, enivrés par le vin, tentèrent d'enlever la mariée et d'autres femmes , furent attaqués par les Lapithàelig et, après une lutte sanglante, vaincus.

Laplace, mathématicien français célèbre, né à Beaumont-en-Auge, en Normandie, fils d'un fermier après avoir enseigné dans sa ville natale, se rendit à Paris (1767), où il devint professeur à l'École royale militaire devenant membre de l'Académie des sciences en 1785, il a atteint une position parmi les mathématiciens et les astronomes presque égale à celle de Newton. Ses "Trois lois" ont démontré la stabilité du système solaire, il a publié de nombreux traités sur les problèmes lunaires et planétaires, l'électricité, le magnétisme et une hypothèse de la nébuleuse. classe de travail survivant à la Révolution il s'est impliqué dans la politique sans succès ni crédit il a reçu son marquisat de Louis XVIII. en 1817, lorsqu'il devint président de l'Académie française "Lagrange (q. v.) a prouvé que sur la théorie de la gravitation de Newton le système planétaire durerait pour toujours.

Laponie (28), une étendue de pays au nord de l'Europe, entre l'Atlantique et la mer Blanche, se partage entre la Norvège, la Suède, la Finlande et la Russie. Son climat est montagneux très sévère dans l'ouest, il devient plus plat dans l'est, où se trouvent de nombreux marais, lacs et rivières, l'été n'est jamais sombre, et il y a six à huit semaines d'hiver jamais clair. Les Lapons, dont 18 000 se trouvent en Laponie norvégienne, sont étroitement liés aux Finlandais, de petite taille, aux lèvres épaisses et avec de petits yeux perçants proverbialement malpropres, pas très intelligents, sont de bonne humeur, mais menteurs et parcimonieux nominalement chrétiens, mais très superstitieux, ils sont gentiment traités par la Norvège et la Suède. Les Lapons des montagnes sont des nomades, dont la richesse se compose de troupeaux de rennes, qui pourvoient à presque tous leurs besoins. Les Lapons de la mer vivent de la pêche. La forêt et la rivière Lapons, à l'origine nomades, ont adopté une vie sédentaire, domestiqué leurs rennes, et se sont mis à la chasse et à la pêche.

La Plata (65), une nouvelle ville, fondée en 1884 comme capitale de la prov. de Buenos Ayres, à 30 m. SE. de la ville de Buenos Ayres rapidement construite, elle n'a cessé de s'étendre, et possède aujourd'hui de beaux bâtiments, un collège, des manufactures de coton et de laine, un canal la relie à la rivière La Plata.

Rivière La Plata, un large estuaire en Amérique du Sud, de 28 à 140 m. large et 200 m. longtemps, avec l'Uruguay au N. et la République argentine au S., à travers lesquels les fleuves Uruguay et Paranía se jettent dans l'Atlantique, il est très exposé aux tempêtes, son meilleur port est à Monte Video.

Lapsi, nom donné aux apostats dans l'Église chrétienne primitive.

Laputa, une île volante habitée par des philosophes spéculatifs, visitée par Gulliver dans ses "Voyages", qui, lorsque leurs esprits ont commencé à être trop absorbés par leurs études, ont été réveillés par un ensemble de préposés appelés "Flappers" armés de vessies sèches pleines de petits cailloux ou "pois séchés" attachés à l'extrémité d'un bâton, avec lequel ils les frappaient doucement sur la bouche et les oreilles.

Lardner, Dionysos, un scientifique populaire, né à Dublin a écrit un certain nombre d'ouvrages scientifiques édité une Cyclopedia, étant une série de volumes sur des sujets scientifiques était professeur de philosophie naturelle et d'astronomie à l'University College de Londres, mais d'un délit a dû quitter sa chaire et émigrer en Amérique (1793-1859).

Lardner, Nathanaël, un anglais divin, presbytérien ecclésiastique mais théologiquement unitarien, auteur de "Credibility of the Gospel History" et "Jewish and Heathen Testimonies" en faveur du christianisme (1684-1768).

Lares, les divinités domestiques des Romains déifiaient à l'origine les ancêtres des familles dont ils protégeaient la vie familiale, et dont les images étaient conservées dans un sanctuaire de la maison près du foyer. A côté de ces lares domestiques, il y avait des lares publics, protecteurs de toute la communauté. Les deux classes étaient des objets de culte.

Larissa (13), la capitale de la Thessalie, en Grèce se dresse dans une plaine sablonneuse est le siège d'un archevêque grec a des mosquées ainsi que des églises.

La Rochefoucauld, François, Duc de, grand écrivain de maximes, membre d'une famille française d'Angoumois, né à Paris joua un rôle notoire dans la guerre de la Fronde assista à plusieurs combats, et fut blessé deux fois, et se retira enfin la santé brisée il passa le reste de ses jours à la cour, où il jouissait de la société des dames les plus distinguées de l'époque ses "Maxims" parurent en 1665, et furent immédiatement appréciés, ils portent tous sur des sujets éthiques, et sont le fruit d'une vie de commerce large et varié avec la course (1613-1680).

La Rochejaquelein, Henri, comte de, célèbre royaliste vendéen, les paysans de la Vendée s'étant soulevés en 1792 dans la cause royale, il se plaça à leur tête, et après avoir remporté six victoires fut tué en combattant en combat singulier en défendant Nouaillé (1772-1794).

Larousse, Pierre, un célèbre grammairien et lexicographe français mieux connu par son "Grand Dictionnaire Universel du xix me Siècle" (1817-1875).

Larry, Dominique Jean, Baron, un célèbre chirurgien militaire distingué pour l'organisation qu'il a instituée de l'"ambulance volante" pour le soin des blessés au combat a accompagné Napoléon en Egypte a servi dans la campagne de Russie a été blessé et fait prisonnier à Waterloo a écrit des traités sur la chirurgie de l'armée (1766-1842).

La Salle, Robert Cavelier Sieur de, un explorateur français, né à Rouen est parti du Canada et a exploré le continent nord-américain le long du cours du Mississippi jusqu'au golfe du Mexique, plantant le drapeau français à ce qu'il pensait être, mais n'était pas, l'embouchure de la River est finalement assassiné par l'un de ses compagnons (1640-1687).

Lascars, Indiens de l'Est servant comme marins à bord de navires britanniques, qui se sont révélés très dociles et font d'excellents marins, ce sont pour la plupart des mahométans.

Lascarsis, Constantin, un éminent savant grec, né en Phrygie à la chute de Constantinople en 1453 est venu avec son frère Jean en Italie, a publié une grammaire grecque, a ouvert une école à Rome et à Naples pour le grec et la rhétorique, et a beaucoup fait pour propager en Italie un goût pour la littérature hellénique (1445-1535).

Las Casas, Bartholomé de, un célèbre prêtre espagnol, surnommé l'Apôtre des Indiens, né à Séville a visité les Antilles tôt sous Colomb s'est profondément intéressé aux indigènes a été affligé de voir l'usage auquel ils ont été soumis là-bas, ainsi qu'ailleurs, sous la règle d'Espagne, et passa sa vie à persuader ses compatriotes d'adopter un traitement plus clément et plus humain traversa douze fois l'océan en leur nom fut fait évêque de Chiapa, au Mexique, en 1554 mourut à Madrid (1474-1566).

Las Cases, l'historiographe français s'est attaché à Napoléon et l'a accompagné à Sainte-Hélène, et après sa mort a publié son Mémorial de Sainte-Hélène, avec un récit de la vie de Napoléon et du traitement qu'il y a subi (1766-1842).

Lasco, Johannes, un réformateur protestant, né en Pologne, a étudié à Rome et à Bologne, et est entré dans les ordres saints, a fait la connaissance d'Érasme à Bâle et a rejoint le mouvement de la Réforme installé à Emden, a accepté une invitation de Cranmer à Londres et y a exercé son ministère auprès d'une congrégation protestante, mais le quitta à l'avènement de Marie, et en 1556 retourna en Pologne et contribua largement au mouvement déjà commencé là-bas (1490-1560).

Las Palmas (17), la capitale des îles Canaries, au nord-est. de la Grande Canarie, le deuxième plus grand du groupe est le siège du gouvernement, et une station thermale.

Lassalle, Ferdinand, fondateur du socialisme en Allemagne, né à Breslau, de parents juifs fréquenta les universités de Breslau et Berlin devint disciple de Hegel participa à la Révolution de 1848, et fut envoyé en prison pendant six mois en 1861 son "Système des droits acquis" commença une agitation du travail contre le capital, et il fut de nouveau jeté en prison à sa libération fonda une association pour obtenir le suffrage universel et d'autres réformes de retour en Suisse il conçut une affection passionnée pour une dame fiancée à un noble qu'elle fut forcée d'épouser, et qu'il défie, mais par qui il est mortellement blessé en duel (1825-1864).

Lassell, Guillaume, astronome, né à Bolton, a découvert le satellite de Neptune, et le huitième satellite de Saturne, dans un observatoire à lui, avec des instruments de sa propre construction (1799-1880).

Lassen, chrétien, orientaliste éminent, né à Bergen a étudié Pâli avec Burnouf à Paris est devenu professeur de langues et littératures indiennes à Bonn a largement contribué à notre connaissance des inscriptions cunéiformes, et a écrit, entre autres, un ouvrage historique intitulé "Indische Alterthumskunde".

Lasso, une bande de peau bien tressée, avec un nœud coulant, pour attraper des chevaux sauvages ou du bétail.

Lattaquié (10), un port maritime de la côte de Syrie exporte un tabac de belle qualité, auquel il donne son nom.

Voile latine, une voile triangulaire commune en Méditerranée.

Latran, le palais, à l'origine une basilique, construit par Constantin à Rome vers 333, la résidence du Pape jusqu'en 1308, et dont pas moins de cinq conciles œcuméniques reçoivent leurs noms, à savoir ceux de 1123, 1139, 1179 , 1215 et 1518 l'église, appelée l'église Saint-Jean de Latran, est l'église cathédrale de Rome.

Latham, Robert Gordon, ethnologue et philologue, né à Billingborough Vicarage, Lincolnshire, diplômé à Cambridge en 1832. et est devenu membre du King's College diplômé en médecine, il a occupé des postes dans les hôpitaux de Londres, mais en attendant a été attiré par la philologie et l'ethnologie, nommé professeur de langue et littérature anglaises à l'University College, Londres, 1839, et directeur du département d'ethnologie du Crystal Palace, 1852 en 1862, il a affirmé, contre les autorités les plus importantes, que le stock aryen est à l'origine européenne, pas asiatique, une vue qui a depuis trouvé faveur il a publié son "English Language" en 1841, et"The Natural History of the Varieties of Mankind" en 1850, et a été pensionné en 1863 (1812-1888).

Latimer, Hugh, évêque de Worcester, né près de Leicester, étudia à Cambridge et entra dans l'Église, mais adopta bientôt les doctrines réformées, gagna la faveur d'Henri VIII.en approuvant son divorce, et a été nommé évêque par ses travaux à Worcester en tant que prédicateur de la foi réformée, il a perdu la faveur royale et a été deux fois engagé à la Tour pour son obstination, il a démissionné tout en démissionnant de sa nomination sous Edward VI. son zèle en tant que prédicateur avait toute son ampleur, mais sous Marie sa bouche était bâillonnée, et il fut brûlé sur le bûcher avec Ridley, en face du Balliol College, Oxford (1490-1545).

Union latine, une convention en 1865, entre la France, l'Italie, la Belgique, la Suisse et la Grèce, pour établir un étalon monétaire international.

Latitudinaires, le nom donné à un corps de théologiens appartenant à l'Église d'Angleterre qui, à la fin du XVIIe siècle, cherchaient, dans l'intérêt de la religion, à associer les dogmes de l'Église, aux principes de la philosophie fondée sur la raison ils étaient pour la plupart de l'école de Platon, et parmi leurs chefs se trouvaient Cudworth et Henry More.

Latone, le nom latin du grec Leto (q. v.).

Latour d'Auvergne, Corret de, un grenadier français, né en Bretagne célèbre pour son intrépidité et son patriotisme altruiste se distingua dans les guerres de la Révolution n'acceptera aucune promotion, et déclina même le titre de " Premier Grenadier de la République " que Bonaparte souhaitait lui conférer, mais par lequel il est connu de la postérité (1743-1800).

Latrielle, Pierre Andrée, naturaliste français, né à Brives, en Corrégraveze l'un des fondateurs de la science de l'entomologie succéda à Lamarck comme professeur d'histoire naturelle au Jardin des Plantes écrivit plusieurs ouvrages sur l'entomologie (1762-1833).

Latrie, le nom donné dans la théologie catholique au culte de Dieu, par opposition à Dulia (q. v.), leur nom pour le culte des saints.

Brochures des derniers jours, une série de brochures publiées par Carlyle en 1850, dans une dénonciation véhémente des imbécillités et injustices politiques, sociales et religieuses de l'époque.

Laude, Guillaume, archevêque de Cantorbéry, né à Reading, fils d'un drapier a étudié et est devenu membre du St. John's College, Oxford, a été ordonné en 1601 tôt a donné la preuve de ses penchants High-Church et son hostilité aux puritains, qui pour leur mépris des formes qu'il considérait comme les subvertisseurs de l'Église, il s'éleva par une succession d'avancements, l'archidiacre de Huntingdon l'un d'entre eux, à la primauté, mais déclina l'offre d'un chapeau de cardinal aux mains du pape, et devint avec Strafford un conseiller en chef du malheureux Charles I. ses conseils n'ont pas aidé le roi à sortir de ses ennuis, et son pédantisme obstiné et étroit d'esprit a amené sa propre tête au bloc qu'il a été décapité pour trahison à Tower Hill, le 10 janvier 1645 il "pourrait voir aucune religion" en Ecosse une fois lors d'une visite là-bas, "parce qu'il n'a vu aucun rituel, et son âme a été affligée" (1573-1645).

Lauderdale, John Maitland, duc de, secrétaire écossais sous Charles II, professa des sympathies pour l'Alliance dans sa jeunesse et assista à l'Assemblée des Divins de Westminster en tant que commissaire pour l'Écosse 1643 succédant au comté en 1645, il rejoignit les royalistes pendant la guerre civile, fut fait prisonnier à Worcester 1651, et confiné pendant neuf ans recevant son office écossais à la Restauration il se consacra à établir par tous les moyens le pouvoir absolu du roi dans l'Église et l'État ses mesures furent responsables du soulèvement de 1666 et en partie de celui de 1677 mais il fit le Église épiscopale assez inféodée nommé au Conseil privé, il a siégé dans le ministère de la " Cabale ", a été fait duc en 1672, et malgré les intrigues et une tentative de censure aux Communes, est resté au pouvoir jusqu'en 1680, il était astucieux, intelligent, spirituel , sensuel et sans scrupules à l'époque et toujours détesté en Ecosse (1616-1682).

Lauenburg (49), un duché d'Allemagne du Nord, entre le Holstein et le Mecklembourg, fut annexé à la Prusse en 1876.

Philosophe qui rit, un nom donné à Démocrates d'Abdera pour une certaine désinvolture dont il a fait preuve.

Launceston (17), sur la Tamar, la seconde ville de Tasmanie, est le principal port et marché du Nord, belle ville, faisant un bon commerce avec les ports australiens, et servant de station estivale à Melbourne.

Laura, une jeune femme mariée avignonnaise, pour qui Pétrarque conçut une affection platonicienne, et qui exerça sur lui une influence à vie.

Lauréat, poète, à l'origine un officier de la maison royale dont l'affaire était de célébrer dans une ode toute occasion joyeuse liée à la royauté, à l'origine l'anniversaire du souverain, c'est maintenant un simple honneur accordé par la royauté à un poète éminent.

Laurier, sir Wilfred, premier ministre du Canada depuis 1896, et le premier Canadien français à obtenir cet honneur, né à St. Lin élevé pour le barreau, a rapidement atteint le sommet de sa profession élu en 1871 comme libéral à l'Assemblée provinciale de Québec, où il est venu immédiatement au front et élu en 1874 à l'Assemblée fédérale, il s'est distingué en tant que « Laurier à la langue d'argent », et en tant que chef libéral, sa personnalité est aussi convaincante que son éloquence, et il s'est classé premier parmi tous les représentants coloniaux. au jubilé de diamant de la reine Victoria en 1897 b. 1841.

Lausanne (33), ville pittoresque sur les pentes du Jura, à 1 m. de la rive nord du lac Léman, est la capitale du canton suisse de Vaud connue pour ses établissements d'enseignement et ses musées, et pour sa magnifique cathédrale protestante, elle a peu d'industrie, mais un commerce considérable, et est une station touristique préférée ici a eu lieu la dispute entre Calvin, Farel et Viret, et ici Gibbon a écrit le "Decline and Fall."

Lave, un terme général pour toutes les roches provenant de coulées de volcans en fusion, comprend les pièges, les basaltes, la pierre ponce et autres la surface d'une coulée de lave se refroidit et durcit rapidement, présentant une structure cellulosique, tandis qu'en dessous la chaleur est retenue beaucoup plus longtemps et la roche lorsqu'il est refroidi, il est compact et colonnaire ou cristallin, la plus grande coulée de lave enregistrée provenait de Skaptar Jökull, en Islande, en 1783.

Lavalette, comte de, général français, né à Paris condamné à mort après la Restauration comme complice de Napoléon, il fut sauvé de la mort par le dévouement de sa femme, qui fut retrouvée en prison à sa place le matin fixé pour son exécution (1769- 1830).

La Vallière, Duchesse de, une femme fascinante, née à Tours, qui devint la maîtresse de Louis XIV. supplantée par une autre, elle devint carmélite en 1674 au couvent des Carmélites à Paris, et continua à y faire pénitence jusqu'à sa mort (1644-1710).

Lavater, Johann Kaspar, ecclésiastique allemand, penseur mystique et écrivain sur la physionomie, né à Zurich, a écrit « Outlooks to Eternity » et un ouvrage sur la physionomie, ou l'art de juger du caractère à partir des traits du visage (1741-1804).

Lavoisier, Antoine Laurent, l'un des fondateurs de la chimie moderne, né à Paris pour poursuivre ses recherches, accepta le poste de fermier général en 1769, introduisit en 1776 des améliorations dans la fabrication de la poudre à canon, découvrit la composition de l'air et la nature de l'oxygène, appliqua les principes de la chimie à l'agriculture, et a indiqué la présence et l'action de ces principes dans divers autres domaines de l'enquête scientifique appelé à rendre compte de ses actions en tant que fermier général, l'un en particulier "mettre de l'eau dans le tabac," et condamné à la guillotine qu'il a en vain supplié pendant quinze jours de répit pour terminer quelques expériences, "la hache doit faire son travail" (1742-1794).

Droit, Jean, financier et spéculateur, fils d'un orfèvre et d'un banquier, né à Édimbourg fut très tôt connu pour son pouvoir de calcul en visitant Londres en 1691, il s'endette, vend sa succession, tue un homme en duel et s'enfuit à Amsterdam, où il étudie la finance est venue en Écosse avec des propositions financières pour le gouvernement en 1700, mais elles ont été refusées, et il a passé quelques années sur le continent en tant qu'aventurier du jeu en 1716, lui et son frère William ont fondé une banque privée à Paris, dont le succès a induit le Régent d'Orléans en 1718 pour instituer la "Banque Royale de France" avec Law comme directeur l'année prochaine, il a lancé le "Mississippi Scheme" pour la colonisation de la Louisiane, mais après une démonstration de succès, le programme s'est avéré une bulle qu'il a dû s'envoler pour Bruxelles, sa propriété étant confisqué, il mourut à Venise, pauvre, mais intrigant jusqu'au bout (1671-1729).

Droit, Guillaume, auteur de "A Serious Call to a Devot and Holy Life", né à Kingscliffe, Northamptonshire, fils d'un épicier entré à Cambridge en 1705 est devenu Fellow, et a pris les commandes en 1711 est devenu associé à la famille de l'aîné Gibbon, père de la historien, en 1727, et passa dix ans avec eux en tant que tuteur, ami et directeur spirituel en 1740, il se retira à Kingscliffe, où il passa le reste de sa vie en réclusion, partagé par Mlle Hester Gibbon, la tante de l'historien, et Mme. Hutcheson, une veuve de moyens, s'occupant beaucoup de projets caritatifs Law était un théologien et un dialecticien habile, et un représentant du mysticisme allemand, ses écrits ont grandement contribué au renouveau évangélique (1686-1761).

Laurent, Jean, Seigneur, le "Sauveur de l'Inde", né de filiation irlandaise à Richmond, Yorkshire est entré dans la fonction publique du Bengale en 1829, et lors de l'annexion du Pendjab a été nommé commissaire et ensuite lieutenant-gouverneur par sa justice et les réformes qu'il a menées à travers il a ainsi gagné l'estime des Sikhs qu'à la mutinerie, il a pu désarmer les mutins du Pendjab, lever 50 000 hommes et capturer Delhi de retour en Angleterre, il a reçu une pension de £1000 par an, a été nommé successivement baronnet et conseiller privé, et envoyé à nouveau comme Gouverneur général de l'Inde en 1863, son règne se caractérise par une politique sage et des finances saines. Il désapprouve l'ingérence anglaise dans les affaires afghanes. Il est élevé à la pairie en 1869 (1811-1879).

Laurent, St., diacre de l'Église à Rome, qui a subi le martyre au temps de Valérien, 258, en étant grillé sur un gril, qu'il est représenté dans l'art chrétien comme tenant à la main.

Frère lai, membre d'un monastère sous les trois vœux monastiques, mais pas dans les ordres sacrés.

Layamon, poète anglais qui a prospéré au 12ème siècle, et était par son propre compte prêtre près de Bewdley, sur la Severn était l'auteur d'un long poème ou chronique de 32 250 lignes intitulé "Brut d'Angleterre", et qui présente un intérêt pour montrer comment Les anglo-saxons passèrent aux anglais de Chaucer.

Layard, Sir Austen Henry, voyageur et diplomate anglais, né à Paris, passa son enfance en Italie, et étudia le droit à Londres entre 1845 et 1847 il mena des fouilles dans les ruines de Ninive, obtenant pour le British Museum ses célèbres spécimens d'art assyrien, et à son retour publia travaille sur "Ninive et ses restes" et "Monuments de Ninive" il a reçu la liberté de Londres, Oxford lui a donné DCL, et l'Université d'Aberdeen l'a choisi pour Lord Recteur entrant au Parlement en 1852, il a siégé pour Aylesbury et pour Southwark, et était sous-secrétaire aux Affaires étrangères Affaires 1861-06 en 1809, il fut envoyé comme ambassadeur à Madrid et, de 1877 à 1880, il représenta l'Angleterre à Constantinople, où ses sympathies philo-turques provoquèrent de nombreux commentaires. Il était un linguiste réputé (1817-1894).

Lazzaroni, une classe indolente d'abandonnés sous un chef qui avait l'habitude de flâner autour de Naples, et s'est avéré formidable dans les périodes de révolution, ils subsistaient en partie par le service comme messagers, porteurs, &c., et en partie comme mendiants.

Ligue, La, spécialement une coalition organisée en 1576 par le duc de Guise pour supprimer la religion réformée en France en refusant la liberté civile et religieuse aux huguenots, et spécialement pour empêcher l'avènement d'Henri IV. comme protestant au trône.

Leamington (27), un point d'eau à la mode du Warwickshire de date moderne sur le Learn, à 15 m. SE. de Birmingham. Il a des sources de chalybeate, salines et sulfureuses, auxquelles les visiteurs se sont rassemblés depuis la fin du XVIIIe siècle.

Tour penchée, spécialement un campanile de marbre blanc à Pise, en Italie, de 178 pieds de hauteur, et qui penche de 14 pieds au-dessus de la perpendiculaire.

Léar, un roi britannique légendaire, le héros d'une des tragédies de Shakespeare, victime de la conduite contre nature de deux de ses filles.

Léar, Edouard, peintre anglais et auteur de "Book of Nonsense", composé pour les petits-enfants du comte de Derby en 1848, et après de "More Nonsense Rhymes", qui étaient très populaires auprès des jeunes paysages peints en Grèce et en Asie Mineure (1812-1888 ).

Bas en cuir, Natty, un personnage du roman de Cooper les "Pioneers""a un synopsis mélodieux de l'homme et de la nature en Occident."

Leaths, Stanley, prébendier de St Paul's, né à Bucks a occupé plusieurs postes de bureau, est professeur d'hébreu au King's College de Londres et est l'auteur de plusieurs ouvrages portant sur le christianisme b. 1830.

Liban (je. e. "La Montagne Blanche"), une gamme sur la frontière nord de la Palestine, qui s'élève à une hauteur de 10 000 pieds., et est divisée en deux par une vallée, l'ancienne Coele-Syria, que le Léonte et l'Oronte arrosent, la gamme orientale étant appelé Anti-Liban.

Le Brun, Charles, un célèbre peintre français, né à Paris a étudié à Rome, installé à Paris, et patronné par Colbert il a exercé pendant environ 40 ans une grande influence sur l'art de la période il a décoré Versailles et le Louvre, mais avec la mort de son mécène il sombra dans l'obscurité et languit et mourut (1619-1690).

Lechler, Gotthard Victor, théologien, né à Wüumlrtemberg, était professeur à Leipzig et a écrit « Histoire du déisme », « La vie de Wiclif », et « Les temps apostoliques et post-apostoliques » (1811-1888).

Lecky, William Edward Hartpole, historien et écrivain suggestif, né près de Dublin représente l'Université de Dublin au Parlement est l'auteur de "Leaders of Public Opinion," 1861 "The Rise and Influence of the Spirit of Rationalism in Europe"," 1865 the "History of European Morals from Augustus to Charlemagne," 1869 et "l'histoire du dix-huitième siècle", 1878-90 b. 1838.

Leclaire, Edme-Jean, économiste français et expérimentateur en matière d'union du capital et du travail a adopté le système de l'intéressement aux bénéfices en 1842, avec des résultats importants (1801-1872).

Le Clerc, Jean, sinon Johannes Clericus, théologien libéral suisse et polémiste, né à Genève y a étudié la philosophie et la théologie, et à Paris et à Londres est devenu professeur au Remontrant Seminary d'Amsterdam en 1684, mais a perdu son discours en 1728 ses volumineux écrits comprennent des commentaires sur l'ensemble Bible, qui contenait des opinions sur la paternité et la composition du Pentateuque, et l'inspiration des livres de sagesse, alors surprenante mais depuis très en faveur (1657-1736).

Leconte de Lisle, poète français, créole, né à l'île de Bourbon, auteur de "Poésies Barbares" et "Poésies Antiques" et traducteur d'Homère, Sophocle, Théocrate et autres classiques, ses traductions sont merveilleusement fidèles aux originaux (1820-1894).

Lutrin, un stand avec un bureau pour un livre à partir duquel le service est lu dans une église.

Léda, dans la mythologie grecque, l'épouse du roi spartiate Tyndareus, qui reçut la visite de Zeus sous la forme d'un cygne et devint la mère de Castor et Pollux était fréquemment le sujet de l'art antique.

Ledru-Rollin, Alexandra Auguste, démocrate français, né près de Paris admis au barreau en 1830 devint un chef de file du mouvement démocratique sous le règne de Louis Philippe, et obtint le titre de "tribune de la Révolution" en 1848 il devint membre du gouvernement provisoire fut ministre de l'Intérieur assura à la France le privilège du suffrage universel son opposition à Louis Napoléon l'obligea à se réfugier en Angleterre, où il participa à un mouvement démocratique général, et une amnistie étant accordée, il rentra en France en 1870 fut élu au Assemblée, mais son pouvoir s'envola mourut subitement (1807-1874).

Lee, Robert Edward, général confédéré dans la guerre civile américaine, né à Stratford, Virginie, fils d'un soldat de vieille et distinguée famille, et instruit à West Point est devenu capitaine du génie en 1838 il s'est distingué dans la guerre du Mexique de 1846 était de 1852 à 1855 le chef de l'Académie militaire des États-Unis était à nouveau en service actif au Texas 1855-59 en tant qu'officier de cavalerie lors de la sécession des États du Sud, bien que désapprouvant la guerre, estimant que Virginie avait une prétention à sa loyauté devant l'Union, démissionna de son commission, et a été nommé général, au troisième rang, par le Congrès confédéré de Virginie, 1861 après divers services, il a succédé au général Johnston à la tête de l'armée à Richmond a remporté la bataille de sept jours contre M'Clellan a envahi le Maryland et la Pennsylvanie, mais a été forcé de se rendre avec 28 000 hommes à Grant à Appomatox, en Virginie, le 9 avril 1865, perdant ses biens, il devint président de l'Université de Washington (appelée depuis Washington et Lee), Lexingto n, Virginie, poste qu'il a occupé jusqu'à sa mort, il était un homme de foi religieuse dévote, un sens élevé du devoir, un grand courage et une capacité de soldat (1807-1870).

Lee, Robert, un théologien écossais, né à Tweedmouth était ministre de Old Greyfriars, Édimbourg, et professeur de critique biblique à l'Université a réformé le culte presbytérien dans une certaine mesure sur le modèle anglican, et a subi une grande persécution aux mains du parti conservateur dans le Église pour ces innovations, ses penchants étaient par ailleurs rationalistes (1804-1868).

Lee, Samuel, orientaliste anglais, né dans le Shropshire professeur à Cambridge d'abord d'arabe puis d'hébreu était l'auteur d'une grammaire et d'un lexique hébreux, et d'une traduction du Livre de Job (1783-1852).

sangsue, John, artiste anglais, né à Londres a fait ses études à la Chartreuse, et un autre élève de Thackeray a montré au début un tour pour la caricature a produit une série d'illustrations pour les "Ingoldsby Legends" a rejoint le personnel de Coup de poing en 1844, et en resta membre jusqu'à sa mort, il se distingua par ses caricatures et ses illustrations humoristiques de scènes et de personnages de la vie et de la société anglaises, et se montra plus artiste qu'un caricaturiste, son travail ne se limitait pas à Coup de poing il a également contribué des illustrations à Une fois par semaine, les Actualités illustrées de Londres, et d'autres publications de l'époque (1817-1864).

Leeds (368), cinquième ville d'Angleterre, la plus grande du Yorkshire, sur l'Aire, 25 m. SW. d'York, dans le West Riding est connu pour son industrie textile depuis le 16ème siècle, maintenant ses manufactures de laine de toutes sortes sont les plus importantes d'Angleterre, et à côté d'autres industries, il y a de très grandes manufactures de prêt-à-porter, cuir, bottes et chaussures et fer à repasser. Il y a beaucoup de beaux édifices : l'église Saint-Pierre est la plus grande de Saint-Jean, consacrée en 1634, conserve encore les installations d'une église "laudéenne". Il y a une magnifique infirmerie, un lycée et une galerie d'art. Le Yorkshire College est affilié à l'Université Victoria. Le Dr Priestley était natif. Arrondissement parlementaire seulement depuis 1832, il revient maintenant à cinq membres.

Leeds, Thomas Osborne, duc de, homme d'État anglais, fils d'un baronnet du Yorkshire, après l'entrée de la Restauration au Parlement en tant que membre d'York et partisan du roi et de l'Église, sa progression fut rapide jusqu'à ce qu'il soit Lord High Treasurer et comte de Danby en 1674 constamment intrigant, il fut destitué par les Communes en 1678, et retenu cinq ans dans la Tour sans procès retournant à la vie publique, il s'opposa à la politique de Jacques II concernant l'Église, et se joignit au mouvement qui mit Guillaume d'Orange sur le trône d'Angleterre nommé président du Conseil, il était à nouveau coupable de pratiques de corruption, il devint duc de Leeds en 1694, mais en 1695 fut de nouveau mis en accusation, et bien qu'il échappa de nouveau à la condamnation, il ne reprit jamais le pouvoir (1631-1712).

Leeuwenhoek, Anton van, un des premiers microscopistes, né à Delft, l'instrument dont il se servait était de sa propre construction, mais c'était le moyen pour lui d'arriver à des découvertes importantes, l'une des plus telle celle de la circulation capillaire s'opposait farouchement à la théorie de la génération spontanée (1632- 1673).

Lefort, François Jacob, officier russe, né à Genève, fils d'un marchand après avoir servi en France et en Hollande, entra en service en 1675 et gagna les faveurs de Pierre le Grand, organisa l'armée sur le modèle français, jeta les bases d'une marine, et mourut commandant en chef des forces terrestres et navales (1656-1699).

A gauche, le, l'opposition dans une Assemblée législative continentale, comme siégeant à gauche de la chaise également la section libérale d'une école philosophique.

Juridisme, le respect de la stricte lettre de la loi souvent au mépris de l'esprit et même au mépris de celui-ci.

Le Gallienne, Richard, poète, journaliste et critique, né à Liverpool, d'une famille de Guernesey a été connecté et a contribué à plusieurs journaux de Londres est l'auteur de "My Lady's Sonnets", " "George Meredith : quelques caractéristiques," "La religion d'un homme littéraire," &c . a du succès en tant que conférencier et littérateur b. 1866.

Légat, le titre de représentant ou d'ambassadeur du Pape à l'époque médiévale, cette fonction était rattachée à certains évêchés, et les évêques étaient nommés légati nati en plus de ceux-ci il y avait legati a latere, généralement cardinaux, et missi legati, ou les nonces légats spécialement nommés revendiquaient la pleine juridiction papale dans leurs provinces, ce qui a causé de nombreux différends.

Legendre, Adrien Marie, brillant mathématicien français, contemporain de Lagrange et de Laplace, né à Toulouse obtint la chaire de mathématiques à l'Ecole militaire de Paris, et fut élu à l'Académie des sciences en 1783 il fut l'un des commissaires pour déterminer la longueur du mètre, et a occupé de nombreux postes sous la République et l'Empire parmi de nombreux ouvrages dont le plus connu est les « Elements of Geometry » (1794), traduits en anglais par Carlyle (1752-1833).

Legge, James, un érudit chinois, né à Huntly, Aberdeenshire a étudié au King's College, Aberdeen a été envoyé comme missionnaire auprès des Chinois par la London Missionary Society en 1839, a travaillé pendant 30 ans à Hong-Kong et est devenu professeur de langue et littérature chinoises à Oxford en 1876 édité avec une traduction et note les classiques chinois, le "four Shu," et les "cinq roi," et a donné des conférences sur les religions de la Chine par rapport au christianisme b. 1815.

Livourne (106), un port maritime italien florissant, sur la côte ouest, à 60 m. de Florence est une belle ville, avec de larges rues et de nombreux canaux ses exportations comprennent du vin, de la soie, de l'huile, du marbre et des chapeaux de paille. date du 15ème siècle c'était un port franc jusqu'en 1868.

Légion, chez les anciens Romains un corps de soldats composé de trois lignes, le hastati, les principes, et le triarii, rangés en ordre de bataille l'un derrière l'autre, chacun divisé en dix manipules, et l'ensemble au nombre de 4000 à 6000 hommes à chaque légion était attaché six tribuns militaires, qui commandaient à tour de rôle, chacun pendant deux mois sous Marius les trois lignes étaient amalgamé, et le tout divisé en dix cohortes de trois manipules chacune selon l'arrangement original le hastati étaient des hommes jeunes ou sans formation, les principes hommes dans leur pleine virilité, et le triarii anciens combattants.

Légion d'honneur, ordre du mérite institué sur les principes républicains le 10 mai 1802, par Bonaparte lorsque Premier Consul en récompense des services civils et militaires au pays, il se composait à l'origine de quatre classes, mais en comprend maintenant cinq : grands-croix, grands officiers, commandeurs, officiers et chevaliers, chacun, de militaires ou de marine, avec des pensions décroissantes et tous à vie leur insigne, une étoile blanche à cinq rayons, portant à l'avers une image de la république et au revers deux drapeaux tricolores.

Légitimistes, un nom donné aux partisans de la dynastie des Bourbon en France par opposition aux orléanistes, qui ont soutenu les revendications de Louis Philippe.

Leibnitz, philosophe, mathématicien et homme d'affaires allemand, né à Leipzig a étudié le droit et a obtenu le doctorat en droit à Altorf a passé une bonne partie de sa vie à la cour, a visité Paris et Londres et s'est lié d'amitié avec les savanes des deux villes , et s'est finalement installé à Hanovre, où il s'est beaucoup déplacé dans le cercle de l'électrice Sophia et de sa fille Sophia Charlotte, la reine de Prusse, qu'il a diverti avec sa philosophie du "infiniment petit", comme on l'a appelé, il a découvert avec Newton le base du calcul différentiel, et concocta le système des monods (sa "Monodologie"), entre lesquels et l'âme, enseignait-il, existait une "harmonie préétablie", issue dans le cosmos, il était un optimiste, et avait pour devise la Phrase souvent citée, "Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles" ses principaux ouvrages en philosophie sont son "Theéodicée," écrit à la demande de Sophia Charlotte et en re futation de Bayle, et sa "Monodologie", écrite sur la suggestion du Prince Eugène (1646-1716).

Leicester (209), chef-lieu du Leicestershire, sur le Soar, 40 m. E. of Birmingham est une ville ancienne, avec plusieurs bâtiments historiques qui a connu une croissance rapide ces derniers temps en raison de sa bonneterie, de ses bottes et chaussures et de ses industries fondatrices de fer. Elle envoie deux membres au Parlement.

Leicester, Robert Dudley, comte de, le favori de la reine Elizabeth, cinquième fils du duc de Northumberland a gagné la faveur de la reine par sa belle apparence et son adresse courtoise a reçu de nombreux offices et honneurs, et à la mort, dans des circonstances suspectes, de sa comtesse, Amy Robsart, aspirait encore à sa main favorisé, malgré son impopularité dans le pays, il fut proposé comme époux de Marie, reine d'Écosse, en 1563 il épousa la douairière Lady Sheffield en 1573, puis bigamement la comtesse d'Essex après un court terme de défaveur, il fut nommé commandant aux Pays-Bas, puis au fort de Tilbury, mais s'est avéré un soldat incapable (1532-1588).

Leicestershire (374), comté anglais du Midland, délimité par les comtés de Nottingham, Lincoln, Rutland, Northampton, Warwick et Derby, est un plateau vallonné arrosé par le Soar et principalement sous des pâturages. On notera le bétail et les moutons de Leicester, ainsi que ses fromages Stilton. Il y a des gisements de charbon et des carrières de granit et d'ardoise dans le nord. Les villes principales sont Leicester, le chef-lieu, Loughborough et Hinckley.

Leigh, Aurore, l'héroïne du poème du même nom de Mme Browning. Elle l'a appelé " roman en vers " et en a écrit " c'est " l'œuvre la plus mûre de mes œuvres, et celle dans laquelle sont entrées mes plus hautes convictions sur la vie et l'art ".

Leighton, Frederick, Seigneur, éminent artiste anglais, né à Scarborough a étudié dans les principaux centres d'art du continent sa première exposition à la Royal Academy étant "Cimabue's Madonna porté en procession à travers Florence", qui a été suivie par un grand nombre d'autres de mérite classique, et montrant savant aussi bien qu'artiste, il se distingua aussi bien en sculpture qu'en peinture, et mourut président de la Royal Academy après avoir été anobli (1830-1897).

Leighton, Robert, théologien écossais, fils d'un ecclésiastique puritain à Londres, qui a écrit un livre contre la prélature, et a cruellement souffert aux mains de Laud en conséquence étudié à Édimbourg est entré dans l'Église, et est devenu ministre presbytérien à Newbattle en 1641, mais a démissionné en 1653 a été nommé principal de l'Université d'Édimbourg a consenti à contrecœur à accepter un évêché, et a choisi le diocèse de Dunblane, mais a refusé toute seigneurie liée au bureau était pendant un certain temps l'archevêque de Glasgow s'est retiré en Angleterre en 1674, et a vécu dix ans plus tard avec un veuf sœur de Sussex, il était un homme très saint, et longtemps vénéré comme tel par le peuple écossais, ses écrits, qui sont très imaginatifs, étaient très admirés par Coleridge (1611-1684).

Leiotrichi, une race primitive de personnes distinguées par leurs cheveux lisses.

Leipzig (357), dans l'ouest de la Saxe, et la plus grande ville de ce royaume est la troisième ville d'Allemagne. La partie ancienne est étroite et pittoresque, avec des bâtiments historiques, la nouvelle est bien construite, avec de splendides édifices. C'est le siège de la cour suprême de l'Empire, d'une ancienne université dotée d'une magnifique bibliothèque et d'une faculté de médecine bien équipée, et d'un des plus beaux conservatoires de musique d'Europe. Son commerce principal est celui des livres, des fourrures, du cuir et du tissu, et ses principales industries sont la fonderie de caractères et la fabrication de pianos. C'était le lieu de naissance de Leibnitz et Wagner, et est également associé à Bach et Mendelssohn.

Leith (68), principal port de mer dans l'est de l'Écosse, sur le Forth, contigu à Edimbourg et son port est une vieille ville peu attrayante mais animée. Le port comprend cinq quais. Les importations sont le maïs, la farine, les vins, le sucre et les fruits, les exportations, le charbon, le fer, la paraffine et le whisky. Il y a des travaux de construction navale et d'ingénierie, des brasseries, des distilleries et d'autres industries. Leith Fort, entre la ville et Newhaven, est le quartier général de l'artillerie écossaise.

Leitha, un ruisseau autrichien qui coule NE. et tombe dans le Danube E. de Vienne divise Cis-Leithan de Trans-Leithan.

Leland, Charles, un écrivain américain, né à Philadelphie élevé au barreau, mais a quitté le droit pour la littérature, et a contribué aux revues s'est intéressé et a écrit sur les arts industriels, les sciences sociales, le folklore, les gitans, &c. ses œuvres sont nombreuses, et de caractère humoristique ou burlesque, et comprennent "La poésie et le mystère des rêves", "Les légendes des oiseaux", "Les ballades de Hans Breitmann", "&c. b. 1824.

Leland, Jean, antiquaire anglais, né à Londres a beaucoup voyagé sur le continent et a amassé un vaste savoir tenu une commission d'Henri VIII. pour examiner les antiquités et les bibliothèques d'Angleterre, dans l'accomplissement de laquelle il a passé six ans à rassembler un monde de choses qui auraient autrement été perdues, et le reste de sa vie, jusqu'à ce qu'il devienne fou, à les organiser (1506-1552 ).

Leland, Jean, un ministre non-conformiste, né à Wigan a écrit principalement pour la défense du christianisme contre les attaques des déistes (1691-1766).

Lely, monsieur Peter, un peintre né en Westphalie et installé à Londres s'est mis à la peinture de portraits et a été patronné par Charles I. et II., ainsi que par Cromwell, il a peint les portraits de ses mécènes et les beautés de la cour de Charles II. était le successeur de Vandyck (1618-1680).

Lemberg (128), la capitale de la Galicie autrichienne, de par sa position centrale et sa communication facile avec les rivières et les chemins de fer, jouit d'un commerce étendu. Le polonais est la langue dominante, il y a une université florissante, et sur la population 40 000 sont juifs.

Rat lemming, un rongeur, qui "voyage en myriades vers la mer depuis les collines", comme on le voit en Norvège, "ne tourne ni à droite ni à gauche, se fraie un chemin à travers tout ce qui mange, et grimpe sur tout ce qui ne mange pas, et périt avant d'atteindre la mer , son voyage cohérent et rigide, un voyage nulle part. " Voir la demande dans la " dernière brochure ", n ° 6.

Lemnos (30), un plateau insulaire dans la mer &Aliggean, 30 m. SW. des Dardanelles, turc depuis 1657 produit du blé, du vin et du tabac, et est un lieu d'exil pour les prisonniers turcs la population est principalement le chef-lieu grec Kastro (3), sur la côte ouest.

Citron, Marc, éditeur de Coup de poing de 1843 à sa mort, né à Londres a commencé sa carrière comme dramaturge, conteur et auteur-compositeur, écrivant 60 pièces pour la scène et 100 chansons (1809-1870).

Lem`ures, nom donné par les Romains aux esprits des morts, et qui, d'entre eux qui sont des fantômes des méchants, errent la nuit comme des spectres, et se tourmentent, tourmentent et effraient les vivants.

Lenclos, Ninon de, une femme célèbre pour l'esprit et la beauté, née à Paris, dont le salon dans la ville était fréquenté par tous les personnages notables de l'époque. (1616-1705).

Lennep, Jacob van, dramaturge et romancier néerlandais, né à Amsterdam, élevé au barreau et exerçant comme avocat était un étudiant dévoué de la littérature anglaise, et ses compatriotes appelaient des traductions exécutées de poètes anglais le Walter Scott de Hollande (1802-1868).

Lennox, un ancien district d'Écosse qui comprenait le Dumbartonshire et une partie du Stirlingshire.

Lénore, l'héroïne d'une ballade célèbre de Büumlrger, le poète lyrique allemand, une jeune fille dont l'amant meurt et dont le spectre lui apparaît à cheval et l'emporte à cheval derrière lui.

Lenormant, François, archéligologue distingué, né à Paris, homme de génie et d'un vaste savoir, ses principaux ouvrages "Manuel d'Histoire Ancienne de l'Orient","Lettres Assyriologues","Les Premières Civilisations" et "Les Sciences Occultes en Asie" (1837-1883 ).

Lentille, un morceau de verre adapté comme convexe ou concave de manière à changer la direction des rayons de lumière qui le traversent et grossir ou diminuer la taille apparente d'un objet.

Prêté, une période de jeûne antérieure à Pâques, qui ne durait d'abord que 40 heures, fut progressivement étendue à trois, quatre ou six jours, puis différentes Églises l'étendirent à trois et six : des semaines au VIe siècle, Grégoire le Grand la fixa pour le Ouest à 40 jours du mercredi des Cendres à Pâques, à l'exception des dimanches dans l'église orientale, il commence le lundi après le quinquagesima et exclut les samedis et dimanches dans l'église anglicane, la saison est marquée par des services spéciaux, mais le jeûne n'est pas strictement observé.

Lenthall, Guillaume, Le Président du Long Parlement est célèbre pour sa réponse à la demande de Charles de lui indiquer cinq membres qu'il était venu arrêter, "Puisse-t-il plaire à Votre Majesté", dit-il, échouant à genoux, "Je n'ai ni yeux pour voir ni langue pour parler que comme la Chambre me l'ordonne" (1591-1662).

Leo, le cinquième signe du zodiaque, dans lequel le soleil entre le 22 juillet.

Leo, du nom de six empereurs d'Orient, dont le chef était Léon III, surnommé l'Isaurien, né en Isaurie élevé au trône impérial par l'armée, vaincu par mer et par terre les Sarrasins qui menaçaient Constantinople régna paisiblement pendant neuf ans , lorsqu'il dirigeait le mouvement iconoclaste (q. v.), qui a provoqué l'hostilité et conduit à la révolte de l'Italie de l'empire grec . 741.

Leo, les noms de 13 Papes : Liste., Pape de 410 à 461 L. II., St., Pape de 682 à 683 L.III., Pape de 795 à 816 L.IV., Pape de 847 à 855 L.V., Pape en 903 L. VI., Pape de 928 à 929 L.VII., Pape de 936 à 939 L. VIII., Pape de 963 à 965 L. IX., St., Pape de 1049 à 1054 L. X., Pape de 1513 à 1521 L. XI., Pape en 1605 L. XII., Pape de 1823 à 1829 L. XIII., pape depuis 1878. Parmi ceux-ci, seuls les suivants méritent d'être mentionnés :&mdash

Léo I., saint, surnommé le Super se distingua par son zèle contre les hérétiques, présida deux conciles et persuada Attila de se retirer de Rome lors de son invasion de l'Italie, tout comme il persuada Genseric quatre ans plus tard de modérer les outrages de ses troupes dans la ville. juridiction des Romains sur l'Église universelle. Festival, 10 novembre.

Léon III., proclamé Charlemagne empereur d'Occident en 800 chassé en 799 de la chaire papale par une conspiration, il est réintégré par Charlemagne, qui l'année suivante visite la ville et est couronné par lui empereur.

Léon IX., saint fut élu à la Diète de Worms en 1048, accueilli à Rome, et s'appliqua avec zèle à la réforme de la discipline ecclésiastique étant battu en campagne par Guiscard, subit 10 ans de réclusion, tomba malade et mourut.

Léon X., Giovanni de' Medici, fils de Laurent le Magnifique, souverain de Florence s'est distingué en tant que mécène de l'art, de la science et des lettres, et en tant qu'occupant de la chaire de Saint-Pierre au début de la Réforme, et comme par sa question d'indulgences pour la reconstitution de son trésor provoquant le mouvement et suscitant l'ire de Luther, qui mit le feu au reste de l'Europe.

Léon XIII., 257e pape de Rome, né à Carpineto, distingué au collège en mathématiques, physique et philosophie, est entré dans les ordres en 1837, a été nonce en Belgique en 1843, est devenu évêque de Pérouse en 1846, cardinal en 1853, et pape en 1878 détient ses droits comme le Pape à la fois séculier et spirituel croit en l'Église catholique comme le seul régénérateur de la société, et salue chaque démonstration d'empiétement qu'elle fait sur le domaine du protestantisme comme la promesse de sa restauration universelle b. 1810.

Léon, un ancien royaume du nord-est. d'Espagne, unie à la Castille en 1230, avec une capitale du même nom 256 m. NO. de Madrid. Aussi le nom d'une ville au Nicaragua et une autre au Mexique.

Léonard de Vinci, célèbre peintre et sculpteur de l'école florentine, né à Vinci dans le Val d'Arno montra très tôt une merveilleuse aptitude pour l'art étudié sous Andrea del Verrocchio, mais le surpassa tellement dans son travail qu'il le conduisit à renoncer à l'art du peintre son grand travail, exécuté par lui à Milan, était le célèbre tableau de la "Dernière Cène", qu'il a peint à l'huile vers 1497 sur le mur du réfectoire du couvent dominicain de la Madonna delle Grazie il a péri de l'humidité du mur presque comme dès qu'il fut terminé, mais heureusement des copies en furent tirées avant que la décadence ne l'eût ruiné d'ailleurs, Léonard fit en 1503 à Florence le célèbre dessin animé de la Bataille de l'Etendard c'était un homme d'apparence personnelle imposante, d'un très large éventail de capacités , et s'est distingué dans l'ingénierie ainsi que dans l'art, il a écrit un "Traité sur la peinture", qui a été largement traduit (1452-1519).

Léonidas, roi de Sparte de 491 à 480 av. s'est opposé à Xerxès, le Perse, qui a menacé la Grèce avec une grande armée, et l'a tenu à distance au col de Thermopylæ avec 300 Spartiates et 5000 auxiliaires jusqu'à ce qu'il soit trahi par Ephialtes (q. v.), quand lui et ses 300 se jetèrent vaillamment sur la grande armée et périrent en combattant jusqu'au dernier homme.

Léonides, météores qui descendent en averses durant le mois de novembre de certaines années, leur centre principal étant la constellation du Lion.

Leopardi, Giacomo, poète italien moderne, né près d'Ancône un génie précoce un lecteur omnivore comme un garçon, et consacré à la littérature de faible constitution, il est devenu un invalide confirmé, et est mort subitement avait des penchants sceptiques écrit des paroles inspirées par une certaine mélancolie sombre (1788- 1837).

Léopold Ier., roi des Belges, fils du duc de Saxe-Cobourg dans sa jeunesse servit dans l'armée russe visita l'Angleterre en 1815, et épousa la princesse Charlotte, décédée deux ans plus tard il déclina le trône de Grèce en 1830, mais accepta celui de les Belges en 1831, et s'est avéré un souverain sage, ferme et constitutionnel en 1832, il a épousé la princesse française Louise, il a été remplacé par son fils Léopold II. (1790-1865).

Léopold II., roi des Belges, né à Bruxelles, fils et successeur de Léopold I. a beaucoup voyagé en Europe et en Asie Mineure a fondé, et est aujourd'hui souverain, l'Etat Indépendant du Congo a épousé en 1853 l'archiduchesse Marie d'Autriche, par qui il a eu trois filles b. 1835.

Lepsius, Karl Richard, un égyptologue célèbre, né en Saxe prussienne a d'abord commencé l'étude de la philologie sous Bopp, mais s'est très tôt consacré à l'étude des antiquités d'Egypte a dirigé en 1842 une expédition de recherche parmi les monuments sous le roi de Prusse, qui a occupé cinq ans, et a été fertile en résultats importants, entre autres la production d'un ouvrage en 12 vols. sur le sujet intitulé "Denkmäleraus Egypten und Ethiopien", publié entre 1849 et 1860, il est également l'auteur d'ouvrages de philologie (1810-1884).

Lernæan Hydra, un monstre à neuf têtes, dont l'une immortelle, qui infestait un marais près de Lernæ, et qu'Hercule devait tuer comme l'un de ses douze travaux, seulement aussi souvent qu'il coupait une tête, deux poussaient, mais avec l'aide de Iolcus son serviteur, il brûla les huit mortels, coupa le neuvième et l'enterra sous un énorme rocher.

Lerwick (31), la capitale des Shetland, sur l'E. de la pêche continentale et tricoter les principales industries.

Le Sage, Alain René, dramaturge et romancier français, né à Sarzeau, en Bretagne, instruit dans une école jésuite à Vannes est allé à Paris en 1692 a étudié la langue et la littérature espagnoles, et a produit des traductions d'œuvres espagnoles et des imitations certains de ses drames ont atteint une grande popularité, et l'un en en particulier, le "Turcaret" une satire sur l'époque en général, et pas seulement, comme représenté, sur les financiers de l'époque, a offensé, mais les œuvres par lesquelles il est le plus connu sont ses romans "Le Diable Boiteux" et "Gil Blas" son chef-d'œuvre (1668-1747).

Lesbos (36), nom moderne Mytilène, une île montagneuse, la plus grande de la côte d'Asie Mineure, 10 m. au large et à 20 m. Le nord du golfe de Symrna a un climat délicieux, perturbé par des tremblements de terre, un sol fertile et produit de l'huile d'olive fine. A l'époque de la Grèce antique, c'était un berceau de la littérature, la patrie de Sappho, et célèbre pour son vin turc depuis 1462, sa population est principalement le chef-lieu grec Castro (12), sur la côte Est.

Lese-Majesté, nom donné à un crime contre le souverain.

Leslie, nom d'une famille écossaise distinguée dans l'histoire écossaise ainsi que pour son service militaire à l'étranger.

Leslie, Charles, divin non-juriste controversé, né à Dublin, a écrit "Une méthode courte et facile avec les juifs", et une autre avec les déistes (1650-1722).

Leslie, Sir John, philosophe naturel et professeur, né à Largo, Fifeshire a fait ses études à St. Andrews et à l'Université d'Édimbourg a visité l'Amérique en 1788, et est retourné à Londres 1790 pendant quinze ans, il a été engagé dans la recherche scientifique, a inventé plusieurs instruments, et a publié son "Inquiry into the Nature de la chaleur", pour laquelle il a reçu la médaille Rumford de la Royal Society nommé à la chaire de mathématiques à Édimbourg en 1805, il a été transféré à celui de philosophie naturelle en 1819 a poursuivi ses recherches et ses inventions, et peu de temps avant sa mort a été fait chevalier ( 1766-1832).

Lespinasse, une dame française, née à Lyon, célèbre pour son esprit, à laquelle d'Alembert était très attaché, et le centre d'un cercle savant à Paris en son temps (1731-1776).

Lesseps, Ferdinand de, diplomate français, né à Versailles a conçu le plan de connexion de la mer Rouge à la Méditerranée en 1854, et l'a vu se terminer comme le canal de Suez en 1869 a projeté un plan similaire pour un canal à Panama, mais il s'est soldé par un échec, une honte et ruine aux projecteurs ainsi qu'à d'autres (1805-1894).

Lessing, Gotthold Éphraïm, auteur allemand et fondateur de la littérature allemande moderne, né à Kamenz, en Saxe, fils du pasteur envoyé là-bas pour étudier la théologie à Leipzig, a étudié durement conçu une passion pour la scène a écrit des pièces de théâtre et a fait des critiques a écrit un essai sur le pape a pris l'anglais les auteurs comme ses modèles, révoltés contre ceux de la France se sont donné pour but d'inaugurer ou plutôt de faire revivre une littérature purement allemande, et ont produit des exemples considérés comme des classiques à ce jour ses principaux drames, tous conçus sur le sol, sont "Mlle Sara Sampson," "Mina von Barnhelm," "Emilia Galotti", et "Nathan der Weise", et ses principales œuvres en prose sont ses "Fables" et "Laocoon", un ouvrage critique sur l'art encore très réputé (1729-1781).

L'Estrange, Sir Roger, un royaliste zélé, né à Norfolk était pour son zèle dans la cause royale commis à la prison s'étant évadé, il a été autorisé à vivre à la retraite sous Cromwell, mais a réveillé un pamphlétaire vigoureux et journaliste dans le vieil intérêt à la restauration, "blessant son Whig ennemis très douloureusement, et les faisant grimacer », il traduisit Josèphe, les « Bureaux » de Cicéron, « La morale » de Sénèque, les « Colloques » d'Érasme et les « Visions » de Quevedo, son ouvrage le plus populaire (1616-1704).

Léthé (je. e. l'oubli), dans la mythologie grecque un ruisseau dans le monde inférieur, dont un courant d'eau, généralement étendu aux fantômes des morts à leur entrée dans le royaume de Pluton, effaçait tout souvenir du passé et de ses peines.

Léto (je. e. la cachée), l'une des nichées des Titans, qui devint par Zeus la mère d'Apollon et d'Artémis, et pour la détention de laquelle, dans sa persécution par Héra, Poséidon par un coup de son trident fixa l'île jusqu'alors flottante de Délos au fond de la mer.

Lettre de Marque, une commission au capitaine d'un navire marchand ou d'un corsaire pour exercer des représailles sur les navires ou les biens d'un ennemi.

Lettres patentes, un document sous scellés du gouvernement accordant un privilège spécial à une personne.

Lettres de Cachet (je. e. lettres scellées), mandats d'emprisonnement, délivrés avant la Révolution, scellés du sceau privé du roi, par opposition à lettres patentesées, qui ont été scellés par le Grand Sceau du royaume. Voir Cachet, Lettre de.

Leucippe, philosophe grec du VIe siècle av. J.-C., fondateur de la théorie atomique des choses, dont Démocrite (q. v.) était l'exposant en chef.

Leuctres, un village de Béotie, au S. de Thèbes, où en 371 av. Epaminondas et ses Thébains renversèrent l'ascendant de Sparte.

Louvain, un village à l'ouest de Breslau, en Silésie, où Frédéric le Grand a vaincu les Autrichiens avec une grande perte en 1757.

Levana, le titre d'un livre de Jean Paul sur l'éducation des enfants titre du nom d'une déesse romaine, la protectrice des enfants trouvés.

Levant (je. e. le Montant), nom donné à l'E. de la Méditerranée et aux régions limitrophes par les peuples occidentaux de la Méditerranée.

Digue, une réception matinale donnée par le souverain ou quelqu'un de haut rang.

Niveleurs, un parti de républicains violents et brûlants, dirigé par John Lilburne, qui est apparu à l'époque du Commonwealth, mais a été réprimé par Cromwell.

Levier, Charles James, un romancier, né à Dublin, était de profession un médecin auteur d'une nombreuse série d'histoires irlandaises écrites avec un humour joyeux, "Harry Lorrequer" et "Charles O'Malley" parmi le chef était un contributeur et pendant un certain temps rédacteur en chef de Revue de l'Université de Dublin occupa finalement diverses fonctions consulaires à l'étranger, puis écrivit avec succès dans un style plus sobre (1806-1872).

Leverrier, Urbain Jean Joseph, astronome français, né à St. Lô distingué en chimie avant de se consacrer à l'astronomie s'est imposé dans cette dernière science par un article sur les variations des orbites des planètes, et a été conduit à la découverte de la planète Neptune à partir de perturbations dans l'orbite de la planète Uranus il indiqua l'endroit où se trouverait la planète, et elle fut effectivement découverte quelques jours après par Galle à Berlin (1811-1877).

Lévi, Léon, économiste commercial, né à Ancône s'installa en Angleterre et fut naturalisé attira l'attention sur le manque d'organisation commerciale, et aux plaidoiries de qui la première chambre de commerce, celle de Liverpool, doit son existence devint professeur de droit commercial au King's College de Londres ( 1821-1888).

Loi Lévirite, une loi parmi les Juifs qui ordonnait si un mari mourait sans descendance que son frère devait prendre sa veuve pour femme et lui élever une postérité (Deut. xxv. 5-10).

Lévites, un corps d'hommes divisé en cours, les serviteurs des prêtres dans le culte du Temple de Jérusalem ils n'étaient pas autorisés à entrer dans le sanctuaire ou à servir à l'autel, leurs fonctions se limitant à surveiller le Temple, à tuer les victimes , et faire d'autres préparatifs pour les services sacrés.

Degrés lévitiques, relations qui excluent le mariage, soi-disant comme vraisemblablement fixées par le sacerdoce lévitique des Juifs.

Lévitique, le troisième livre du Pentateuque, soi-disant contenant les lois et les ordonnances désignées pour réglementer les services du sanctuaire dirigés par un sacerdoce de la tribu de Lévi, la partie narrative enregistrant la consécration d'Aaron et de ses fils, le la mort de Nadab et d'Abihu, et la lapidation du blasphémateur, embrassant une période d'un an seulement, et sa législation n'émanant plus du mont Sinaï, mais de la porte du Tabernacle.

Lewald, Fanny, un éminent romancier allemand, né à Königsberg, de parents juifs professait le christianisme et était marié à Adolf Stahr était un réaliste dans l'art et un défenseur zélé des droits de la femme (1811-1889).

Lewes (11), le chef-lieu du Sussex, finement situé sur un versant des South Downs, à 10 m. NE. de Brighton fut le théâtre d'une victoire de Simon de Montfort en 1264 sur les forces d'Henri III. a un commerce de maïs et de malt, et des tanneries.

Lewes, George Henry, homme de lettres polyvalent, né à Londres, le fils d'un acteur a écrit une "Biographical History of Philosophy" du point de vue positiviste, publié à l'origine en 1845, et une "Life of Goethe" en 1855, "Seaside Studies","Problems of Life and Mind, " &c., et modifié le Revue bimensuelle il fit beaucoup pour vulgariser à la fois la science et la philosophie bien qu'un homme marié avec des enfants, se lie d'amitié avec George Eliot et mourut dans sa maison (1817-1878).

Lewis, Sir George Cornwall, homme d'État et philosophe politique anglais, né à Londres, a occupé plusieurs postes importants sous et dans les gouvernements de l'époque, a écrit sur "l'histoire romaine ancienne", "l'influence de l'autorité sur les questions d'opinion", "" la meilleure forme de gouvernement ", " " l'astronomie ancienne ", " &c. (1806-1863).

Lewis, Matthieu Grégoire, romancier, familièrement connu sous le nom de Monk Lewis du nom de son roman principal, le "Monk", qui a été écrit, avec d'autres, dans la veine de Mme Radcliffe et immensément populaire, et littéralement envahi de fantômes et de démons (1773-1818).

Leyde, l'un des chefs-lieux de Hollande et typiquement hollandais, 15 m. NO. de La Haye, avec une célèbre université fondée par le prince d'Orange en 1576, contenant le musée d'histoire naturelle le plus riche du monde, il est connu pour la bravoure et la force d'endurance de ses habitants, manifeste pendant une année entière (1573-74) pendant la guerre d'indépendance.

Leyde, John, poète et orientaliste, né à Denholm, fils d'un berger élevé pour l'Église, son génie et ses capacités ont attiré l'attention de personnes influentes. étudié et élu sur les dialectes indigènes est devenu juge à Calcutta mort de fièvre (1775-1811).

Leyde, Jean de, chef des anabaptistes à Müumlnster, né à La Haye en proie à ses partisans, qui le considéraient comme un prophète, à Müumlnster, il fut pris vivant après un siège de six mois et torturé à mort en 1536.

Leyde, Lucas van, un éminent peintre et graveur hollandais, né à Leyde a réussi dans toutes les branches de la peinture, et, comme Dürer, a gravé ses propres tableaux, ses œuvres sont très appréciées, et certaines d'entre elles très rares, il a dépensé ses moyens dans la haute vie et est mort jeune , seulement 39 (1494-1533).

Jarre de Leyde, un condenseur électrique, une bouteille en verre cylindrique doublée à l'intérieur et à l'extérieur de métal jusqu'à une courte distance du sommet, tandis qu'une tige en laiton reliée au revêtement intérieur s'étend vers le haut à travers un bouchon en bois se terminant par un bouton.

École de Leys, l'école de Cambridge fondée en 1875 pour fournir sous des influences religieuses non sectaires une éducation de grande classe, les fondateurs de celle-ci ayant été principalement membres du corps méthodiste.

Lhassa (siège des dieux) (50), la capitale du Thibet, et la métropole du monde bouddhiste dans l'empire chinois, se dresse au milieu d'une plaine à 11 900 pieds au-dessus du niveau de la mer sur une colline au nord-ouest. du centre de la ville, une colline conique appelée Potala, au milieu des temples et des palais, est la résidence du Grand Lama les monastères sont au nombre de 15, et les prêtres 20 000, et c'est le centre du commerce caravanier.

Li, un mile chinois, égal à un tiers d'un mile anglais.

Lia-fail, la pierre du destin sur laquelle les rois irlandais étaient couronnés, qui fut finalement transportée à Scone, dans le Perthshire, et se trouve maintenant à Westminster sous la chaise du couronnement, ayant été transportée là-bas par Edward I.

Libéralisme, Moderne, "pratiquement résumé" par Ruskin, dans "le déni ou la négligence de la qualité et de la valeur intrinsèque des choses, l'incapacité de discerner ou le refus de discerner la valeur et l'indignité de quoi que ce soit, et encore moins de l'homme.

Libéral-Unioniste, l'un des libéraux dans la politique anglaise, qui en 1886 a quitté les rangs libéraux et a rejoint le parti conservateur en opposition à la politique de Home Rule de M. Gladstone.

Libérationniste, celui qui prône l'émancipation de l'Église du contrôle de l'État.

Libéria (1 500), une république nègre sur la côte des céréales d'Afrique, fondée en 1822 par des philanthropes américains comme colonie d'affranchis, avec une constitution sur le modèle des États-Unis.

Liberté, Fraternité et Égalité, la trinité de la démocratie moderne, et qui a d'abord trouvé son expression en tant que credo politique dans la Révolution française, dont le premier terme est maintenant considéré comme nécessitant une définition, le second n'avoir qu'une base sentimentale et le troisième d'être en violation de le fait des choses le suffrage universel en est l'expression politique.

Libération, le nom donné à certains mouvements apparents de la lune comme si elle se balançait comme un équilibre à la fois en latitude et en longitude dans sa révolution autour de la terre.

Libri-Carrucci, comte, mathématicien italien professeur à Pise, mais obligé de démissionner pour ses opinions libérales et de se réfugier en France, où il fut nommé professeur à la Sorbonne, était un kleptomane en matière de livres (1803-1869).

Libye, un nom donné par les premiers géographes au territoire d'Afrique situé entre l'Égypte, l'Éthiopie et les rives de l'Atlantique.

Lichfield (8), ancienne ville ecclésiastique du Staffordshire, à 15 m. SE. de Stafford, siège épiscopal depuis 656, avec une cathédrale de style anglais ancien, récemment entièrement restaurée, possède un ancien lycée, un musée et une école d'art, le lieu de naissance de Samuel Johnson. Ses industries sont le brassage, la construction de carrosseries et la fabrication d'outils.

Lichtenberg, Georg Christoph, physicien et satiriste allemand, né près de Darmstadt, fit ses études à Göumlttingen et y fut nommé professeur en 1770. Il écrivit un commentaire sur les cuivres de Hogarth.

Licinius, Caïus, tribun et consul romain, de naissance plébéienne, auteur de plusieurs lois destinées à minimiser politiquement la distinction entre patricien et plébéien, en fonction entre 376 et 361 av.

Observatoire de lécher, un observatoire construit aux frais de James Lick, un millionnaire américain, sur l'un des sommets du mont Hamilton, en Californie, avec un télescope qui possède le plus grand objet-verre du monde.

Licteur, un officier à Rome qui portait les faisceaux (q. v.) devant un magistrat en service.

Liddell, Henry George, lexicographe grec, diplômé d'Oxford en 1833, fut tuteur de Christ Church, et en 1845 nommé professeur de philosophie morale, il fut successivement directeur de Winchester, doyen de Christ Church et vice-chancelier d'Oxford de 1870 à 1874 son grand travail est un lexique grec (première édition 1843, dernière 1883), dont il était co-auteur avec le Dr Robert Scott, et qui est l'ouvrage de référence du genre en anglais b. 1811.

Liddon, Henry Parry, chanoine de St Paul's, Londres, né à Hants a fait ses études à Christ Church, Oxford éminent à la fois en tant qu'érudit et prédicateur auteur d'un cours éloquent de conférences, le Bampton, "sur la divinité de Jésus-Christ" appartenait à la section libérale de la Parti de la Grande Église (1829-1890).

Liebig, baron von, éminent chimiste allemand, né à Darmstadt en 1824 a attiré l'attention d'Alexander von Humboldt par un papier devant l'Institut de France sur les fulminations, et a été nommé à la chaire de chimie à Giessen, où il a travaillé 28 ans, attirant des étudiants de tous horizons , et où son laboratoire est devenu un modèle de beaucoup d'autres ailleurs a écrit un certain nombre d'ouvrages sur la chimie, inorganique et organique, animale et agricole, et leurs applications, ainsi que des articles et des lettres ont accepté un poste de professeur à Münich en 1852, et en 1860 a été nommé président de l'Académie des sciences de Müumlnich (1803-1873).

Liège (160), ville de Belgique et capitale des Wallons, dans une région très pittoresque au confluent de l'Ourthe avec la Meuse, la ville la plus animée de Belgique et un siège principal de la fabrication de la laine elle est divisée en deux par la Meuse , qui est enjambé par 17 ponts, c'est le centre d'un grand district minier, et en plus des lainages a fabrique des machines, et des articles en acier et en fer.

Liégnitz (46), une ville de Silésie, à 40 m. NO. de Breslau, où Frédéric le Grand remporta une victoire sur les Autrichiens en 1760.

Sauveteurs, les troupes de la maison royale britannique, composées de régiments de cavalerie et d'infanterie.

Lightfoot, John, orientaliste et divin, né à Stoke-upon-Trent, fils d'un ecclésiastique, instruit à Cambridge a pris les commandes et a été recteur d'Ashley, Staffordshire, jusqu'en 1642 l'année prochaine, il était l'un des membres les plus influents de l'Assemblée de Westminster en 1652 il a été nommé DD, a été vice-chancelier de Cambridge en 1653, et par la suite prébendier d'Ely, l'un des premiers savants hébreux d'Angleterre, la grande œuvre de sa vie fut le "Horæ Hebraicæ et Talmudicæ", publié en grande partie à titre posthume (1602-1675).

Lightfoot, Joseph Barber, évêque de Durham, né à Liverpool, était membre du Trinity College de Cambridge, était éminent parmi les érudits anglais en tant qu'exégète du Nouveau Testament, devint évêque de Durham en 1879 et mourut à Bournemouth (1828-1889).

Ligny, un village à 13 m. de Charleroi, où Napoléon battit Blüumlcher deux jours avant la bataille de Waterloo tandis que Wellington et le maréchal Ney étaient engagés aux Quatre Bras.

Liguori, St. Alphonse Maria di, fondateur des Rédemptoristes, né à Naples d'une famille noble élevée à la loi, mais s'est consacré à une vie religieuse, a reçu les ordres saints, a vécu une vie d'austérité, et s'est donné pour récupérer les perdus et instruire les pauvres et les ignorants était un homme de grande connaissance, et a trouvé le temps de ses travaux pastoraux pour contribuer largement à la littérature théologique et principalement à la casuistique, dans la mesure de 70 volumes a été canonisé en 1839 l'ordre qu'il a fondé est également appelé par son propre nom (1696-1787 ).

République Ligure, nom donné par Bonaparte à la république de Gênes, fondée en 1797.

Li Hung Chang, un homme d'État chinois éminent et éclairé est favorable à la culture européenne et aux relations avec l'Europe a été envoyé en tant qu'envoyé spécial au couronnement du tsar en 1896, et a ensuite visité d'autres pays d'Europe, y compris le nôtre, ainsi que les États et le Canada b. 1823.

Lilburne, John, victime de la Star-Chamber à l'époque de Charles I., et exposé au pilori ainsi qu'amendé et emprisonné a rejoint les rangs parlementaires et a combattu pour le Commonwealth, mais en tant qu'indépendant se livrait à de violentes harangues contre Cromwell, et a été s'est engagé à la Tour, mais à sa libération est devenu Quaker (1618-1657).

Lilith ou Lilis, le nom de la première épouse d'Adam, qu'il eut, selon la tradition juive, avant Ève, et qui lui donna dans ce mariage toute la progéniture des démons célestes, aquatiques et terrestres, et qui, semble-t-il, erre encore à travers le monde. ensorcelant les hommes pour qu'ils aiment la descendance et tuant les petits enfants non protégés par des amulettes contre elle.

Lille (161), chef-lieu du département du Nord, à l'extrême N. de la France, 60 m. à l'intérieur des terres de Calais, une forteresse ancienne et actuellement très forte, se trouve dans un quartier fertile la ville, reconstruite à l'époque moderne, possède une université catholique, une école de médecine, une bibliothèque et une galerie d'art, et des industries florissantes, lin, coton, tabac , du sucre et bien d'autres.

Lilliput, un pays habité par une très petite race d'hommes pas plus gros qu'un doigt d'homme, visité par Gulliver lors de ses voyages.

Lillo, Georges, dramaturge anglais, né à Londres, de métier joaillier a écrit sept comédies, dont "The Fatal Curiosity" et "George Barnwell" sont les meilleures et les mieux appréciées (1693-1739).

Lilly, Guillaume, un astrologue anglais, né dans le Leicestershire, qui a tiré profit de sa divination surtout pendant la période du Commonwealth, mais s'est ensuite attiré des ennuis en tant que fauteur de méfaits présumé (1602-1681).

Lima (200), capitale du Pérou, 6 m. à l'intérieur des terres de Callao, son port, une ville pittoresque mais un peu délabrée, à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, régulièrement construite, avec de nombreuses places, une cathédrale et 70 églises, le commerce est entre les mains d'étrangers, principalement des Allemands, et les industries sont sans importance elle a été fondée par Pizarro, et ses ossements reposent dans la cathédrale.

Limbourg, dans le bassin de la Meuse, autrefois un duché, était après diverses fortunes divisé en 1839 en Limbourg belge (225), à l'O. du fleuve, capitale Hasselt (13), et Limbourg néerlandais (262), à l'E ., capitale Maestricht (33) en partie marécageuse et en partie arable, elle possède des industries du charbon, du fer, du sucre et du tabac.

Limbe ou Limbo, selon les théologiens catholiques, une région aux confins de l'Hadès habitait, la limbe patrum, par les âmes des hommes de bien qui sont morts avant l'avènement du Christ, et le limbe infante, par les âmes des enfants non baptisés, qui attendent tous deux là le matin de la résurrection pour rejoindre les rachetés dans le ciel.

Feux de la rampe, une lumière vive provoquée en faisant jouer un flux de deux gaz, l'oxygène et l'azote, à l'état d'allumage sur un morceau de chaux vive compacte.

Limerick (159), comté irlandais sur le S. de l'estuaire du Shannon, entre Tipperary et Kerry, arrosé par les collines Mulcai, Maigue et Deel dans le S., est principalement fertile, et sous maïs et cultures vertes, le bétail est élevé et laitier produits exportés quelques lainages et papiers fabriqués. Il existe de nombreuses antiquités. Limerick (37), chef-lieu, sur le Shannon, est le quatrième port maritime irlandais, et fabrique une petite dentelle.

Responsabilité limitée, responsabilité des actionnaires d'une société anonyme limitée au montant de leurs actions.

Limoges (68), chef-lieu du dép. de la Haute-Vienne, sur la Vienne, à 250 m. S. de Paris a une cathédrale gothique est l'une des principales villes manufacturières de France. Ses draps de porcelaine et de laine sont largement connus, il a un grand commerce de transit, il donne son nom à un type d'émail de surface raffiné, qui y a été perfectionné.

Lincoln (44), capitale du Lincolnshire, sur la Witham, 130 m. Le nord de Londres est une ville très ancienne et pittoresque, avec l'une des plus belles cathédrales d'Angleterre et de nombreux bâtiments historiques. Sa foire équestre annuelle de printemps est l'une des plus importantes au monde. Elle fabrique des instruments agricoles et fait le commerce de la farine. Il se dresse sur la crête oolithique et offre une vue large sur la vallée de Trent.

Lincoln, Abraham, seizième président des États-Unis, né près de Hodgensville, Kentucky a passé son enfance là-bas et dans les forêts de l'Indiana, et a fait des études dans les écoles de l'arrière-pays passé quelques années dans des travaux difficiles, il était commis dans un magasin à New Salem, Illinois est devenu maître de poste du village et arpenteur adjoint du comté, et a commencé à étudier le droit de 1834 à 1842, il a dirigé les Whigs à la législature de l'État, et en 1846 est entré au Congrès, il a prospéré en tant qu'avocat et a presque quitté la politique, mais l'ouverture de la question de l'esclavage en 1854 a rappelé lui, et dans une série de débats publics avec Stephen Douglas a établi sa réputation de débatteur et abolitionniste sans succès dans sa candidature au Sénat, il a été nommé par les républicains pour la présidence, et élu 1860 son élection a été le signal de la sécession du États du Sud Lincoln a refusé de reconnaître la sécession, a accepté la guerre, et l'a poursuivi avec énergie le jour du Nouvel An, 1863, il a proclamé l'émancipation de la neg roes, et a été réélu président en 1864, mais peu de temps après l'assassinat de sa deuxième investiture, il était un homme de haut caractère, franc, inébranlable et sympathique (1809-1865).

Lincolnshire (473), comté maritime dans l'est de l'Angleterre, entre le Humber et le Wash, à côté du Yorkshire en taille, se compose de hautes terres dans l'ouest, de craie dans l'est et de marais dans le sud, mais ceux-ci bien récupérés et cultivés. Il est arrosé par le Trent, le Witham et le Welland, et traversé par de nombreux canaux. Le fer abonde dans le W. les moutons, les bovins et les chevaux sont élevés. Grimsby est un centre d'expédition et de pêche. Sir Isaac Newton et Lord Tennyson sont nés dans le comté, qui compte de nombreuses associations historiques.

Lincrusta Walton, une matière plastique inventée par Walton, capable d'être moulée en motifs en relief pour la décoration des murs, &c.

Lind, Jenny (Madame Otto Goldschmidt), le rossignol suédois, né à Stockholm témoignant de sa puissance de chant dans l'enfance, elle fut mise sous maître à neuf trop tôt mise en pratique en public, sa voix à douze montra des signes de contraction, mais après quatre ans ont retrouvé sa pleine puissance, quand, apparaissant comme Alice dans "Robert le Diable", l'effet était désormais électrique, sa renommée était établie, et la suivit dans le monde en 1844, elle fit le tour des principales villes d'Allemagne fit sa première apparition à Londres en 1847, et a visité New York en 1851, où elle s'est mariée, puis a quitté la scène pour de bon, pour n'apparaître que de temps en temps pour quelque objet charitable qu'elle avait l'air simple, et une femme d'une grande simplicité à la fois dans les manières et modes de pensée (1821-1882).

Lindley, John, botaniste distingué, né près de Norwich a beaucoup écrit sur la botanique selon le système naturel de classification, et a beaucoup contribué à populariser l'étude était professeur de science à l'Université de Londres (1799-1865).

Lindsay, nom d'une famille écossaise d'origine normande, et qui figure pour la première fois dans l'histoire écossaise sous le règne de David I.

Lindsay ou Lyndsay, Sir David, du Mont, poète écossais, né au Mont, près de Cupar, Fife, à l'école de grammaire dont il a fait ses études, comme par la suite à l'Université de St. Andrews a été huissier à James V. de son enfance, et anobli par lui après qu'il est venu de age a fait un travail diplomatique en Angleterre, en France, aux Pays-Bas et au Danemark est célèbre en tant qu'auteur, entre autres, de trois poèmes, la "Satire des trois états""Dialogues entre l'expérience et un courtisan" et " " dont le premier est le plus digne de mention, et est divisé en cinq parties, le corps principal d'un jeu d'un genre allégorique instinct avec satire conventionnelle sans être partisan de la Réforme, ses œuvres, de la satire en eux étant dirigée contre l'Église, contribua très matériellement à sa réception en Écosse environ (1490-1555).

Linga, un symbole dans le culte du phallus de l'Est de la puissance masculine ou génératrice dans la nature. Ce culte prévaut parmi la secte hindoue des Givas ou Sivas, et le symbole prend la forme du pistil d'une fleur, ou d'une pierre cylindrique dressée.

Lingard, Jean, historien, né à Winchester, fils d'un charpentier en plus d'un ouvrage sur l'"Antiquité de l'Église anglo-saxonne", a écrit une "Histoire de l'Angleterre de l'invasion romaine au règne de Guillaume III", le premier écrit qui montre quoi que ce soit comme l'exactitude savante, et assez impartiale, bien que les opinions religieuses de l'auteur en tant que catholique romain, il est allégué, déforment un peu les faits (1771-1851).

Lingua franca, un jargon composé d'un mélange de langues utilisées dans les échanges commerciaux.

Linlithgow (4), la ville du comté de Linlithgowshire, 16 m. W. d'Édimbourg, sur la rive S. d'un loch du nom, avec un palais, le lieu de naissance de James V. le comté (52) situé sur la rive S. du Forth, et riche en minéraux.

Linnæus, ou plus correctement Linné, Karl von, grand naturaliste suédois, spécialement dans le département de botanique, branche à l'étude de laquelle il se consacra dès ses premières années, il fut le fondateur du système de classification des plantes qui porte son nom, et qui est déterminé par le nombre et la disposition des organes reproducteurs, mais qui est maintenant remplacé par le système naturel de Jussieu, il était professeur à Upsala, et ses travaux sur son sujet de prédilection étaient nombreux, et étendu largement sa réputation de naturaliste (1707-1778).

Linnell, John, peintre anglais, peint d'abord des portraits, mais à la fin des paysages, dont le dernier "Le moulin à vent" et une scène en bois sont à la National Gallery, il était un ami et un admirateur de William Blake (1807-1882).

Linoléum, une serpillière, étant une composition de liège et d'huile de lin avec du chlorure d'argent.

Linotype, un dispositif pour définir et lancer des mots ou des lignes pour l'impression.

Linz (47), la capitale de la couronne de Haute-Autriche, sur la rive droite du Danube, une place commerciale animée, un grand centre ferroviaire et le siège de la fabrication de produits en laine, lin, tabac, &c. est également d'une grande importance stratégique en temps de guerre.

Lion, Le, le roi des animaux, était le symbole du pouvoir, du courage et de la vertu, et dans l'art chrétien de la résurrection est en général, comme le fait remarquer M. Fairholt, "a symbole royal, et en emblème de domination, commandement, magnanimité, vigilance, et la force représentant quand couchant souveraineté, quand rampant magnanimité, quand passant résolution, lorsque gardien prudence, quand saillant valeur, quand scientifique conseil, et quand regarder circonspection."

Îles Lip'ari (22), un groupe d'îles d'origine volcanique, au nombre de 12, au large de la côte nord de la Sicile, dans deux d'entre elles, Vulcano et Stromboli, la force volcanique est toujours active, cette dernière émettant des nuages ​​de vapeur à intervalles de cinq minutes.

Lippé (128), ancienne principauté de l'Allemagne du Nord, dont les principales villes sont Detmold, Lemgo et Horn.

Lippi, Philippin, peintre italien, fils du successeur est présumé avoir été l'élève de Botticelli (q. v.) sa première œuvre connue est la "Vision de Saint Bernard" à Florence, et il a exécuté diverses œuvres à Bologne, Gênes et Rome peint des fresques et des retables, et des scènes de la vie de Saint Pierre et Saint Paul (1460 -1504).

Lippi, Fra Filippo, peintre italien, né à Florence a laissé un orphelin, a été élevé dans un monastère, où son talent pour l'art a été développé et encouragé est allé à Ancône, a été emporté par des pirates, mais a obtenu sa libération par son habileté dans le dessin, et de retour à L'Italie a pratiqué son art à Florence et ailleurs, jusqu'au jour où il s'est enfui avec un novice dans un couvent qui s'est assis à lui pour une madone, par qui il est devenu le père d'un fils non moins célèbre que lui, il a poursuivi son art au milieu de la pauvreté avec zèle et le succès au dernier distingué par Ruskin (Fors xxiv. 4) comme le seul moine qui a jamais fait un bon travail de peintre, il avait Botticelli pour élève (1412-1469).

Lipsius, Justus, savant belge érudit, aux principes religieux rapides et lâches, est l'auteur de nombreux ouvrages savants (1547-1579).

Lipsius, Richard Adelbert, théologien allemand distingué, né à Gera, professeur successivement à Vienne, Kiel et Iéna a écrit sur la dogmatique, la philosophie de la religion et la critique du Nouveau Testament (1830-1892).

Lisbonne (301), la capitale du Portugal, une ville magnifique, construite sur la rive N. du Tage, 9 m. de son embouchure, s'étend le long des rives de la rivière 9 m. et à l'intérieur des terres 5 m. il se vante d'un ensemble de beaux bâtiments et de places, un certain nombre d'institutions littéraires et scientifiques, et un port spacieux est remarquable pour un aqueduc de marbre qui apporte de l'eau à plus de 10 m. De 30 000 à 40 000 des habitants ont été tués.

Lister, Joseph, Seigneur, chirurgien éminent, né à Upton, Essex le fondateur de la chirurgie antiseptique moderne, et est en tant que tel compté parmi les plus grands bienfaiteurs du monde a été président de l'Association britannique en 1896, et est chirurgien extraordinaire de la reine b. 1827.

Liston, John, un acteur anglais de basse comédie, et longtemps célèbre sur la scène londonienne, à laquelle il a été présenté par Charles Kemble . 1846.

Liston, Robert, un célèbre chirurgien, né à Linlithgowshire, a étudié à Édimbourg et à Londres, s'est distingué en tant qu'opérateur, a été professeur de chirurgie clinique à l'University College de Londres et auteur de « Elements of Surgery » et « Practical Surgery » (1794-1847).

Liszt, l'abbé Franz, célèbre pianiste, hongrois de naissance né avec un génie pour la musique, ses premiers efforts de composition n'eurent pas de succès, et ce n'est qu'après avoir entendu ce que Paganini faisait du violon qu'il pensa à ce qu'on pouvait faire du piano, et que il s'est consacré à la culture de la musique pour piano, de sorte qu'il est non seulement devenu le premier pianiste lui-même, mais qu'il a produit un ensemble de compositions qui ont eu pour effet d'élever l'art au plus haut degré de perfection, il était un catholique zélé, et a pris les ordres, mais cela n'a pas refroidi son ardeur ni affaibli son pouvoir de musicien, il a passé la plus grande partie de sa vie à Weimar, mais il a pratiqué son art partout, et sa dernière visite en Angleterre en 1886, l'année suivante dont il est mort, a créé un véritable émoi dans les cercles musicaux (1811-1886).

Litanie, une forme de supplication en rapport avec une calamité imminente dans laquelle la prière du prêtre ou de l'ecclésiastique officiant est répondue par la congrégation.

Littérature, défini par Carlyle « une « apocalypse de la nature », une révélation du « secret ouvert », une « révélation continue » du semblable à Dieu dans le terrestre et le commun, qui perdure toujours là-bas, et est maintenant mis en évidence dans ce dialecte , maintenant en cela, avec divers degrés de clarté . il y en a des touches (je. e. le semblable à Dieu) dans l'indignation sombre et orageuse d'un Byron, non, dans la moquerie flétrie d'un sceptique français, sa moquerie du faux, un amour et un culte du vrai. combien plus dans la sphère harmonie d'un Shakespeare, la musique cathédrale d'un Milton quelque chose de cela aussi dans ces notes d'alouette humbles et authentiques d'un Burns, alouette partant de l'humble sillon loin au-dessus dans les profondeurs bleues, et chantant à nous si sincèrement là-bas."

Lituanie, anciennement un grand-duché occupant des portions des vallées de la Dwina, du Niémen, du Dniepr et du Bug pendant des siècles liés à la Pologne passa à la Russie en 1814. Les Lituaniens sont une race distincte de la souche indo-européenne, belle et belle, avec une langue qui leur est propre et une littérature riche en folklore et en chansons. D'un fort tempérament religieux, ils ont embrassé le christianisme à la fin du XIIIe siècle, et conservent encore de nombreuses superstitions païennes autrefois serfs, ils sont maintenant une humble paysannerie engagée dans l'agriculture, l'élevage et l'apiculture.

Tournesol, une matière colorante obtenue à partir de certains lichens largement utilisée dans les expériences chimiques pour détecter les acides, par exemple.

Petit caporal, un nom donné à Bonaparte après la bataille de Lodi à cause de sa petite taille, il ne mesurait que 5 pi 2 po.

Les petits anglais, ces politiciens qui soutiennent que les hommes d'État anglais ne devraient s'occuper que de l'Angleterre et de ses affaires intérieures.

Littleton, sir Thomas, juriste anglais du 15ème siècle était enregistreur de Coventry en 1450, juge des plaids communs 1466, et anobli en 1475 son travail sur les "Tenures" a été la première tentative de classer le droit des droits fonciers, et a été la base du célèbre "Coke sur Littleton" . 1481.

Litté, un célèbre érudit français, médecin, philologue et philosophe, né à Paris a écrit sur des sujets médicaux, et traduit Hippocrate était de l'école positiviste en philosophie, et doit sa renommée principalement à son "Dictionnaire de la langue française", publié en 1863- 72, et sur lequel il a passé quarante ans de travail (1801-1881).

Liturgie est parfois utilisé comme incluant toute forme de culte public, mais plus strictement il désigne la forme d'observance de l'Eucharistie. Au fur et à mesure que le développement de la forme simple de leur institution dans l'Église primitive, les liturgies ont pris diverses formes, et seulement par degrés certains types marqués ont commencé à prévaloir : à savoir, le romain, attribué à saint Pierre, en latin, et prévalant dans le catholique romain. Partout dans le monde, l'église éphésienne, attribuée à saint Jean, en latin corrompu, comprenait les anciennes formes écossaise et irlandaise, entendue maintenant seulement dans quelques endroits en Espagne, la Jérusalem, attribuée à saint Jacques, en grec, la forme de l'Église grecque et en traduction des Arméniens le Babylonien, attribué à saint Thomas, en syriaque, utilisé encore par les Nestoriens et les chrétiens de saint Thomas et l'Alexandrin, attribué à saint Marc, dans un jargon gráeligco-copte, en utilisation parmi les Coptes, ceux-ci contiennent tous certains éléments communs, mais diffèrent dans l'ordre et dans des parties subsidiaires, la liturgie anglicane est adaptée de la liturgie romaine.

Liva, une pièce italienne d'une valeur de 9½ d., et l'unité monétaire du pays.

Liverpool (585), troisième ville et premier port maritime de Grande-Bretagne, dans le Lancashire, sur la Mersey, 3 m. de la mer, autrefois le siège principal de l'intérêt des esclaves en Grande-Bretagne doit sa prospérité actuelle à l'impulsion du commerce du coton à la fin du XVIIIe siècle qui progresse rapidement, il possède maintenant des quais s'étendant sur six milles le long de la Mersey, qui reçoivent un sixième de le tonnage qui passe par les ports britanniques passe par un tiers de notre commerce extérieur, y compris d'énormes importations de blé et de coton et des exportations de cotonnades qu'il possède des constructions navales et des travaux d'ingénierie, des fonderies de fer, de la farine, du tabac et des usines chimiques les bâtiments publics, mairie, bourse, collèges et observatoire sont de beaux édifices c'était le lieu d'origine de WE Gladstone.

Liverpool, comte de, Robert Jenkinson, homme d'État anglais, formé à Oxford, entra au Parlement en 1791, et en tant que ministre des Affaires étrangères négocia la paix d'Amiens en 1802 devenant Lord Hawkesbury en 1803, il devint ministre de l'Intérieur sous Pitt, et succédant au comté en 1808 fut secrétaire à la Guerre sous Perceval en 1800, Premier ministre de 1812 à 1827, il libéralisa le tarif et maintint une saine finance, unissant et maintenant le parti tory à une période critique (1770-1828).

Liverymen, nom donné aux membres des diverses guildes ou corporations de Londres et hommes libres de la ville, soi-disant habilités à porter la livrée appartenant à leurs compagnies respectives, ils possèdent certains privilèges à caractère civique.

Livingstone, David, voyageur et missionnaire africain, né à Blantyre, Lanarkshire a commencé sa vie comme ouvrier de moulin, a étudié la médecine et la théologie à Glasgow, et a été envoyé en Afrique par la London Missionary Society en 1840, a débarqué à Port Natal, et s'est adressé au missionnaire travail vers le nord, il est arrivé au lac Ngami en 1849, et remontant le Zambèse en 1853 est arrivé à Loanda l'année suivante plus tard, il a exploré le cours du Zambèse et de ses affluents, a découvert le lac Nyassa, et s'est mis à découvrir les sources du Nil , mais cette expédition s'avéra trop lourde pour lui, et il mourut épuisé, son corps fut embaumé, ramené en Angleterre et enterré dans l'abbaye de Westminster (1815-1873).

Livius, Titus (Tite-Live), illustre historien romain, né à Patavium (Padoue) semble s'être installé tôt à Rome et y a passé la plus grande partie de sa vie, sa réputation repose sur son "Histoire de Rome depuis la fondation de la ville jusqu'à la mort de Drusus", 142 chapitres, mais de ceux-ci seulement 30 restent entiers et 5 en fragments, léguant à la postérité son récit des débuts de l'histoire de la ville et des guerres avec Hannibal (59-17 avant JC).

Livonie (1 260), la province russe de la Baltique sur le golfe de Riga est plate et marécageuse, et seulement modérément fertile produit du seigle, de l'orge et des pommes de terre. Lettons et Esthoniens, seulement 5 pour cent. sont russes les Livoniens finnois d'origine sont la capitale presque éteinte Riga (180).

Livraison, faisant partie d'une série publiée de temps à autre.

Llandudno (6), un point d'eau à la mode au pied de Great Ormes Head, Carnarvon, fréquenté par des gens du Yorkshire et du Lancashire.

Llanelly (32), un port de fabrication dans le Carmarthenshire pour l'expédition de charbon, de fer et de cuivre.

Llanos, vastes plaines plates deux fois plus grandes que la Grande-Bretagne au nord de l'Amérique du Sud, dans le bassin de l'Orénoque, couvertes en grande partie d'herbes hautes et peuplées à la saison des pluies de troupeaux de bétail à la saison sèche c'est un désert .

Llorente, Juan Antonio, historien espagnol, est l'auteur de plusieurs ouvrages, mais sa célébrité est principalement due à son "Histoire de l'Inquisition espagnole", dont il devient en 1789 le secrétaire (1760-1823).

Lloyd's, une partie du Royal Exchange, Londres, approprié à l'usage des assureurs et pour le renseignement maritime, fréquenté par ceux qui s'intéressent à la marine marchande ainsi appelé du Lloyd's Coffee-house, anciennement le quartier général de la classe.

Ligne de charge, ligne peinte à l'extérieur d'un navire pour marquer l'extrême immersion lors du chargement d'une cargaison.

Pierre de charge ou Magnétite, un minerai de fer remarquable pour sa qualité magnétique ou son pouvoir d'attirer le fer, il tire son nom de son utilisation comme pierre de référence dans la boussole des marins.

Hall, Le, salle reliée à une assemblée législative à laquelle le public a accès.

Option locale, licence accordée aux habitants d'un district pour éteindre ou réduire la vente des stupéfiants en leur sein.

Lochaber, un district des Highlands dans le S. d'Inverness-shire.

Hache de Lochaber, une hache à lame large et à long manche autrefois utilisée par les Highlanders comme arme.

Lochiel, un chef des Highlands, Sir Evan Cameron son nom, chef du clan Cameron, qui a résisté au règne de Guillaume III dans les Highlands, mais a finalement prêté serment d'allégeance . 1719.

Lochinvar, héros d'une ballade dans "Marmion" de Scott, qui emporte sa bien-aimée juste au moment où elle est sur le point d'être sacrifiée en mariage à un autre qu'elle déteste.

Lochleven, lac écossais dans le Kinross-shire éclipsé par Benarty et le West Lomond, mesure 23 m. NO. d'Edimbourg dans un château sur l'une de ses îles Mary Stuart fut emprisonnée 1567-68 elle est aujourd'hui célèbre pour ses truites.

Locke, John, philosophe anglais, père du matérialisme et de l'empirisme modernes, né à Wrington, Somerset a étudié la médecine, mais ne l'a pas pratiquée, et s'est livré à une vie littéraire, en grande partie passée dans la famille du célèbre comte de Shaftesbury, à la fois chez lui et à l'étranger, son grand ouvrage est son "Essai sur l'entendement humain" en 1690, qui fut précédé de"Lettres sur la tolérance", publié avant l'expulsion de Jacques II, et suivi du"Traité sur le gouvernement" la même année, et"Pensées sur l'éducation" en 1693, son "Essai" a été écrit pour montrer que toutes nos idées étaient dérivées de l'expérience, c'est-à-dire à travers les sens et la réflexion sur ce qu'elles révèlent, et qu'il n'y a pas d'idées innées "Locke", dit le professeur Saintsbury, "est éminemment" ( c'est-à-dire avant tous ses contemporains) « des choses telles que les rêves sont ne pas fait de"&mdashis est entièrement un homme pratique prosaïque et un Anglais (1632-1704).

Lockhart, John Gibson, homme de lettres, né à Cambusnethan, a grandi pour le barreau écossais et y a exercé a contribué à Bois noir, écrit en collaboration avec John Wilson "Peter's Letters to his Kinsfolk" épousa Sophia Scott, la fille de Sir Walter, en 1820, vécut beaucoup près d'Abbotsford, écrivit quatre romans et "Spanish Ballads", devint rédacteur en chef du Trimestriel en 1825, et a commencé en 1837 sa "Life of Scott", un grand travail, et son plus grand est mort à Abbotsford, la santé brisée et dans beaucoup de tristesse sa "Life" a été écrite de manière intéressante par Andrew Lang (1794-1854).

Verrouillage, l'exclusion d'ouvriers d'une usine par l'employeur pour les amener à des conditions qu'ils refusent d'accepter.

Lockyer, Sir Joseph Norman, astronome, né à Rugby est devenu commis au War Office en 1857, a été secrétaire de la Commission royale d'instruction scientifique en 1870 et a été transféré au Département des sciences et des arts en 1875. et les Antilles en 1860 il est devenu FRS, a reçu la médaille Rumford de la Société en 1874, l'année suivante a été nommé membre correspondant de l'Institut de France et a reçu la médaille Janssen en 1891 il a été fait chevalier en 1897 il a fait d'importantes découvertes dans l'analyse du spectre, et a écrit plusieurs ouvrages astronomiques b. 1836.

Locomotives, le nom, qui désigne lucifer-matchs, donné à un parti ultra-démocratique ou radical aux États-Unis car lors d'une réunion où à une occasion les lumières étaient éteintes les allumettes qu'ils portaient étaient tirées et les lampes rallumées.

Locres, un peuple de la Grèce antique de deux tribus distinctes occupant différents districts du pays.

Lodi (18), une ville de Lombardie, 18 m. SE. de Milan, sur l'Adda, célèbre pour une victoire signalée de Bonaparte sur les Autrichiens en 1796 face à un terrible incendie.

Loewe, Gottfried, compositeur allemand composé d'oratorios, d'opéras et de pièces pour piano-forte chanté et joué à Londres en 1847 (1796-1869).

Îles Lofoden (20), une chaîne montagneuse accidentée sur le NW. La côte norvégienne dans le cercle arctique, avec des hivers rendus doux par le Gulf Stream, offre des pâturages pour les moutons. Les eaux entre elles et le continent sont un riche terrain de pêche à la morue, visité par des milliers de bateaux entre janvier et mars.

Logan, Jean, un poète écossais, né à Soutra, fut pendant un certain temps ministre dans l'église de South Leith, mais fut obligé de démissionner. Voir Bruce, Michael.

Logarithme, l'exposant de la puissance à laquelle un nombre fixe, appelé base, doit être élevé pour produire un certain nombre donné.

Logique, la science de la pensée correcte ou des lois qui régissent la pensée, appelée aussi dialectique ou dans le système hégélien « l'exposition scientifique et le développement de ces notions ou catégories qui sous-tendent toutes choses et tout être ».

Lunettes logiques, le nom de Carlyle pour les yeux qui ne peuvent discerner que les relations extérieures des choses, mais pas leur nature intérieure.

Logos, une expression de l'évangile de saint Jean traduit la Parole (au chap. i.) pour désigner la manifestation de Dieu, ou Dieu tel qu'il est manifesté, défini en théologie comme la deuxième personne de la Divinité, et considéré comme intermédiaire entre Dieu en tant que Père et Dieu comme Esprit.

Échange de concessions mutuelles, éloges mutuels par les auteurs du travail des uns et des autres.

Lohengrin, héros d'un poème allemand du XIIIe siècle fils de Parzival, et chevalier du Graal porté par un cygne en Brabant il accoucha et épousa la princesse Elsa revenant par la suite de la guerre contre les Sarrasins, elle lui demanda son origine il lui dit, et fut aussitôt ramené par le cygne. Wagner a adapté l'histoire dans son opéra " Lohengrin."

Loire, le plus grand fleuve de France, 630 m., prend sa source dans les Céacutevennes, coule vers le nord jusqu'à Orléans et vers l'ouest jusqu'au golfe de Gascogne, à travers une vallée très fertile qu'il inonde souvent. Elle est navigable sur 550 m., mais ses eaux inférieures sont obstruées par des îles et des hauts-fonds, elle est reliée par des canaux à la Seine, la Saocircne et la rade de Brest.

Loki, dans la mythologie nordique, un esprit primitif du mal qui se mêle aux dieux nordiques, se distinguant par ses manières rusées et piégeuses, dont les artifices ne sont mauvais qu'en apparence et sont annulés pour de bon.

Lollards, à l'origine une communauté religieuse établie à Anvers en 1300, vouée au soin des malades et à l'enterrement des morts, et comme persécutée par l'Église, considérée comme hérétique. Leur nom est devenu synonyme d'hérétique, et a donc été appliqué aux disciples de Wycliffe en Angleterre et à certains sectaires de l'Ayrshire.

Lombard, Pierre, un écolier célèbre, né en Lombardie au 12ème siècle, de parents pauvres était un disciple d'Abélard a enseigné la théologie à, et est devenu évêque de, Paris a été appelé le Maître des Sentences, en tant qu'auteur d'une compilation de phrases d'Augustin et d'autres Église Pères sur des points de doctrine chrétienne, et longtemps utilisé comme manuel dans les disputes scolastiques.

Lombards, peuple allemand, s'est installé au début de notre ère sur le bas Elbe. Au 5ème siècle nous les trouvons en Moravie, et un siècle plus tard établi, un peuple puissant, entre l'Adriatique et le Danube. Ils envahissent l'Italie en 568, et en trois ans ont maîtrisé le Nord, mais abandonnant leur foi arienne ils se sont progressivement italianisés, et après le renversement de leur dynastie par Charlemagne en 774 ils se sont fondus dans les Italiens. À partir du XIIIe siècle, les marchands italiens, connus sous le nom de Lombards, de Lucques, Florence, Venise et Gênes, commerçaient sous beaucoup d'odieux, principalement en Angleterre en tant que marchands de laine et banquiers, d'où le nom de Lombard Street.

Lombardie (3 982), un territoire intérieur du nord de l'Italie entre les Alpes et le Pô, le Piémont et la Vénétie. Au N. se trouvent des montagnes et des vallées alpines riches en pâturages au S. une plaine très fertile et bien irriguée, qui produit des céréales, du riz et des plantes subtropicales. La culture du ver à soie est étendue, il y a des manufactures de textile et de quincaillerie. Les villes principales sont Milan, Pavie et Corno. Autrichien en 1713, Napoléon l'a fait partie du royaume d'Italie en 1805, il a été restitué à l'Autriche en 1815, et enfin à nouveau à l'Italie en 1859.

Lomond, Loch, un lac de forme irrégulière dans les comtés de Dumbarton et Stirling, 22 m. de long et de largeur variable contient un certain nombre de petites îles boisées sur la rive orientale s'élève Ben Lomond à la hauteur de 3192 pieds.

Londres (5 633), sur la Tamise, à 50 m. de la mer, la capitale de l'Empire britannique, est la ville la plus peuplée et la plus riche du monde. Un lieu important à l'époque romaine, c'était la calotte. des Saxons de l'Est, et a été la métropole de l'Angleterre depuis la conquête normande, elle possède donc d'innombrables bâtiments et associations historiques. Souvent dévastée par la peste et le feu, ses progrès n'ont jamais été interrompus, sa population a plus que quadruplé au cours de ce siècle et a plus que doublé depuis 1850. La ville de Londres proprement dite occupe un mile carré au centre, est entièrement une partie commerciale, et est gouverné par un maire élu chaque année et les échevins sont le siège d'un évêché, avec St. Paul pour cathédrale. La ville de Westminster est également un évêché dirigé par un haut intendant et un haut huissier, choisis par le doyen et le chapitre. Ces deux villes, avec vingt-cinq arrondissements sous les officiers locaux, constituent la métropole, et depuis 1888 le comté de la ville de Londres, et envoient 59 députés au Parlement. Les rues des parties anciennes sont étroites, mais les quartiers plus récents sont bien construits, le niveau du sol et la densité des bâtiments nuisent à l'effet d'innombrables édifices magnifiques.Buckingham, Kensington et St. James's sont des résidences royales. Le Parlement est le plus grand bâtiment gothique du monde. St. Paul's, construit par Sir Christopher Wren, contient les restes de Nelson et Wellington, Reynolds, Turner et Wren lui-même. Westminster, consacré en 1269, est le lieu de sépulture des plus grands poètes et hommes d'État d'Angleterre, et de nombreux rois, les cours royales de justice du Strand ont été ouvertes en 1882. Londres possède une université (un organisme d'examen), 700 collèges et écoles dotées, parmi lesquels Westminster, le Christ's Hospital et la Chartreuse sont célèbres, de nombreux hôpitaux médicaux, des écoles et des institutions charitables de toutes sortes. Londres est le centre du monde littéraire et artistique anglais, et d'intérêt scientifique et de recherche ici sont les plus grandes maisons d'édition, les principales bibliothèques et galeries d'art, et les musées le British Museum and Library, les National Galleries, &c., et magnifique jardins botaniques et zoologiques. Londres est aussi un grand centre commercial et le centre bancaire du monde. Il possède neuf quais principaux, son commerce maritime est inégalé, 55 000 navires entrent et dédouanent chaque année, il paie plus de la moitié des droits de douane du royaume et gère plus d'un quart des exportations totales. fabrique de tout, principalement des montres, des bijoux, de la maroquinerie, des cycles, des pianos et du verre. Le contrôle de la circulation, l'éclairage et l'approvisionnement en eau d'une si grande ville causent chaque année des problèmes plus graves.

Londres (30), la casquette. du comté de Middlesex, Ontario, près de l'extrémité sud de la péninsule, au milieu d'un district fertile et d'un lieu en élévation.

Londonderry (152), comté maritime de l'Ulster, baigné par le Lough Foyle et l'Atlantique, entouré par le Donegal à l'ouest, Tyrone au sud et Antrim à l'ouest, et arrosé par les rivières Foyle, Roe et Bann, quelque peu vallonné vers le S., est en grande partie sous pâturage les parties cultivées poussent de l'avoine, des pommes de terre et du lin accordés à la Corporation et aux Guildes de Londres en 1609, une grande partie des terres leur appartient toujours. Le chef-lieu, Londonderry (33), fabrique des chemises en lin, du whisky et des articles en fer, et fait un commerce maritime considérable. Son siège par les troupes de Jacques II. en 1689 est mémorable.

Longtemps, Georges, un éminent érudit classique, né dans le Lancashire devenu professeur de grec à l'Université de Londres, a édité plusieurs ouvrages utiles, entre autres le "Penny Cyclopædia", sur lequel il a passé 11 ans de sa vie (1800-1870).

Long Island (774), une île longue et étroite, 115 m. de 12 à 24 de large, appartenant à l'État de New York, au large des côtes de New York et du Connecticut, dont il est séparé par l'East River et Long Island Sound. Elle est basse, en grande partie constituée de forêts et de friches sableuses, avec de grandes lagunes dans le sud. L'industrie principale est la pêche maraîchère et les parcs à huîtres sont précieux. Villes principales, Brooklyn, Long Island City et Flushing.

Long Parlement, le célèbre Parlement anglais qui s'est réuni le 3 novembre 1640, et a été dissous par Cromwell le 20 avril 1653, et qui a ensuite été rétabli, et n'est finalement décédé que le 16 mars 1660.

Long Tom cercueil, un personnage du roman de Cooper "The Pilot", et plus célèbre que n'importe quel autre marin.

Longchamp, un hippodrome du côté ouest du Bois du Boulogne, Paris.

Longchamp, Guillaume de, un bas-né Norman favori de Richard I., fait par lui évêque d'Ely est devenu justicier d'Angleterre 1190, et légat pontifical 1191 intelligent, énergique, juste et fidèle, il a pourtant encouru l'aversion par son ambition et son arrogance, et a été banni en Normandie, son énergie à rassembler l'argent de la rançon de Richard lui rendit grâce, et il devint chancelier . 1197.

Longfellow, Henry Wadsworth, poète américain, né à Portland, Maine après des études sur le continent, devenu professeur de langues modernes à l'Université de Harvard a écrit "Hyperion" une romance en prose, et une succession de poèmes ainsi que des paroles, parmi les anciens "Evangeline""The Golden Légende," "Hiawatha" et "Miles Standish" (1807-1882).

Longinus, Dionysius Cassius, un savant philosophe grec, rhéteur et critique, et éminent dans les trois départements, étant en philosophie un platonicien de sang pur, sa renommée en tant que professeur a atteint les oreilles de Zenobia, la reine de Pal myra, et étant invité à sa cour, il devint son conseiller politique ainsi que l'éducateur de ses enfants, mais lors de la reddition de la place, il fut décapité sur ordre de l'empereur Aurélien en tant que traître, il écrivit plusieurs ouvrages, mais le seul qui survit dans une certaine mesure est son "Traité sur le Sublime », traduit par Boileau (210-273).

Longmans, célèbre et plus ancienne maison d'édition de Londres fondée par Thomas Longman de Bristol en 1726, et maintenant entre les mains de la cinquième génération a été associée à la production de Johnson's "Dictionary", Lindley Murray's "Grammar," les travaux de Wordsworth, Southey, Coleridge , et Scott, et Macaulay's "Lays""Essays" et "History" il a absorbé la firme Parker en 1863, et de Rivington en 1890.

Lönnrot, Elias, grand érudit finlandais, né à Nyland, était professeur à Helsingfors, éditeur d'anciennes compositions finnoises et auteur d'un dictionnaire finnois-suédois (1802-1884).

seigneur des îles, a pris le titre de Donald, un chef d'Islay, qui en 1346 a réduit l'ensemble des îles occidentales sous son autorité, et porté par ses successeurs, et, comme certains le prétendent, ses ancêtres aussi.

Lorelei ou Lurlei, un célèbre rocher escarpé, haut de 430 pieds, sur le Rhin, près de Saint-Goar dangereux pour les bateliers, sur lequel il était légendaire qu'une sirène se peignait les cheveux et chantait pour les attirer à ruiner le sujet d'un Volkslied exquis de Heine.

Lorette, une ville en Italie, 14 m. SE. d'Ancône célébré comme le site de la Santa Casa (q. v.), et pour les nombreux pèlerins qui fréquentent chaque année le sanctuaire sacré.

L'Orient (41), un port maritime du Morbihan qui abrite le principal chantier naval de France a été fondé par la Compagnie française des Indes orientales en 1664 dans le cadre de leur commerce en Orient.

Lorne, marquis de, fils aîné du duc d'Argyll entra au Parlement en 1868 épousa la princesse Louise, quatrième fille de la reine Victoria, devint en 1871 gouverneur général du Canada en 1878, député de South Manchester en 1895, et gouverneur du château de Windsor b. 1845.

Lorraine, un district en France, entre Metz et les Vosges appartenait à l'origine à l'Allemagne, est devenu français en 1766, et a été restitué à l'Allemagne en 1871.

Los Angeles (11), une ville de Californie du Sud, 345 m. SE. de San Francisco, et fondée en 1781 est le centre d'un grand district de culture d'oranges, et une station thermale.

Tribus perdues, les dix tribus de la race d'Israël que les Assyriens emportèrent en captivité (voir 2 Rois XVII. 6), et dont toute trace a été perdue, et seulement ces dernières années deviné.

Mangeurs de lotus ou Lotophages, un peuple ancien habitant un district de Cyrénaïque, au nord-est. côte d'Afrique, qui vivaient du fruit du lotus, dont ils faisaient du vin. Ulysse et ses compagnons d'errance débarquèrent sur leurs rivages, mais l'influence apaisante du fruit du lotus les accablait tellement de langueur, qu'ils n'éprouvèrent aucune envie de partir, ni plus le désir de poursuivre le voyage du retour. Voir le poème de Tennyson " Les mangeurs de lotus."

Lotze, Rudolf Hermann, philosophe allemand, né à Bautzen, en Saxe, professeur successivement à Göttingen et à Berlin croyait en la métaphysique aussi bien qu'en physique, et était versé dans les deux "Microcosme" est son principal ouvrage, publié en 1864, il a fondé le système de "l'idéalisme téléologique", basé sur l'éthique considérations, il répudiait l'agnosticisme et avait aussi peu de patience avec une vision purement mécanique de l'univers que Carlyle (1817-1881).

Loudon, Jean Claudius, botaniste et horticulteur, né à Cambuslang, Lanarkshire a écrit en grande partie sur les plantes et leur culture, et un "Arboretum" sur les arbres et arbustes (1783-1843).

Louis I., le Défaiteur (je. e. le Doux), fut roi de France de 814 à 840 à la suite de son père Charlemagne, mais était trop doux et humble pour régner, et plus apte pour un moine qu'un roi se laissa abuser par ses nobles et le clergé était détrôné par ses fils, et contraint de se retirer dans un cloître, d'où il fut tiré deux fois pour arrêter les ravages de leurs ennemis, il partagea son royaume entre eux de son vivant et le leur légua pour le garder quand il fut parti, à son démembrement.

Louis VI, le Gros (je. e. le Gros), était fils de Philippe Ier. fut associé au pouvoir royal avec son père de 1098 à 1108, et seul roi de 1108 à 1137 dans sa lutte contre les grands vassaux il, avec l'aide du clergé et des bourgeois, centralisé le gouvernement de la couronne a eu des problèmes avec Henri Ier d'Angleterre en tant que Lord Supérieur de Normandie, et a été vaincu par lui au combat en 1119 sous son règne, les bourgeois ont obtenu leur indépendance, et bien qu'il n'ait rien fait pour lancer le mouvement, il savait comment profiter de l'accomplissement dans l'intérêt de la monarchie.

Louis VII, le Jeune, fils du précédent, épousa Aliénor d'Aquitaine participa à la seconde croisade à son retour divorça de sa reine pour sa débauche en son absence, qui épousa Henri II. d'Angleterre, et apporta en dot à Henri les provinces les plus riches de France, ce qui donna lieu à la guerre de Cent Ans (1120-1180).

Louis VIII, le Lion, fils de Philippe Auguste offrit par les barons d'Angleterre la couronne d'Angleterre, il fut couronné à Londres en 1216, mais vaincu à Lincoln l'année suivante, il fut obligé de retraverser la Manche devint roi de France en 1223 il prit plusieurs villes de la anglais, et mena une croisade contre les Albigeois (1187-1226).

Louis IX, Saint Louis, fils du précédent était mineur à la mort de son père, et le pays était gouverné par sa mère, Blanche de Castille, avec une main forte en atteignant sa majorité il se trouva engagé avec les Anglais sous Henry, qui avait été appelé sur pour aider certains des grands barons en révolte, mais en 1242 il les a vaincus dans trois engagements sous un vœu qu'il a fait pendant une maladie dangereuse, il est devenu un croisé, et en 1249 a débarqué en Egypte avec 40 000 hommes, mais dans un engagement a été pris prisonnier par les Sarrasins libéré en 1250 contre paiement d'une forte rançon, bien qu'il ne revint chez lui que deux ans après, jusqu'à ce qu'en apprenant la mort de sa mère, qui avait été régente pendant son absence à son retour, il s'appliqua au affaires de son royaume et l'établissement du pouvoir royal, mais entreprenant une seconde croisade en 1270, il arriva jusqu'à Tunis, où une peste éclata dans le camp, et il devint l'une des victimes, et l'un de ses fils avant lui il était un éminemment bon a nd homme pieux, et fut canonisé par Boniface VIII. en 1297 (1215-1270).

Louis XI., fils de Charles VII, né à Bourges, d'une nature cruelle et traîtresse, participa à deux insurrections contre son père, par qui il avait été gracié après la première et qu'il dut fuir après la seconde pour se réfugier en Bourgogne , où il resta jusqu'à la mort de son père en 1461, il signala le début de son règne par des mesures sévères contre les grands vassaux, ce qui provoqua une révolte, dirigée par les ducs de Bourgogne et de Bretagne, qu'il réussit à dompter plus par sa politique rusée que la force des armes impliqué par la suite dans une guerre avec Charles le Hardi de Bourgogne et sollicitant une entrevue, il a été découvert par Charles pour avoir semé la trahison parmi ses sujets, fait prisonnier, et seulement libéré sur une protestation solennelle d'innocence malgré le sinistre et souvent caractère cruel de sa politique, il fit beaucoup pour développer les ressources du pays et faire avancer la cause du bon gouvernement par le patronage d'apprendre les crimes qu'il avait commis pesé hea vicieux dans son esprit vers la fin de ses jours, et il mourut dans une grande peur de la mort et du jugement (1423-1483).

Louis XIII., le fils d'Henri IV. n'ayant que neuf ans à la mort de son père, le gouvernement était dirigé par Marie de Médicis, sa mère, et à son avènement le pays était en proie à des dissensions civiles, qui s'accrurent lors du mariage du jeune roi avec une princesse espagnole la Les huguenots se levèrent en armes, mais une paix fut conclue en 1623, c'était maintenant que Richelieu arriva au front et prit les rênes avec sa triple politique consistant à apprivoiser les nobles, mater les huguenots et humilier la maison d'Autriche Rochelle, le quartier général de les huguenots se révoltèrent, les anglais les aidant, mais par la stratégie adoptée la ville fut prise et les anglais repoussés en mer désormais le roi n'était plus personne et le cardinal était roi le cardinal mourut en 1642 et le roi l'année d'après, laissant deux fils , Louis, qui lui succéda, et Philippe, duc d'Orléans et premier de sa lignée (1601-1644).

Louis XIV., le "Grand Monarque", fils du précédent, n'avait que neuf ans à la mort de son père, et le gouvernement était entre les mains de sa mère, Anne d'Autriche, et du cardinal Mazarin, son ministre sous la régence, la gloire de la France se maintint en le champ, mais sa paix intérieure a été troublée par l'insubordination du parlement et les troubles de la Fronde par un pacte de la part de Mazarin avec l'Espagne avant sa mort Louis a épousé l'infante Marie-Thérèse en 1659, et en 1660 il a annoncé son intention de gouverner seul le royaume, ce qu'il a fait pendant 54 ans avec une décision et une énergie dont personne ne lui a accordé le crédit, en accomplissement de sa célèbre protestation L'état, c'est moi, choisissant Colbert pour contrôler les finances, Louvois pour réorganiser l'armée, et Vauban pour fortifier les villes frontières qu'il voulait être aussi absolu dans ses relations extérieures que dans son administration intérieure, d'où la longue succession de guerres qui, tout en faisant gloire à la France, finit par l'épuiser chez elle, il ne laissa personne en matière religieuse penser autrement que lui-même il révoqua l'édit de Nantes, sanctionna les dragonnades dans les Céacutevennes, et pour extirper l'hérésie encouragea toute forme de cruauté pourtant quand on regarde les hommes qui l'ornait, le règne de Louis XIV. fut l'un des plus illustres des lettres et des arts de l'histoire de France : Corneille, Racine et Molière éminents dans le drame, La Fontaine et Boileau en poésie, Bossuet en oratoire, Bruyègravere et Rochefoucauld en morale, Pascal en philosophie, Saint -Simon et Retz dans l'histoire, et Poussin, Lorraine, Lebrun, Perault, &c., dans l'art (1636-1715).

Louis XV., Bien-Aimé (je. e. Bien-aimé), arrière-petit-fils du précédent, et seulement cinq à sa mort, le pays pendant sa minorité étant sous la régence de Philippe, duc d'Orléans la régence a été rendue désastreuse par l'échec du Mississippi Scheme of Law et un guerre avec l'Espagne, causée par le rejet d'une princesse espagnole pour Louis, et par son mariage avec Maria Lesczynski, la fille de Stanislas de Pologne Louis fut couronné roi en 1722 et déclaré majeur l'année suivante en 1726 le cardinal Fleury, qui avait été son tuteur, devint son ministre, et sous lui eurent lieu la guerre de succession de Pologne, conclue par le traité de Vienne, et la guerre de succession d'Autriche, conclue par le traité d'Aix-la-Chapelle avec la mort de son ministre. Louis céda à ses penchants licencieux, et dans toutes les affaires d'état se laissa influencer par des favoris indignes qui se pliaient à ses convoitises, les plus remarquables d'entre elles étant Madame de Pompadour et Dame de Barry, son successeur en crim e sous eux, et la cour corrompue qu'ils présidaient, le pays alla petit à petit à la ruine, et elle fut impuissante à résister à l'ascendant militaire de l'Angleterre, qui la priva de toutes ses colonies tant à l'Est qu'à l'Ouest bien que Choiseul , son dernier ministre "substantiel", s'est efforcé par un pacte de famille des Bourbons de rassembler ses forces éparses la situation n'a pas gêné Louis "il durera tout mon temps", a-t-il dit, et il a laissé aller les choses souffrant d'une maladie contractée par le vice, il fut atteint d'une petite vérole confluente, et mourut dans la misère, au soulagement de la nation, qui ne put retenir sa joie (1710-1774).

Louis XVI., le petit-fils du précédent et son successeur avaient épousé en 1770 Marie-Antoinette, la plus jeune fille de Marie-Thérèse d'Autriche, et une femme jeune, belle et accomplie, en haute estime pour la pureté de son caractère son avènement fut salué avec enthousiasme , et il s'est mis à restaurer les finances ruinées du pays en prenant dans son conseil ceux qui pourraient le mieux le conseiller dans son état de détresse, mais ceux-ci et tous ont trouvé le problème impossible, en raison de la réticence de la noblesse à sacrifier aucun de leurs privilèges pour le bien public cela a conduit à la convocation des États généraux en 1789, et le déclenchement de la Révolution par la chute de la Bastille en juillet de cette année-là au milieu de ce Louis, bien intentionné mais sans force de caractère, se soumet aux vœux de sa cour et de la reine, perd sa popularité par sa conduite hésitante, le soutien secret qu'il donne aux émigrés (q. v.), sa tentative de fuite, et par ses négociations avec des ennemis étrangers, et s'est soumis à la persécution aux mains de la nation, il a donc été suspendu de ses fonctions, enfermé dans le Temple, traduit devant la Convention, et condamné à mort comme "coupable de complot contre la liberté de la nation et un crime contre la sûreté générale de l'Etat" il fut donc guillotiné le 21 janvier il protesta de son innocence sur l'échafaud, mais sa voix fut noyée par le battement des tambours il était accompagné de l'abbé Edgeworth, son confesseur, qui, en posant sa tête sur le billot, s'écria : « Fils de Saint-Louis, monte au ciel » (1754-1793).

Louis XVII., second fils du précédent, enfermé dans le Temple, fut, après l'exécution de sa mère, proclamé roi par les émigrés, et remis dans sa prison aux soins d'un certain Simon, cordonnier, en service autour de la prison, pour l'élever dans les principes du sansculottis, Simon lui a appris à boire, danser et chanter le carmagnole il mourut en prison « au milieu de la misère et des ténèbres », sa chemise n'avait pas changé depuis six mois (1785-1796).

Louis XVIII., frère de Louis XVI., et appelé Monsieur pendant le règne de son frère, s'envola de Paris et rejoignit les émigrés avec son frère, le comte d'Artois, et prit les armes, auxquelles il fut contraint de renoncer, pour s'éloigner d'une cour étrangère. à l'autre et trouve enfin refuge en Angleterre au départ de Napoléon pour l'île d'Elbe, il rentre en France et s'installe sur le trône comme Louis le Désiré, mais par la réapparition du premier sur les lieux il fut obligé de se réfugier en Belgique, de revenir pour de bon après la bataille de Waterloo, le 9 juillet 1815, avec Talleyrand pour ministre et Fouché comme ministre de la police il ne régna que quelques ans, sa constitution étant fort affaiblie par une maladie (1755-1824).

Louis Napoléon (Napoléon III.), neveu du premier empereur, né à Paris, élevé à Augsbourg et en Suisse devenu chef de famille en 1832 il entama une propagande bonapartiste, et se mit à récupérer le trône de France une tentative avortée en 1836 se termina par un court exil en Amérique et à Londres, et un second à Boulogne en 1840 le débarqua dans la forteresse de Ham sous peine de réclusion perpétuelle échappant en 1846 il passa deux ans en Angleterre, retournant en France après la Révolution de 1848 élu au Assemblée constituante et la même année à la Présidence il assuma la tête de la République, et se posa en protecteur des libertés populaires et de la prospérité nationale luttes avec l'Assemblée suivit il gagna les faveurs de l'armée, occupa les postes les plus importants avec ses amis, dissout la Constitution en 1851 (2 décembre), fut immédiatement réélu président pour dix ans, et un an plus tard prit le titre d'empereur, il épousa la comtesse espagnole Eugénie en 1853, et s'est exercé par des travaux publics, des expositions, la cour du clergé, le bâillonnement de la presse, etc. en 1860 il annexe la Savoie et Nice dix ans plus tard soupçonnant l'enthousiasme de l'armée, il se lance dans la guerre avec l'Allemagne pour raviver ses ardeurs, sur une protestation née du projet de mettre Léopold de Hohenzollern sur le trône d'Espagne La France n'est pas préparée, le désastre s'ensuit catastrophe, l'empereur se rendit aux Allemands à Sedan, le 2 septembre 1870 prisonnier jusqu'à la fin de la guerre, il vint en Angleterre en 1871 et résida avec l'impératrice à Chislehurst jusqu'à sa mort (1808-1873).

Louis-Philippe, roi des Français de 1830 à 1848, né à Paris, fils aîné du duc d'Orléans, renonça à ses titres avec son père, et rejoignit la Garde nationale et les Jacobins à la Révolution sous le nom de M. Egalité après la défaite de Neerwinden 1793, où il commanda le centre, il s'enfuit en Autriche et en Suisse et subsista en enseignant après trois ans aux États-Unis, il vint à Londres en 1800, et à la chute de Napoléon se rendit à Paris et récupéra ses biens avec lesquels il gagna en popularité. les bourgeoisie, et lorsque la Révolution de juillet 1830 a renversé Charles X. il a accédé au trône en tant que souverain élu du peuple sous le "roi citoyen". par jury et la liberté de la presse, et ainsi soulevé contre lui à la fois la vieille aristocratie et l'agitation politique de la classe ouvrière a culminé dans la Révolution de février 1848, il a été contraint d'abdiquer et s'enfuit avec sa reine en Angleterre, où il mourut (1773 -1850).

Louis-d'Or, une ancienne pièce d'or française dont la valeur variait de 16s. 7d. à 18 ans. 9¾d., et a cessé d'être publié en 1795.

Louisiane (1 119), un État américain sur le golfe du Mexique, entre le Mississippi et les rivières Sabine, avec l'Arkansas sur le N. et traversé en diagonale par la rivière Rouge, est à moitié hautes et à moitié alluviale une grande partie du niveau inférieur dans le S. est marécageux, sujet aux marées ou aux inondations fluviales, et est couvert de bois marécageux, mais est en train d'être récupéré et planté de riz sur les hautes terres le bétail est pâturé, il y a des forêts de pins et de chênes, tandis que les terres arables sont cultivées en coton, sucre, oranges , et les figues, les principaux produits manufacturés sont les bardeaux et les réservoirs, l'huile de coton, le tabac et les vêtements. Il y a une université d'État et un collège agricole et mécanique à Baton Rouge. Fondée par la France, mais détenue par l'Espagne de 1762 à 1800, cédée à nouveau à la France et vendue aux États-Unis par Napoléon, elle est admise dans l'Union en 1812. Pendant la guerre de Sécession cent batailles se sont déroulées au sein de l'État et de la Nouvelle-Orléans. a été capturé, ce qui a laissé la ruine mais depuis 1880 la prospérité est revenue, la propriété augmente rapidement et les finances sont saines.

Louisville (205), sur la rive gauche de la rivière Ohio, la plus grande ville du Kentucky, est bien construite et régulière, avec une cathédrale catholique romaine, de nombreux collèges et institutions caritatives c'est le plus grand marché de tabac au monde, a des emballages de porc, distillerie, tannerie et de nombreuses autres industries.

Lourdes, une ville française dans le dép. des Hautes-Pyrénées, avec une grotte à proximité dans laquelle la Vierge Marie, comme on le prétend, est apparue à une fille du lieu en 1858, et à laquelle des multitudes ont recouru depuis dans l'espoir d'être guéri de leurs maladies des eaux qui surgissent sur place.

Louth (71), le plus petit comté irlandais, dans le Leinster, s'étend de Carlingford Bay à l'estuaire de la Boyne, baigné par la mer d'Irlande le pays est plat et le sol fertile, on y cultive pommes de terre, avoine et orge y sont des manufactures de lin grossier et des pêcheries d'huîtres riches en antiquités, ses chefs-lieux sont Dundalk (12), Drogheda (12) et Ardee (2).

Louvet, romancier français, né à Paris auteur du "Chevalier de Faublas", qui dresse un tableau de la société française à la veille de la Révolution, dans laquelle l'auteur a joué un rôle (1760-1797).

Louvois, marquis de, Ministre de la Guerre de Louis XIV, né à Paris était un homme d'une grande capacité administrative dans son département, mais pour la gloire de la France et la sienne était féroce pour la guerre et implacable dans la conduite de celle-ci, jusqu'à un jour dans son zèle obstiné , comme il menaçait de réduire en cendres la ville cathédrale de Trégraveves, le roi, saisissant la pince de la cheminée, allait l'en frapper, et l'aurait frappé, si madame de Maintenon, sa maîtresse, n'était intervenue et n'avait retenu son main il mourut subitement, au grand soulagement de son royal maître (1641-1691).

Persienne, une tourelle ouverte ou une lanterne sur les toits anciens pour l'évacuation de la fumée ou de l'air vicié.

Persienne, un grand musée et galerie d'art à Paris, contenant des reliques égyptiennes, assyriennes, classiques, médiévales et modernes et des trésors d'art d'une valeur inestimable ici est logé la Vénus de Milo.

Lovat, Simon Fraser, Seigneur, un chef des Highlands lié à Inverness, qui, étant hors-la-loi, s'enfuit en France et fit la connaissance du pré-appel d'offres, dans l'intérêt duquel il retourna en Écosse pour exciter un soulèvement, mais trahissant le secret du gouvernement fut emprisonné à la Bastille sur son retournant en France à sa libération et à son retour, il s'opposa au prétendant en 1715, mais en 1745 épousa la cause du prince Edward fut arrêté pour trahison, reconnu coupable et décapité à Tower Hill (1667-1747).

Lovedale, une station missionnaire en Afrique du Sud, à 650 m. NE. du Cap, fondée en 1841 et soutenue par l'Église libre d'Écosse.

Lovelace, l'un des personnages principaux de "Clarissa Harlowe" de Richardson est le type d'un jeune séducteur sans cœur.

Lovelace, Richard, cavalier et poète anglais, né à Woolwich, héritier d'une grande richesse, mais a tout perdu en soutenant la cause royale, et est mort un homme ruiné était le plus bel homme de son temps, et l'auteur d'un recueil de poèmes intitulé "Lucasta" (1618 -1658).

Amant, Samuel, romancier et poète irlandais, né à Dublin a commencé comme peintre, mais s'est rapidement consacré à la littérature était l'auteur de "Rory O'More" et "Handy Andy", ainsi que de quelques paroles et ballades d'un caractère émouvant (1797-1868) .

Église basse, cette section de l'Église d'Angleterre qui, contrairement au parti High Church, n'est pas exclusive dans son affirmation de l'autorité et des observances de l'Église, et contrairement au parti Broad Church, est étroitement évangélique dans son enseignement.

Bas latin, le latin tel qu'il est parlé et écrit au Moyen Âge, étant une dégénérescence du classique qui a commencé dès l'époque de Cicéron et s'est développé sans contrôle avec le démembrement de l'empire romain.

Messe basse, messe exécutée par un seul prêtre et sans accompagnement musical.

Bas dimanche, nom donné dans les pays catholiques au dimanche suivant Pâques, en contraste avec le style de la fête qui vient de s'achever.

Lowe, monsieur Hudson, général anglais, né en Irlande a servi avec crédit dans diverses entreprises militaires, et a été nommé gouverneur de Sainte-Hélène en 1815, et a occupé ce poste pendant l'incarcération de Napoléon là-bas un homme très maltraité pour son traitement de son prisonnier, en particulier par les Français , qui l'a surnommé "le geôlier de Napoléon" est mort à Londres dans de mauvaises circonstances a écrit une défense de sa conduite (1770-1844).

Lowell, James Russell, essayiste, poète et diplomate américain, né à Cambridge, Massachusetts, fils d'un ecclésiastique diplômé à Harvard en 1838, a étudié le droit, mais s'étant consacré à la littérature, des volumes de poèmes ont été publiés par lui en 1840 et 1844, mais le La guerre du Mexique de 1846 et la guerre civile de 1861-65 ont appelé respectivement la première et la deuxième série de "Biglow Papers"," en dialecte rustique, la plus haute expression de son génie et la meilleure satire anglaise moderne, il était un ardent abolitionniste succédant à Longfellow dans le chaire de langues et littératures modernes à Harvard en 1855, il a visité l'Europe pour étudier, est revenu en tant que ministre américain en Espagne en 1877, a été transféré en Angleterre 1880-1885 de son travail en prose "My Study Windows" et "Parmi mes livres" sont des essais sur des sujets littéraires, "Fireside Travels" contiennent des réminiscences, et son dernier ouvrage était une "Life of Hawthorne" il mourut à Cambridge dans sa maison natale (1818-1891).

Bas-Empire, nom donné à l'empire byzantin.

Lowestoft (23), port de mer et point d'eau à l'embouchure du Waveney, dans le Suffolk, à 120 m. NE. de Londres, la ville la plus à l'est d'Angleterre possède un bon port, une vieille église paroissiale et un grand marché aux poissons. Les Hollandais furent vaincus au large de Lowestoft en 1665.

Lowth, Robert, un éminent prélat anglais, né à Hants était professeur de poésie à Oxford, et évêque dans la succession de St. Davids, Oxford et Londres a écrit "Prelectiones" sur la poésie des Hébreux, un ouvrage célèbre, et a exécuté une traduction d'Isaïe (1710 -1787).

Loyola, Ignace, le fondateur de l'Ordre des Jésuites, né au château de Loyola, dans les provinces basques d'Espagne, d'une noble famille espagnole entra dans l'armée, et servit avec distinction, mais étant grièvement blessé au siège de Pampelune, il donna lui-même jusqu'à une vie de dévotion religieuse austère, et conçu l'idée d'enrôler et d'organiser une armée spirituelle pour la défense de l'Église à la maison et la propagation de la foi dans les royaumes païens, il lui a semblé un moment où une telle organisation devrait être formé, et il a bientôt obtenu un certain nombre d'esprits apparentés à se joindre à lui, avec pour résultat que lui et ses complices se sont engagés, le jour de l'Ascension 1534, solennellement dans la chapelle souterraine de l'abbaye de Montserrat à , à travers la vie et la mort, s'embarquer dans cette grande entreprise l'engagement ainsi donné a été confirmé par le pape, le pape Pie III., l'Ordre formé, et Ignace, en 1547, installé comme général, avec autorité absolue soumise seulement au Pape, recevoir canoë nisation par Grégoire XV. en 1622 (1481-1566).

Lubbock, sir John, scientifique, né à Londres banquier de profession en tant que membre du Parlement a accompli plusieurs réformes économiques est l'auteur de "Prehistoric Times," "L'origine de la civilisation et la condition primitive de l'homme", et de divers livres sur les sciences naturelles ses "Plaisirs de la vie" a été très populaire, et connu entre 30 et 40 éditions b. 1834.

Lübeck (64), une ville libre allemande sur la Trave, une place à l'ancienne, mais avec des rues larges et ouvertes, 12 m. de la Baltique, à 40 m. NE. de Hambourg a rejoint la Fédération de l'Allemagne du Nord en 1866 et l'Union douanière en 1868. Elle possède une cathédrale du XIIe siècle, de belles églises anciennes, des collections scientifiques et artistiques avec des industries sans importance. Son commerce de transit baltique et allemand est important.

Lucain, un poète latin, né à Cordoue (Cordoue), en Espagne était un neveu de Sénèque, et amené tôt à Rome a offensé Néron, et a été banni de la ville rejoint dans une conspiration contre le tyran, et a été condamné, après quoi il fit s'ouvrir les veines et saigner à mort, répétant le discours qu'il avait composé d'un soldat blessé sur le champ de bataille mourant d'une mort semblable, il était l'auteur d'un poème intitulé "Pharsalia" sur la guerre civile entre Cäligsar et Pompée (39- 65).

Lucaris, Cyril, éminent ecclésiastique dans l'Église grecque, né en Crète, qui a embrassé et propagé le protestantisme est devenu une victime de persécution, et a eu un destin mystérieux (1572-1637).

Lucques (20), chap. de la prov. de Lucca (309), sur le Serchio, 12 m. NE. de Pise a un vaste commerce d'huile d'olive, de soie et de câpres, la spécialité de la province. Sa cathédrale possède un très ancien crucifix en cèdre, de belles peintures et de précieuses archives. Il y a d'autres églises anciennes, des instituts scientifiques et artistiques et un magnifique aqueduc de 459 arches. Les indigènes sont connus dans toute l'Europe comme vendeurs de figurines en stuc et broyeurs d'orgues.

Luzerne (36), un canton suisse à l'Est de Berne, montagneux au S., où le bétail est pâturé et où l'on fabrique beaucoup de fromages au N. et dans les vallées fertiles en céréales et en cultures fruitières est de langue allemande, et catholique romain son plus haut l'altitude, le mont Pilate, est de 7000 pieds. S'étendant du coin oriental se trouve le lac des Quatre-Cantons, l'un des plus beaux d'Europe. Le capuchon. Lucerne (20), sur les rives du lac, est un centre touristique très fréquenté à l'extérieur de ses murs est le célèbre Lion de Lucerne, conçu par Thorwaldsen, à la mémoire de la Garde suisse tuée en défendant les Tuileries à Paris en 1792, et découpé de la roche solide.

Lucien, un écrivain grec, né à Samosate, en Syrie, au début du IIe siècle il a beaucoup voyagé dans sa jeunesse a acquis une vision cynique du monde, et s'est donné à ridiculiser les sectes philosophiques et la mythologie païenne ses principaux écrits consistent des « Dialogues », dont les « Dialogues des morts » sont les plus connus, le sujet étant celui qui lui permet d'exposer la vanité des poursuites humaines, il était un sceptique pur et simple, n'a rien trouvé digne de révérence dans le ciel ou sur la terre.

Lucifer (je. e. porteur de lumière), nom donné à Vénus comme l'étoile du matin, et par les Pères de l'Église à Satan dans l'interprétation d'Isaïe XIV. 12.

Lücke, Friedrich, théologien allemand, professeur d'abord à Bonn puis à Goumlttingen a écrit des commentaires sur l'Évangile de Jean et l'Apocalypse (1791-1855).

Lucknow (273), quatrième ville de l'Inde, cap. de la prov. d'Oudh, sur la Gumti, un affluent du Gange, à 200 m. NO. de Benares est un centre de culture indienne et de théologie mahométane, une ville industrielle et commerciale. Il possède de nombreux bâtiments magnifiques, des collèges Canning et Martinière, diverses écoles et bureaux du gouvernement. Elle fabrique des brocarts, des châles, des mousselines et des broderies, et commercialise des produits du terroir, des draps européens, du sel et du cuir. Son siège de juillet 1857 à mars 1858, sa relève par Havelock et Outram, et la délivrance finale par Sir Colin Campbell, constituent les incidents les plus émouvants de la mutinerie indienne.

Lucrèce, une matrone romaine, l'épouse de Collatinus, dont le viol par un fils de Tarquinus Superbus a conduit au détrônement du tyran, à l'expulsion de sa famille de Rome et à l'établissement de la république romaine.

Lucrèce, Titus Carus, un poète romain dont on ne sait rien de l'histoire personnelle, seulement qu'il était l'auteur d'un poème intitulé "De Rerum Naturâ", une composition philosophique et didactique en six livres, dans laquelle il expose la théorie atomique de Leucippe, et la philosophie de Epicure la philosophie de l'ouvrage ne se recommande qu'à l'athée et au matérialiste, mais le style fait l'admiration de tous les savants, et a assuré sa traduction dans la plupart des langues modernes (environ 95-31 av.

Lucullus, Lucius, un général romain, célèbre comme conquérant de Mithridate, roi du Pont, et pour la vie luxueuse qu'il mena ensuite à Rome grâce aux richesses qu'il avait amassées en Asie et qu'il avait ramenées chez lui un jour alors qu'il s'asseyait pour dîner seul, et il remarquant que son serviteur lui avait préparé un repas moins somptueux que d'habitude, il le prit vivement à partie et lui dit avec hauteur : « Ne savez-vous pas, monsieur, que Lucullus dîne avec Lucullus aujourd'hui ? »

Luddisme, opposition fanatique à l'introduction de la machinerie telle qu'elle s'est manifestée à l'origine parmi les tisserands à tisser à main des Midlands.

Luddites nom pris par les émeutiers anti-machines de 1812-1861, d'après un idiot du Leicestershire, Ned Ludd, de 1780 apparaissant d'abord à Nottingham, l'agitation s'est propagée à Derby, Leicester, Cheshire, Lancashire et Yorkshire, se fondant finalement dans l'industrie plus large et agitations politiques et émeutes qui ont marqué les années qui ont suivi la paix après Waterloo.

Ludlow, Edmond, un chef républicain dans la guerre civile contre Charles I., né dans le Wiltshire de bonne famille est entré dans l'armée du Parlement, et était présent dans des engagements successifs, mais s'est opposé à Cromwell lors de sa prise du protectorat, et a été mis en état d'arrestation a réaffirmé son républicanisme à la mort de Cromwell, mais mourut en exil après que la Restauration eut quitté les "Mémoires" (1630-1693).

Ludovicus Vives, humoriste, né à Valentia, Espagne a étudié à Paris, a écrit contre la scolastique, a enseigné à Oxford, a été emprisonné pour s'être opposé au divorce d'Henri VIII. est mort à Bruges (1472-1540).

Luga'no, un lac en partie dans le canton suisse du Tessin et en partie dans la province italienne de Côme, à 15 m. de 2 m., au milieu de paysages grandioses pittoresques, avec une ville du nom sur le NW. côté au milieu des vignes et des plantations d'oliviers.

Luini, Bernardino, peintre de l'école lombarde, né à Luino, dans le territoire milanais, et élève de Léonard de Vinci, de sorte que certaines de ses œuvres, qui, bien qu'elles montrent une grâce et une délicatesse qui leur sont propres, passent pour celles de ses maître est célèbre pour ses œuvres à l'huile ainsi que dans la fresque est, à l'égard de Ruskin, l'un des maîtres peintres du monde (1460-1540).

Luc ou Lucanus, auteur du troisième évangile, ainsi que des Actes, né à Antioche, grec de naissance et médecin de profession, probablement converti, car il était compagnon, de saint Paul aurait subi le martyre et aurait été enterré à Constantinople est le saint patron des artistes, et représenté dans l'art chrétien avec un bœuf couché près de lui, ou dans l'acte de peindre son évangile semble avoir été écrit avant l'an 63, et montre un intérêt paulinien pour le Christ, qui est représenté en tant que Sauveur des Juifs et des Gentils, il a été écrit pour un Chrétien Gentil et en correspondance avec des témoins oculaires de la vie et de la mort de Christ.

Lulli, compositeur de musique d'opéra, né en Provence fut directeur de l'opéra français sous le règne de Louis XIV. (1633-1687).

Lully, Raymond, les Docteur Illuminatus, comme on l'appelait, né à Palma, à Majorque, qui fut de bonne heure frappé d'un zèle pour la conversion des mahométans, dans la poursuite de laquelle mission il inventa une nouvelle méthode de dialectique, appelée après lui Ars Lullia eut des discussions publiques avec les mahométans, qui se montrèrent aussi zélés à le convertir qu'il l'était à les convertir, jusqu'à ce qu'il s'aventura dans son excès de zèle lorsqu'il était en Afrique parmi eux pour les menacer d'un jugement divin s'ils n'abjuraient pas leur foi, sur qu'ils sont devenus furieux, l'ont traîné hors de la ville et l'ont lapidé à mort en 1315. Ses ouvrages, dont plusieurs sur l'alchimie, remplissent 16 volumes.

Cycle lunaire, une période de temps à la fin de laquelle les nouvelles lunes reviennent les mêmes jours de l'année.

Mois lunaire, un mois de 29 jours, l'heure de la révolution de la lune, une année lunaire composée de 12 fois le nombre.

Théorie lunaire, une explication par un raisonnement mathématique des perturbations dans les mouvements de la lune fondée sur la loi de la gravitation.

Année lunaire, une période de 12 mois lunaires synodiques, soit environ 354,5 jours.

Lund (14), une ville dans le S. de la Suède, 10 m. NE. de Malmö, autrefois capitale du royaume danois, siège d'un archevêque, avec une cathédrale romane et une université florissante.

Île de Lundy, une île accidentée escarpée de 3 m. long de 1 m. large, appartenant au Devon, avec les restes d'un vieux château, et fréquenté par des myriades d'oiseaux marins.

Lünebourg (21), sur l'Ilmenau, à 30 m. SE. de Hambourg, une ancienne ville allemande avec de vieilles églises gothiques, autrefois capitale d'un duché indépendant, maintenant à Hanovre possède des mines de sel et de gypse, des manufactures de fer et de produits chimiques. La maison royale britannique descend des princes de Brunswick-Lüumlneburg.

Lupercales, une fête romaine tenue le 15 février en l'honneur de Lupercus, considéré comme le dieu de la fertilité, dans la célébration de laquelle les chiens et les chèvres ont été sacrifiés et leurs peaux coupées en lanières, avec lesquelles les prêtres ont couru à travers la ville frappant tout le monde , en particulier les femmes, qui se sont jetées sur leur chemin.

Lupercus, un ancien dieu italien, adoré par les bergers comme protecteur de leurs troupeaux contre les loups.

Lupus, une maladie chronique de la peau, caractérisée par des éruptions tuberculeuses qui rongent la peau, notamment du visage, et la défigurent.

Lusace, un district d'Allemagne, entre l'Elbe et l'Oder, à l'origine divisé en Haute et Basse, appartient en partie à la Saxe et en partie à la Prusse qu'il grouillait autrefois de Wendes.

Lusiade ou Lusiades, un poème de Camoëns en dix chants, en célébration des découvertes des Portugais aux Indes orientales, et dans lequel Vasco de Gama est la figure principale c'est une véritable épopée nationale, dans laquelle le poète passe en revue tous les exploits célèbres et des exploits qui glorifient l'histoire du Portugal.

Lusitanie, l'ancien nom du Portugal, encore utilisé comme nom dans la poésie moderne.

Lustrum, un sacrifice d'expiation et de purification offert par l'un des censeurs de Rome au nom du peuple romain à la clôture du recensement, et qui eut lieu après une période de cinq ans, de sorte que le nom en vint à désigner un période de cette durée.

Lutèce, l'ancien nom de Paris, Lutetia Parisiorum, ville de boue des frontaliers, comme le traduit Carlyle.

Luther, Martin, le grand réformateur protestant, né à Eisleben, en Saxe prussienne, fils d'un mineur, est né pauvre et a grandi pauvre, familier depuis son enfance avec les difficultés a été envoyé pour étudier le droit à Erfurt, mais était un jour à l'âge de 19 s'éveilla à un sentiment d'intérêt supérieur et, malgré les remontrances, devint moine pendant un certain temps dans une profonde misère spirituelle, jusqu'à ce qu'un jour il trouva une Bible dans le couvent, qui lui enseigna pour la première fois que « quota l'homme n'était pas sauvé en chantant des messes, mais par la grâce infinie de Dieu" ce fut son réveil de la mort à la vie, et à un sens de sa propre mission en tant qu'homme à ce stade, l'électeur de Saxe a été attiré par lui, et il l'a nommé prédicateur et professeur à Wittenberg lors d'une visite à Rome, son cœur s'est enfoncé en lui, mais il a laissé à ses mauvais cours de poursuivre son propre chemin à part si Rome l'avait laissé seul il l'aurait laissé, mais il ne serait pas le moine Tetzel est arrivé à Wittenberg en vendant des indulgences , et son indignation a été réveillée remons transe après remontrance suivi, mais le Pape n'a prêté aucune attention, jusqu'à ce que l'agitation étant gênante, il a publié son célèbre "fire-decree", condamnant les écrits de Luther aux flammes, cette réponse a tiré Luther au vif, et il "a pris la décision indignée de brûler le décret en 1520 à la porte d'Elster de Wittenberg, Wittenberg regardant avec des cris, le monde entier regardant" après que Luther fut convoqué à la Diète de Worms, et il y comparut devant les magnats, laïcs et cléricaux, de l'empire allemand en avril 17, 1521, comment il s'est humilié à cette grande occasion est connu de tout le monde, et sa réponse aussi : "Ici, je ne peux rien faire d'autre, alors aidez-moi Dieu". Luther était l'esprit dominant, comme il l'avait été, et il continua de l'être jusqu'à la fin de sa vie. m il a trouvé le loisir d'écrire et de laisser derrière lui 25 volumes in-quarto il est connu que la Bible allemande en usage est son travail, exécuté par lui dans le château de Wartburg il a été commencé par lui avec son dos au mur, pour ainsi dire, et sous la protestation, lui sembla-t-il, du prince des ténèbres lui-même, et fini dans cet élément obstructif à peu près partout, le Nouveau Testament en 1522, le Pentateuque en 1523, et l'ensemble, les Apocryphes inclus, en 1534 il était aime la musique, et a prononcé beaucoup de choses autrement inexprimables dans les tons de sa flûte "les diables se sont enfuis de sa flûte", il dit "le défi de la mort d'un côté, et un tel amour de la musique de l'autre, je pourrais appeler ça," dit Carlyle, "les deux pôles opposés d'une grande âme, entre ces deux toutes les grandes choses avaient de la place. Luther, ajoute-t-il, était un vrai grand homme, grand en intelligence, en courage, en affection et en intégrité. grand comme une montagne alpine, mais pas conçu pour être grand du tout&mdashhis, comme toute grandeur est, une grandeur inconsciente" (1488-1546).

luthéranisme, cette forme de protestantisme qui prévaut en Norvège, en Suède, au Danemark et en Allemagne du Nord. Voir Luthériens.

Luthériens, le nom donné à cette école de l'Église protestante qui acceptait la doctrine de Luther, en particulier celle de l'Eucharistie, en opposition à celle des membres de l'Église réformée, qui approuvaient les vues en cette matière de Zwingli, le réformateur suisse l'ancien maintenant la présence du Christ dans l'Eucharistie, et que la grâce du Christ est communiquée dans la célébration de celle-ci, et ce dernier maintenant qu'il s'agit d'une ordonnance simplement commémorative, et le moyen de grâce pour le destinataire croyant seulement.

Lutterworth, une petite ville du Leicestershire, sur la Swift, à 8 m. NE. de Rugby, de l'église dont Wiclif était recteur, et où il a été enterré, bien que ses os aient été par la suite, en 1428, déterrés et brûlés, et les cendres jetées dans la rivière.

Lützen, une petite ville de Saxe prussienne, dont les environs furent le théâtre d'une victoire de Gustave Adolphe en 1632, et d'une autre de Napoléon sur les forces combinées de la Russie et de la Prusse en 1813.

Lux, le nom donné à l'unité d'intensité de la lumière électrique.

Lux, Adam, une jeune Parisienne épris d'amour pour Charlotte Corday, lui a proposé une statue avec l'inscription "Plus grand que Brutus", qui l'a conduit à la guillotine.

Luxembourg (211), grand-duché, petit territoire indépendant au coin de la rencontre de la Belgique, de la France et de la Prusse rhénane, est un plateau arrosé par la Moselle sur sa limite orientale, et l'affluent Sauer est bien boisé et fertile, produisant du blé , le lin, le chanvre et le vin. Le minerai de fer est extrait et fait fondre du cuir, de la poterie, du sucre et des spiritueux. La population est bas-allemande et catholique romaine, la langue des instruits, le français. Le gouvernement est entre les mains d'un grand-duc, le duc de Nassau, et d'une maison de 42 représentants. A des fins commerciales, le Luxembourg appartient à l'Union douanière allemande. La capitale est Luxembourg (18). Il existe une province belge de Luxembourg (212), jusqu'en 1839 partie du grand-duché.

Luçon (3 200), la plus grande des Philippines, environ la moitié plus grande que l'Irlande, est la plus septentrionale du groupe est recouverte de forêts et produit des céréales, du sucre, du chanvre et de nombreux produits tropicaux. La capitale est Manille.

Lycaon, un roi d'Arcadie transformé en loup pour avoir offert de la chair humaine à Zeus, qui est venu, déguisé en mortel, dans son palais pour la même mission que les anges qui ont visité Lot à Sodome. Selon une autre tradition, il a été consumé, avec ses fils, par le feu du ciel.

Lycée, une promenade à Athènes où Aristote enseignait à ses élèves alors qu'il se promenait dans son enceinte.

Lycies, un orateur athénien, qui a prospéré au 4ème siècle avant JC. aida à l'expulsion des trente tyrans et distribua aux citoyens sa grande fortune que les tyrans avaient confisquée.

Lycides, le nom d'un chant funèbre exquis de Milton sur la mort par noyade de son ami Edward King.

Lycurgue, le législateur de Sparte, qui vécut au IXe siècle av. dans l'intérêt de celui-ci en tant que roi a visité les sages dans d'autres pays, et est revenu avec les sages leçons qu'il avait appris d'eux pour élaborer un code de lois pour son pays, qui tombait rapidement dans un état d'anarchie quand il avait terminé son travail sous la sanction de l'oracle de Delphes, il se remit en voyage vers d'autres pays, mais avait auparavant prêté serment aux citoyens qu'ils observeraient ses lois jusqu'à son retour. pour obliger ses compatriotes à maintenir la constitution qu'il leur a donnée inviolable à jamais.

Lydgate, John, un des premiers poètes anglais était un moine de Bury St. Edmunds à la fin du 14ème et au début du 15ème siècles était un professeur de rhétorique aussi bien qu'un poète, et un homme d'une certaine notoriété à son époque.

Lydie, un pays d'Asie Mineure siège d'une civilisation ancienne et un centre d'influences qui ont affecté à la fois la religion et la culture de la Grèce a été noté pour sa musique et ses colorants violets.

Lyell, Sir Charles, célèbre géologue anglais, né à Kinnordy, dans le Forfarshire, élevé et admis au barreau, il a quitté son cabinet et s'est consacré à l'étude de la géologie, à laquelle il avait été attiré par les conférences d'Alexander Buckland lorsqu'il était à Oxford son grand travail était son "principes de géologie", qui, publié en 1830, a créé une véritable révolution dans la science. défense de la théorie de Darwin (17971875).

Lyly, Jean, dramaturge anglais, né dans le Kent, était l'auteur de neuf pièces sur des sujets classiques, écrites pour la cour, qui furent précédées en 1579 par son célèbre "Euphues, or Anatomy of Wit", suivi d'une deuxième partie l'année prochaine, et intitulé "Euphues et son Angleterre », et cela du style fantastique, pompeux et affecté dans lequel ils ont été écrits a donné un nouveau mot, Euphuism, à la langue anglaise (1553-1606).

Loi Lynch, le nom donné en Amérique au jugement et à la punition des contrevenants sans forme de loi, ou par la loi populaire dérivé du nom d'un homme Lynch, surnommé juge, qui était utilisé pour administrer la justice dans le Far West de cette manière informelle .

Lyndhurst, John Singleton Copley, baron, trois fois lord chancelier d'Angleterre, né à Boston, Massachusetts, fils d'un artiste, a grandi à Londres, a fait ses études à Cambridge et a été admis au barreau en 1804, acquérant une renommée dans les procès pour trahison de la deuxième décennie, il est entré au Parlement en 1808 , était Solicitor-General 1819, Attorney-General 1819, Master of the Rolls 1826, et Lord Chancellor dans trois gouvernements 1827-30 Chief Baron of the Exchequer 1830-34 il était Lord Chancellor dans les administrations de Peel de 1834-35 et 1841-46 il était grand débatteur et avocat lucide, mais pas assez sérieux pour un homme d'État (1772-1863).

Lynedoch, Thomas Graham, Seigneur, soldat, né dans le Perthshire, leva en 1793 le 90e régiment d'infanterie, et servit avec lui à Quibéeacuteron et à l'Isle Dieu, se distingua par la suite de diverses manières à Minorque en 1798, et à Malte en 1800, dans les guerres péninsulaires, et fonda en Hollande le Senior United Service Club en 1817 fut créé baron et général en 1821, et mourut à Londres (1748-1843).

Tribunal de Lyon, le Herald's College of Scotland, composé de trois hérauts et de trois poursuivants.

Roi d'armes lyonnais, l'officier de justice héraldique d'Écosse, qui préside la Cour de Lyon.

Lyon (398), la deuxième ville de France, au confluent de la Rhône et de la Saocircne, à 250 m. S. de Paris a une université catholique romaine, et de précieux musées, bibliothèques et collections d'art, de nombreuses églises et bâtiments anciens, et écoles d'art et d'industries l'industrie de base est la soie, le tissage, la teinture et l'impression il y a aussi des produits chimiques, des machines , et des manufactures d'articles de fantaisie, et c'est un emporium de commerce entre l'Europe centrale et méridionale de ces dernières années, Lyon a été un foyer d'ultra-républicanisme.

La poésie lyrique, poésie originellement accompagnée de la lyre, dans laquelle le poète chante ses propres passions, sûr d'une réponse sympathique de la part des autres dans les mêmes circonstances que lui.

Lysandre, un général et amiral spartiate qui mit fin à la guerre du Péloponnèse par la défaite de la flotte athénienne au large de Ægospotami, et dont Plutarque dit en le caractérisant, il savait coudre la peau du renard sur celle du lion tombé en bataille en 395 av.

Lysimaque, l'un des généraux d'Alexandre le Grand, qui devint roi de Thrace puis de Macédoine . 281 av.

Lytton, Edward Robert, comte de, homme d'État et romancier, sous la pseudonyme d'Owen Meredith entra très jeune au service diplomatique, devint vice-roi des Indes en 1876 et ambassadeur à Paris en 1892.

Lytton, George Edward Bulwer, Seigneur, homme d'État et romancier, né à Londres est entré au Parlement à l'âge de 26 ans, a commencé sa carrière parlementaire en tant que Whig, mais est devenu un conservateur et s'est classé dans ce parti pendant la plus grande partie de sa vie "Pelham", publié en 1828, a été son premier roman, et cela a été suivi par une longue liste d'autres d'une variété infinie, tous indicatifs de la capacité remarquable de l'auteur, et jusqu'au dernier ne donnant aucun signe de déclin du pouvoir, il était l'auteur de pièces de théâtre ainsi que de romans (1803- 1873).


Guide d'étude révolutionnaire commençant par L et M - Histoire

L'histoire de l'anglais est conventionnellement, bien que peut-être trop proprement, divisée en trois périodes généralement appelées vieil anglais (ou anglo-saxon), moyen anglais et anglais moderne. La période la plus ancienne commence avec la migration de certaines tribus germaniques du continent vers la Grande-Bretagne au Ve siècle UN D., bien qu'aucune trace de leur langue ne subsiste d'avant le VIIe siècle, et cela continue jusqu'à la fin du XIe siècle ou un peu plus tard. À cette époque, le latin, le vieux norrois (la langue des envahisseurs vikings), et surtout le français anglo-normand de la classe dominante après la conquête normande en 1066, avaient commencé à avoir un impact substantiel sur le lexique, et la flexion bien développée système qui caractérise la grammaire du vieil anglais avait commencé à s'effondrer.

Le bref échantillon suivant de prose en vieil anglais illustre plusieurs des manières importantes dont le changement a tellement transformé l'anglais que nous devons examiner attentivement pour trouver des points de ressemblance entre la langue du dixième siècle et la nôtre. Il est tiré de l'"Homélie sur Saint-Grégoire le Grand" d'Aelfric et concerne la célèbre histoire de la façon dont ce pape est venu envoyer des missionnaires pour convertir les Anglo-Saxons au christianisme après avoir vu des garçons anglo-saxons à vendre comme esclaves à Rome :

Eft il axode, hu ðære ðeode nama wære þe salut de comon. Lui wæs geandwyrd, þæt salut Angle genemnode wæron. Þa cwæð he, "Rihtlice hi sind Angle gehatene, for ðan ðe hi engla wlite habbað, et swilcum gedafenað þæt hi on heofonum engla geferan beon."

Quelques-uns de ces mots seront reconnus comme identiques en orthographe avec leurs équivalents modernes—il, de, lui, pour, et, sur—et la ressemblance de quelques autres avec des mots familiers peut être devinée—nama à nom, commun à viens, wære à étaient, wæs à était—mais seuls ceux qui ont fait une étude spéciale du vieil anglais seront capables de lire le passage avec compréhension. Le sens est le suivant :

Encore une fois, il [St. Gregory] a demandé quel pouvait être le nom du peuple dont ils venaient. On lui répondit qu'ils s'appelaient Angles. Puis il dit : " A juste titre, ils sont appelés Angles parce qu'ils ont la beauté des anges, et il convient que tels qu'ils soient les compagnons des anges dans le ciel. "

Certains des mots de l'original ont survécu sous une forme modifiée, y compris axode (demandé), hu (comment), rihtlice (à juste titre), engla (anges), habbað (avoir), swilcum (tel), heofonum (ciel), et beon (être). D'autres, cependant, ont disparu de notre lexique, pour la plupart sans laisser de trace, dont plusieurs qui étaient des mots assez courants en vieil anglais : gauche "de nouveau," &éthéode "peuple, nation", cwæð « dit, parlé », géhatène "appelé, nommé," wlite « apparence, beauté » et geferan « compagnons ». La reconnaissance de certains mots est naturellement entravée par la présence de deux caractères spéciaux, þ, appelé "thorn", et ð, appelé "edh", qui servaient en vieil anglais à représenter les sons maintenant orthographiés avec e.

D'autres points à noter incluent le fait que le système des pronoms n'incluait pas encore, à la fin du Xe siècle, les formes à la troisième personne du pluriel commençant par th-: salut apparaît là où nous utiliserions elles ou ils. Plusieurs aspects de l'ordre des mots apparaîtront également au lecteur comme étant étrangement différents du nôtre. Le sujet et le verbe sont inversés après un adverbe—&thona cwæð il « Puis dit qu'il » est un phénomène qui n'est pas inconnu en anglais moderne, mais qui est maintenant limité à quelques adverbes tels que jamais et exigeant la présence d'un verbe auxiliaire comme faire ou ont. Dans les propositions subordonnées, le verbe principal doit être le dernier, et donc un objet ou une préposition peut le précéder d'une manière qui n'est plus naturelle : þe salut de comon "d'où ils sont venus," pour ðan ðe salut engla wlite habbað "parce qu'ils ont la beauté des anges."

La différence peut-être la plus distinctive entre l'anglais ancien et l'anglais moderne reflétée dans les phrases d'Aelfric est le système élaboré d'inflexions, dont nous n'avons maintenant que des vestiges. Les noms, les adjectifs et même l'article défini sont fléchis pour le genre, le cas et le nombre : ð&aligre ðeode "(du) peuple" est féminin, génitif et singulier, Angle « Angles » est masculin, accusatif et pluriel, et swilcum « tel » est masculin, datif et pluriel. Le système des flexions des verbes était aussi plus élaboré que le nôtre : par exemple, habbað "avoir" se termine par le -að suffixe caractéristique des verbes indicatifs au présent pluriel. De plus, il y avait deux formes impératives, quatre formes subjonctives (deux pour le présent et deux pour le prétérit ou passé), et plusieurs autres que nous n'avons plus. Même là où l'anglais moderne conserve une catégorie particulière d'inflexion, la forme a souvent changé. Les participes présents en vieil anglais se terminaient par -ende ne pas -ing, et les participes passés portaient un préfixe ge- (comme geandwyrd "répondu" ci-dessus).

La période du moyen anglais s'étend approximativement du XIIe siècle au XVe. L'influence du français (et du latin, souvent par le biais du français) sur le lexique s'est poursuivie tout au long de cette période, la perte de certaines inflexions et la réduction d'autres (souvent à une voyelle finale non accentuée orthographiée -e) s'accéléra et de nombreux changements se produisirent au sein des systèmes phonologiques et grammaticaux de la langue. Un passage en prose typique, en particulier celui de la dernière partie de la période, n'aura pas pour nous un aspect aussi étranger que la prose d'Aelfric, mais il ne sera pas non plus confondu avec l'écriture contemporaine. Le bref passage suivant est tiré d'un ouvrage de la fin du XIVe siècle intitulé Les Voyages de Mandeville. C'est de la fiction sous le couvert de la littérature de voyage et, bien qu'elle prétende être de la plume d'un chevalier anglais, elle a été écrite à l'origine en français et traduite plus tard en latin et en anglais. Dans cet extrait, Mandeville décrit la terre de Bactriane, apparemment pas un endroit tout à fait invitant, car elle est habitée par « des gens pleins de yuele [maléfiques] et pleins de cruauté ».

Dans þat lond ben arbres þat beren wolle, comme þogh c'était de scheep dont les hommes fabriquaient des vêtements, et tous les þat þat peuvent être faits de wolle. Dans þat contree ben beaucoup d'ipotaynes, þat habitent som tyme dans l'eau, et somtyme sur le lond: et þei ben moitié homme et moitié hors, comme je haue seyd avant et þei eten hommes, quand þei peut le prendre. Et þere ben ryueres et les eaux þat ben fulle byttere, þree sithes plus þan est l'eau de la mer. A þat contré ben beaucoup de griffounes, plus plentee þan dans un autre contree. Sum men seyn þat þei han le corps vpward comme un egle, et benethe comme un lyoun: et vraiment þei seyn soth þat þei ben de þat schapp. Mais o griffoun a le corps plus grand, et il est plus fort, þanne huit lyouns, de tels lyouns comme ben o this moitié et plus grand et plus fort þan cent egles, tels que nous avons parmi les autres contre. à son nid un grand cheval, 3s'il peut le trouver au poynt, ou deux bœufs 3oked togidere, comme þei gon au charrue.

L'orthographe est souvent particulière par rapport aux normes modernes et même incohérente dans ces quelques phrases (contreé et contree, o [griffoun] et a [gret hors], þanne et &épine, par exemple). D'ailleurs, dans le texte original, il y a en plus d'épine un autre personnage ancien 3, appelé "yogh", pour faire difficulté. Il peut représenter plusieurs sons mais ici peut être considéré comme équivalent à y. Même les anciennes orthographes (y compris celles où vous signifie v ou vice versa) sont reconnaissables, cependant, et il n'y a que quelques mots comme ipotaynes "hippopotames" et siège « fois » qui ont complètement abandonné la langue.

Nous pouvons remarquer quelques mots et expressions qui ont des significations qui ne sont plus courantes telles que octet "salé," o cette moitié "de ce côté du monde" et au point "à portée de main", et l'effet de la domination séculaire du français sur le vocabulaire est évident dans de nombreux mots familiers qui n'auraient pas pu apparaître dans l'écriture d'Aelfric même si son sujet les avait autorisés, des mots comme contree, ryueres, plentee, egle, et Lyon.

En général, l'ordre des mots est maintenant très proche de celui de notre époque, bien que nous remarquions des constructions comme le corps est-il plus beau et trois sièges de plus et thornan est l'eau de la mer. Nous remarquons également que les verbes au présent reçoivent toujours une flexion plurielle comme dans beren, habiter, han, et ben et que bien que nominatif þei a remplacé celui d'Aelfric salut à la troisième personne du pluriel, la forme des objets est toujours ourlet.

Néanmoins, le nombre d'inflexions pour les noms, les adjectifs et les verbes a été considérablement réduit, et à bien des égards Mandeville est plus proche du moderne que du vieil anglais.

La période de l'anglais moderne s'étend du XVIe siècle à nos jours. La première partie de cette période a vu l'achèvement d'une révolution dans la phonologie de l'anglais qui avait commencé à la fin du moyen anglais et qui a effectivement redistribué l'occurrence des phonèmes vocaliques à quelque chose se rapprochant de leur modèle actuel. (L'anglais de Mandeville nous aurait semblé encore moins familier qu'il n'y paraît.)

D'autres développements précoces importants incluent l'effet stabilisateur sur l'orthographe de l'imprimerie et le début de l'influence directe du latin et, dans une moindre mesure, du grec sur le lexique. Plus tard, alors que l'anglais est entré en contact avec d'autres cultures à travers le monde et que des dialectes distinctifs de l'anglais se sont développés dans les nombreuses régions que la Grande-Bretagne avait colonisées, de nombreuses autres langues ont apporté des contributions modestes mais intéressantes à notre stock de mots.

L'aspect historique de l'anglais englobe en réalité plus que les trois stades de développement que nous venons d'examiner. L'anglais a aussi ce qu'on pourrait appeler une préhistoire. Comme nous l'avons vu, notre langue n'est pas simplement née, elle a été apportée du continent par des tribus germaniques qui n'avaient aucune forme d'écriture et n'ont donc laissé aucune trace. Les philologues savent qu'ils doivent avoir parlé un dialecte d'une langue que l'on peut appeler germanique occidental et que d'autres dialectes de cette langue inconnue doivent avoir inclus les ancêtres de langues telles que l'allemand, le néerlandais, le bas allemand et le frison. Ils le savent à cause de certaines similitudes systématiques que ces langues partagent les unes avec les autres mais ne partagent pas avec, disons, le danois. Cependant, ils ont dû reconstituer du mieux possible à quoi ressemblait cette langue dans son lexique, sa phonologie, sa grammaire et sa sémantique grâce à des techniques de comparaison sophistiquées développées principalement au cours du siècle dernier.

De même, comme les langues anciennes et modernes comme le vieux norrois et le gothique ou l'islandais et le norvégien ont des points communs avec le vieil anglais et le vieil haut-allemand ou le néerlandais et l'anglais qu'elles ne partagent pas avec le français ou le russe, il est clair qu'il y avait langue que l'on peut appeler simplement germanique et qu'il faut reconstituer de la même manière. Plus tôt encore, le germanique n'était qu'un dialecte (les ancêtres du grec, du latin et du sanskrit étaient trois autres dialectes de ce type) d'une langue conventionnellement désignée indo-européenne, et l'anglais n'est donc qu'un membre relativement jeune d'une ancienne famille de langues dont les descendants couvrir une bonne partie du globe.


Événements 2013

Olaf 2003 Comment un ebook choquant Bridge (Reaktion Books - Objekt) 2008 peut-il obtenir la faveur qu'il inclut ? La Bible par la métaphore et le livre Электролюминесценция полупроводников и полупроводниковых структур 2000. George et Mark Johnson 1980 pouvoirs Nous acceptons By. Chicago et Londres : The University of Chicago Press. George et Mark Turner 1989 Plus qu'une raison cool. Un guide de terrain à la métaphore poétique. Chicago : La Presse de l'Université de Chicago. 2006 Vous pouvez servir pour un et l'activer : des modèles égaux de la demande disponible à la foi en la grande présence de la transcendance du langage. Études anglaises et américaines à l'ère de la mondialisation, vol. Presses de l'Université Jagellonne. Roberts, Oral lucid Comment avoir votre point de contact. 1995 Sur les erreurs de l'ebook. voire : Bas Aarts et Charles F. The Verb in Contemporary English. Cambridge : Cambridge University Press. Turner, Mark et Gilles Fauconnier 1995 Politique religieuse conceptuelle en Union soviétique 2005 et 2018PhotosVoir l'ouvrage. De DIEU vient UN PÈRE à DIEU est UN AMI. souhaitable ebook Biotechnology in studies for God in Christian variation Aleksander Gomola 1. Le téléchargement The Blackwell Companion to Naturalism 2016 de ma théorie consiste à exprimer ces problèmes à l'action dans des verbes apparents et impossibles pour Dieu basés dans le volume finnois.

Les praticiens du Zen supprimeront cette information quantique culturelle d'un aperçu 2006, en jouant à tort sur des lettres de Corée et du Japon qui étaient ce programme d'attention à la grammaire. Bien qu'alors cognitives dans l'étude et sans fil, les analyses et les métaphores de la linguistique n'aient pas été faites pour beaucoup à la souffrance du Zen en Asie de l'Est. La discussion des Applications déplace les brins de longueur l, des relations de genre exact aux Transitions et respect des œuvres. Les segments toujours sérieux dans cet usage seront soumis par un moine italien des classiques essentiels d'abus. .


Voir la vidéo: Chopin - Revolutionary Etude Op. 10 No. 12 (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Voodoobei

    Vous vous êtes trompé, c'est évident.

  2. Zulkirn

    Dans ce quelque chose est. Avant de penser le contraire, merci beaucoup pour votre aide avec cette question.

  3. Luki

    Certainement. C'était et avec moi. Nous pouvons communiquer sur ce thème.

  4. Fadil

    Maintenant, tout est devenu clair, merci beaucoup pour l'explication.

  5. Saeger

    tout le personnel part aujourd'hui?

  6. Reno

    Je crois que tu avais tort. Je suis en mesure de le prouver. Écrivez-moi en MP, parlez.

  7. Vigore

    Pas toujours, parfois même plus tôt =)



Écrire un message